Publié le 19 Juin 2016

Le 19 Juin

Évangile de Jésus Christ

selon saint Luc 9,18-24.


En ce jour-là, Jésus était en prière à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Au dire des foules, qui suis-je ? »
Ils répondirent : « Jean le Baptiste ; mais pour d’autres, Élie ; et pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Pierre prit la parole et dit : « Le Christ, le Messie de Dieu. »
Mais Jésus, avec autorité, leur défendit vivement de le dire à personne,
et déclara : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. »
Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera. »

Homélie

« Pour vous, qui suis-je ? », une question très personnelle exige une réponse personnelle. Nous avons un Dieu qui s’adresse personnellement en confiant une mission personnelle. Même si notre foi est essentiellement communautaire par sa propre nature, si elle ne se fonde pas dans la relation personnelle avec Dieu, elle sera comme une maison construite sur le sable que sur le roc. Si ma foi ne m’amène pas vers le peuple de Dieu, ou ne rassemble pas, ce n’est plus la foi que les Apôtres nous ont transmise. La foi nous aide à la rencontre divine, elle rassemble et forme la communauté.

C’est dans cette rencontre personnelle que Dieu se révèle à son peuple, non seulement sa majesté en tant que Dieu tout puissant, mais aussi sa Croix. Dans son parcours sur la terre, Il nous démontra que l’incarnation, la mort et la résurrection sont étroitement liées. Son parcours ne s’arrête pas par l’ascension, il se replonge dans l’humanité par la Pentecôte.

« Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, non pas pour le juger, mais par Lui que le monde soit sauvé » nous dit saint Jean dans son évangile. L’amour est un acte. Par sa croix et par sa résurrection, Dieu nous a montré combien et comment Il nous aime. Nous devons de notre part Lui montrer par nos actes combien et comment nous l’aimons.

Nous devons reconnaitre que nous vivons dans un monde qui enlève les choix de la vie, en écartant tout ce que ne le plaise pas et en détruisant tout ce qu’il juge inutile. C’est pourquoi, il n’ose pas regarder la Croix, car il voit immédiatement la mort. Il veut enlever la douleur, la souffrance, la peine, et à la fin la mort. Il malin se présente comme quel qu’un du bien.

Jésus nous apprend à regarder tout autrement. Lorsque nous voyons la Crucifix, nous ne devons pas fixer notre regard sur la mort, mais sur la résurrection. La vie ne s’arrête pas par la mort. Elle est transformée. Mes amis en Jésus Christ, la vie sur la terre n’est pas la finalité, mais un parcours proposé par le Seigneur. Vivons pleinement cette vie et apprenons à regarder en peu plus loin, l’invisible, où se trouve la vérité, la Vérité dans sa totalité. Cette Vérité nous aidera à apprendre que sans prendre la croix nous ne verrons jamais la résurrection. Elle nous sauvera.

In English

Holy Gospel of Jesus Christ according to Saint Luke 9:18-24.


Once when Jesus was praying in solitude, and the disciples were with him, he asked them, "Who do the crowds say that I am?"
They said in reply, "John the Baptist; others, Elijah; still others, 'One of the ancient prophets has arisen.'"
Then he said to them, "But who do you say that I am?" Peter said in reply, "The Messiah of God."
He rebuked them and directed them not to tell this to anyone.
He said, "The Son of Man must suffer greatly and be rejected by the elders, the chief priests, and the scribes, and be killed and on the third day be raised."
Then he said to all, "If anyone wishes to come after me, he must deny himself and take up his cross daily and follow me.
For whoever wishes to save his life will lose it, but whoever loses his life for my sake will save it.

Homily

"For you, who am I? "A very personal question requires a personal response. We have a personal God, calls every one individually, and establishes personal relationship by assigning a personal mission, which is part of the universal mission, the salvation. Even if our faith is essentially communitarian by its own nature, if it is not based on the personal relationship with God, it will be like a house built on sand than on rock. If my faith does not lead me to God's people, or does not gather people together, this is no longer the faith that the Apostles have transmitted to us through the generations. Faith helps us to divine encounter, it gathers and builds community.

This community is not built with false promises. It is built with concrete evidence and foundation. It is from a personal encounter with God. It is in this personal encounter that God reveals himself to His people, not only his majesty as Almighty God, but the pain, the suffering, the rejection and the death on the cross. In His journey on the earth, He showed us that the incarnation, death and resurrection are closely related. His journey does not end by the ascension, He rather plunges back into humanity by Pentecost, sending the Holy Spirit to guide us and help us to understand all that He has taught us.

"God so loved the world that He gave His only begotten Son, not to judge, but by Him that the world might be saved," says St. John in his gospel. Love is an act. By His cross and resurrection, God has shown us how and how much He loves us. We need from our part show Him in a concrete way by our actions how much and how we love Him.

We must recognize however that we live in a world that takes away the life choices, discarding everything that does not please him and destroying everything as unnecessary. To this contemporary world the Cross reminds the death of an innocent man, and justly they may have the reason from the history. It is sad though that it refuses to go further from the death to the resurrection, from condemnation to forgiveness, from rejection to acceptation, from destruction to elevation. While the normal desires to take away the pain, suffering, pain, and even death, this world fails to see the merit which these sufferings and pains are capable of transforming the world.

Jesus teaches us to look life in a very different way. When we see the Crucifix, we cannot fix our gaze on death, but on the resurrection. Life does not end with death, it is rather transformed. My friends in Christ, life on earth is not the end, but a course offered by the Lord to taste the wonderful creation, discover the beauty of the universe and glorify God. Let us live this life in its fullness and learn to look further, towards the invisible, where remains the truth, the truth in its entirety. This truth will help us to learn that without taking the cross we will never see the resurrection. It will save us. Let us be wise in our discernment. Instead of showing interest of what life can offer to us, let us show interest in the source of life, God, who give not only the life, but all that life can offer to us. May God bless you all.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 17 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 6,24-34.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent.
C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?
Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?
Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ?
Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas.
Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux.
Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?
Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?”
Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.
Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Commentaire du jour


Saint Vincent de Paul (1581-1660), prêtre, fondateur de communautés religieuses
Entretien du 21/02/1659 (Seuil 1960, p. 547)

Chercher d'abord le règne de Dieu

« Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes les choses dont vous avez besoin vous seront données par-dessus »... Il est donc dit que l'on cherche le royaume de Dieu. « Que l'on cherche », ce n'est qu'un mot, mais il me semble qu'il dit bien des choses. Il veut dire... de travailler incessamment pour le royaume de Dieu, et non pas demeurer en un état lâche et arrêté, de faire attention à son intérieur pour le bien régler, mais non à l'extérieur pour s'y amuser... Cherchez Dieu en vous, car saint Augustin avoue que, pendant qu'il l'a cherché hors de lui, il ne l'a pas trouvé. Cherchez-le en votre âme, comme en sa demeure agréable ; c'est le fond où ses serviteurs qui tâchent de mettre toutes les vertus en pratique les établissent. Il faut la vie intérieure, il faut tendre là ; si on y manque, on manque à tout... Cherchons à nous rendre intérieurs... Cherchons la gloire de Dieu, cherchons le règne de Jésus Christ...

« Mais, [vous me direz], il y a tant de choses à faire, tant d'offices à la maison, tant d'emplois à la ville, aux champs ; travail partout ; faut-il donc laisser tout là pour ne penser qu'à Dieu ? » Non, mais il faut sanctifier ces occupations en y cherchant Dieu, et les faire pour l'y trouver plutôt que pour les voir faites. Notre Seigneur veut que devant tout nous cherchions sa gloire, son royaume, sa justice, et, pour cela, que nous fassions notre capital de la vie intérieure, de la foi, de la confiance, de l'amour, des exercices de religion..., des travaux et des peines, en la vue de Dieu, notre souverain Seigneur... Si une fois nous sommes ainsi établis en la recherche de la gloire de Dieu, nous sommes assurés que le reste suivra.

In English

Scripture: Matthew 6:24-34

24 "No one can serve two masters; for either he will hate the one and love the other, or he will be devoted to the one and despise the other. You cannot serve God and mammon. 25 "Therefore I tell you, do not be anxious about your life, what you shall eat or what you shall drink, nor about your body, what you shall put on. Is not life more than food, and the body more than clothing? 26 Look at the birds of the air: they neither sow nor reap nor gather into barns, and yet your heavenly Father feeds them. Are you not of more value than they? 27 And which of you by being anxious can add one cubit to his span of life? 28 And why are you anxious about clothing? Consider the lilies of the field, how they grow; they neither toil nor spin; 29 yet I tell you, even Solomon in all his glory was not arrayed like one of these. 30 But if God so clothes the grass of the field, which today is alive and tomorrow is thrown into the oven, will he not much more clothe you, O men of little faith? 31 Therefore do not be anxious, saying, `What shall we eat?' or `What shall we drink?' or `What shall we wear?' 32 For the Gentiles seek all these things; and your heavenly Father knows that you need them all. 33 But seek first his kingdom and his righteousness, and all these things shall be yours as well. 34 "Therefore do not be anxious about tomorrow, for tomorrow will be anxious for itself. Let the day's own trouble be sufficient for the day.

The message

In this contemporary world to live a life without worrying or anxious about tomorrow may seems to be ridiculous, but in truth, it says all about. If there is something that we should worry about is our inner self and inner peace that assures us the joy, which is achievable only by us. This is essential of life and the kingdom of God. Only those who have inner peace and joy can identify the same outside of us. If I am not able to find what I have, how can I be able to trace out what others have?

The perfect happiness can be found only in God says Saint Thomas Aquinas. Our little human experience says that those who have found God in their life, have found peace and joy here on the earth. Anything material though may look like essential is not essential for this joy. Man basically needs very little material support to have a happy life. If we are seeking inner peace and joy, it is not in the material fulfilment, rather in the spiritual enrichment that we can find it.

It is here our faith plays an important role. Faith gives us hope and incite in us charity. A good Christian has to be active in charity and at the same time contemplative in their relationship with God, be able to see God in everything. A perfect charity will lead us to God and a perfect contemplation will lead us to charity.

Commentary of the day


Saint Vincent de Paul (1581-1660), priest, founder of religious communities
Conference given on 21/02/1659

Seek first the kingdom of God

“Seek first the kingdom of God and its righteousness and everything you need will be added to you”... It is said, then, that we should seek the Kingdom of God. “That we should seek”: it's a simple word but it seems to me to be saying a great deal. It means... unceasing work for God's Kingdom, not remaining in an indolent, motionless state but paying attention to one's interior state so as to govern it well, not playing around at the exterior level... Seek God within yourself since Saint Augustine confesses that, so long as he sought him outside himself, he failed to find him. Seek him in your soul as in a pleasant dwelling place because this is the basis on which those servants of his establish them who try to put all the virtues into practice . We have to have an interior life, we have to move towards this; lacking this we lack everything... Let us try to make ourselves interior... Let us seek God's glory, seek the reign of Jesus Christ...

“But, [you will tell me], there's so much to do, so many household jobs, so much business in town, in the fields; work everywhere! Do we have to abandon it all, then, so as to think of nothing but God?” No; but these occupations have to be sanctified by seeking God in them and doing them to find him in them rather than to see them done. What our Lord wants is for us to seek his glory, his kingdom, his righteousness before all else and, for this, to make our foundation the interior life, faith, trust, love, religious exercises..., labors and sufferings, with God our sovereign Lord in view... Once we are firmly set in the search for God's glory we can be assured that the rest will follow.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 16 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 6,19-23.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et les vers les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler.
Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent, pas de voleurs qui percent les murs pour voler.
Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.
La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière ;
mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, comme elles seront grandes, les ténèbres ! »

Commentaire du jour


Saint Césaire d'Arles (470-543), moine et évêque
Sermon 32, 1-3 ; SC 243 (trad. SC p. 163 rev.)

« Là où est ton trésor, là aussi est ton cœur »

Dieu accepte nos offrandes d'argent et prend plaisir aux dons que nous faisons aux pauvres, mais à cette condition : que tout pécheur, quand il offre à Dieu son argent, lui offre en même temps son âme... Quand le Seigneur dit : « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mc 12,17), que semble-t-il dire d'autre sinon : « Comme vous rendez à César son image sur la pièce d'argent, rendez aussi à Dieu en vous-mêmes l'image de Dieu » (cf. Gn 1,26)...

C'est pourquoi, comme nous l'avons déjà dit souvent, quand nous distribuons de l'argent aux pauvres, offrons notre âme à Dieu afin que là où est notre trésor, là aussi puisse être notre cœur. En effet, pourquoi Dieu nous demande-t-il de [donner de] l'argent ? C'est à coup sûr parce qu'il sait que nous l'aimons particulièrement et que nous y pensons sans cesse ; et que là où est notre argent, là aussi est notre cœur. C'est pourquoi Dieu nous exhorte à faire des trésors dans le ciel en faisant des dons aux pauvres ; c'est pour que notre cœur suive là où nous avons déjà envoyé notre trésor et que, lorsque le prêtre dit : « Élevons notre cœur », nous puissions répondre avec une conscience tranquille : « Nous le tournons vers le Seigneur ».

In English

Scripture: Matthew 6:19-23

19 "Do not lay up for yourselves treasures on earth, where moth and rust consume and where thieves break in and steal, 20 but lay up for yourselves treasures in heaven, where neither moth nor rust consumes and where thieves do not break in and steal. 21 For where your treasure is, there will your heart be also. 22 "The eye is the lamp of the body. So, if your eye is sound, your whole body will be full of light; 23 but if your eye is not sound, your whole body will be full of darkness. If then the light in you is darkness, how great is the darkness!

Commentary of the day


Saint Caesarius of Arles (470-543), monk and Bishop
Sermon 32, 1-3 ; SC 243

"Where your treasure is, there also will your heart be"

God accepts our offerings of money and is pleased with the gifts we make to the poor, but on one condition: that every sinner, when offering God his money, should offer him his soul at the same time... When our Lord says: “Repay to Caesar what belongs to Caesar and to God what belongs to God” (Mk 12,17), what does he seem to say but: “Just as you repay Caesar with his own image on a coin so repay God with the image of God within yourselves” (cf. Gn 1,26)...

That is why, as we have already said on numerous occasions, when we hand out money to the poor let us offer our souls to God so that, where our treasure is, there our heart may also be. Indeed, why does God ask us to give money? Unquestionably because he knows the special love we have for it, that we are always thinking about it and that, where our money is, there too is our heart. That is why God urges us to make up our treasure in heaven by making gifts of it to the poor; it is so that our hearts may follow where we have already sent our treasure and that, when the priest says: “Lift up your hearts” we may answer with peaceful conscience: “We lift them up to the Lord.”

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 15 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 6,7-15.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

Commentaire du jour


Saint Cyprien (v. 200-258), évêque de Carthage et martyr
La Prière du Seigneur, 14-15 (trad. Hamman, La Prière en Afrique, DDB 1982, p.50)

« Que ta volonté soit faite sur la terre comme dans les cieux »

Non pas que Dieu fasse ce qu'Il veut, mais que nous nous puissions faire ce qu'Il veut. Qui peut empêcher Dieu de faire ce qu'Il veut ? Mais nous autres, nous sommes contrecarrés par le démon qui nous empêche d'obéir en toute chose, intérieurement et extérieurement, à la volonté de Dieu. Aussi demandons-nous que sa volonté s'accomplisse en nous ; pour qu'elle s'accomplisse, nous avons besoin de son secours. Personne n'est fort par ses propres ressources, mais sa force est dans la bonté et dans la miséricorde de Dieu...

La volonté de Dieu est celle que le Christ a faite et enseignée : l'humilité dans la conduite, la solidité dans la foi, la modestie dans les paroles, la justice dans les actes, la miséricorde dans les œuvres, la discipline dans les mœurs. La volonté de Dieu, c'est de ne faire de tort à personne, de supporter celui qu'on nous fait, de garder la paix avec nos frères, d'aimer Dieu de tout notre cœur, l'aimer parce qu'il est Père et le craindre parce qu'il est Dieu. Ne rien préférer au Christ, puisqu'il nous a préférés à tout, adhérer inviolablement à sa charité, nous tenir sous la croix avec courage et confiance. Quand il s'agit de combattre pour son nom ou son honneur, montrer de la constance en nos paroles ; faire preuve de confiance dans les difficultés afin de soutenir la lutte, de patience dans la mort afin d'obtenir la couronne. Voilà ce que signifie vouloir être cohéritier du Christ, accomplir le précepte de Dieu, faire la volonté de Dieu.

In English

Scripture: Matthew 6:7-15

7 "And in praying do not heap up empty phrases as the Gentiles do; for they think that they will be heard for their many words. 8 Do not be like them, for your Father knows what you need before you ask him. 9 Pray then like this: Our Father who art in heaven, Hallowed be thy name. 10 Thy kingdom come. Thy will be done, On earth as it is in heaven.11 Give us this day our daily bread; 12 And forgive us our debts, As we also have forgiven our debtors; 13 And lead us not into temptation, But deliver us from evil. 14 For if you forgive men their trespasses, your heavenly Father also will forgive you; 15 but if you do not forgive men their trespasses, neither will your Father forgive your trespasses.

The message

Many of us have turned this wonderful prayer as a prayer of supplication, forgetting the core of this prayer: Kingdom of God and His will. This prayer for me is a call to know the Kingdom of God and discover the will of the Father, not only in heaven, but importantly on this earth. It gives us the hope that God’s Kingdom is not a simple dream unachievable, but a reality that needs our cooperation for its accomplishment.

If we look this prayer with this orientation, then there are many things that we are called to work with our human efforts by divine guidance. First, it’s important that we establish a Father-child relationship with God, in full confidence and hope just like a child, where the child waits for the word from the Father and the way or direction to accomplish. From this source of divine relationship establishes our human relationship, where it begins with forgiveness and pardon, and ends with the finality of establishing a society which resembles the heavenly Jerusalem here on the earth.

All that we can justly demand should be coherent with the knowledge not only about or of God, but also His will and the mission entrusted to us. Without these elements if we insist in our supplication, we may end up in asking what is not needed or what we have already received. Shall we make a revision of our prayers?

Commentary of the day


Saint Cyprian (c.200-258), Bishop of Carthage and martyr
The Lord’s Prayer, 14-15

“Thy will be done on earth as it is in heaven.”

It is not that God can do what he wants, but that we can do what he wants. Who can prevent God from doing what he wants? But we others, we who are thwarted by the devil, who prevents us from obeying the will of God in everything, both interiorly and exteriorly. So we ask that his will be done in us. But so that it might be done, we need his help. Nobody is strong through their own resources, but rather, their strength lies in the goodness and mercy of God…

The will of God is what Christ did and taught: humility in his conduct, solidity in his faith, modesty in his words, justice in his actions, mercy in his works, discipline in his habits. It is the will of God not to act wrongly towards anyone, to bear the wrong that is done to us, maintain peace with our brethren, love God with all our heart, love him because he is the Father and fear him because he is God; not to prefer anything to Christ since he preferred us to all else, to adhere inviolably to his love and remain beneath the cross with courage and trust. When it is a matter of fighting for his name or his honour we should show constancy in our words; we should prove that we trust him in the midst of our difficulties so as to bear the struggle, being patient in death so as to obtain the crown. This is what wanting to be co-heirs with Christ means: to fulfill God’s precepts and do God’s will.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 14 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 6,1-6.16-18.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux.
Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.
Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.
Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;
ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

Commentaire du jour


Saint [Padre] Pio de Pietrelcina (1887-1968), capucin
GF, 173 ; Ep 3, 982-983 (trad. Une Pensée, Mediaspaul 1991, p. 24)

« Ferme la porte et prie ton Père qui est présent dans le secret »

Sois assidu à la prière et à la méditation. Tu m'as dit que tu avais déjà commencé. C'est là une bien grande consolation pour un père qui t'aime comme lui-même ! Continue donc à progresser dans cet exercice de l'amour envers Dieu. Fais chaque jour un pas de plus : de nuit, à la faible lueur de la lampe, parmi les faiblesses et dans la sécheresse de l'esprit ; ou de jour, dans la joie et l'illumination qui éblouit l'âme...

Si tu le peux, parle au Seigneur dans l'oraison, loue-le. Si tu n'y parviens pas parce que tu n'es pas encore bien avancé dans la vie spirituelle, ne t'inquiète pas : enferme-toi dans ta chambre et mets-toi en présence de Dieu. Il te verra et appréciera ta présence et ton silence. Ensuite, il te prendra par la main, te parlera, fera les cent pas dans les allées de ce jardin qu'est l'oraison, et tu y trouveras ta consolation. Rester en présence de Dieu simplement pour manifester notre volonté de nous reconnaître ses serviteurs, voilà un excellent exercice spirituel qui nous fait avancer dans le chemin de la perfection.

Lorsque tu es uni à Dieu par la prière, examine qui tu es, en vérité ; parle-lui si tu le peux, et si cela t'est impossible, arrête-toi, reste devant lui. Ne te donne pas d'autre peine.

In English

Scripture: Matthew 6:1-6, 16-18

1 "Beware of practicing your piety before men in order to be seen by them; for then you will have no reward from your Father who is in heaven. 2 "Thus, when you give alms, sound no trumpet before you, as the hypocrites do in the synagogues and in the streets, that they may be praised by men. Truly, I say to you, they have received their reward. 3 But when you give alms, do not let your left hand know what your right hand is doing, 4 so that your alms may be in secret; and your Father who sees in secret will reward you.

5 "And when you pray, you must not be like the hypocrites; for they love to stand and pray in the synagogues and at the street corners, that they may be seen by men. Truly, I say to you, they have received their reward. 6 But when you pray, go into your room and shut the door and pray to your Father who is in secret; and your Father who sees in secret will reward you.

16 "And when you fast, do not look dismal, like the hypocrites, for they disfigure their faces that their fasting may be seen by men. Truly, I say to you, they have received their reward. 17 But when you fast, anoint your head and wash your face, 18 that your fasting may not be seen by men but by your Father who is in secret; and your Father who sees in secret will reward you.

The message

We give lot of attention to the action, because the act speaks better than the words. We are tempted to give importance to the act committed by the person, because the act reveal the quality of the person. However what they are, ‘the being’ can still hide from what they speak and what they do, because it is invisible to us. Jesus is asking us to give attention neither to the act nor the valour of the act, rather the manner we do it and why we do it. The great difference between the great people and ordinary people is that an ordinary person longs to do great things and an extraordinary person does small things in a great way.

In today’s gospel Jesus is asking us to do not great things, but a little act like prayer in a special way, which is visible only to God, never to others. Great people hide everything from the eyes of other person and love to keep everything in front of God. Thus visibility and recognition of their act or the very person, have no importance in their life. They always wish that God takes the first place and love to choose the last seat.

Shall we be a different person in this power and name hungry world?

Commentary of the day


Saint Pio of Pietralcina "Padre Pio" (1887-1968), Capuchin
GF, 173; Ep 3, 982-983

“Close the door, and pray to your Father in private”

Be assiduous in prayer and meditation. You told me you had already begun. That is a great consolation for a father who loves you as himself! So continue to progress in this exercise of love of God. Take another step every day: at night by the weak light of a lamp, in the midst of weakness and in spiritual dryness; or by day, in joy and the illumination that dazzles the soul…

If you can, speak to the Lord in prayer, praise him. If you cannot manage that because you have not yet progressed enough in the spiritual life, do not worry. Go to your room and close the door and place yourself in God’s presence. He will see you and will appreciate your presence and your silence. Then he will take you by the hand, speak to you, take a hundred steps along the paths of the garden of prayer, and there you will find consolation. Remaining in God’s presence simply in order to show our will to acknowledge that we are his servants is an excellent spiritual exercise, which will make us progress on the way of perfection.

When you are united with God through prayer, look at who you are in truth. If you can, speak to him, and if that is impossible for you, stop and remain before him. Don’t make any other effort.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 12 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 5,38-42.


En ce temps- là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘Œil pour œil, et dent pour dent’.
Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.
Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.
À qui te demande, donne ; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos ! »

Le message

En ce jour du mémoire de saint Antoine de Padou, un prédicateur par excellence, le Seigneur nous invite à franchir le pas d’être médiocres vers la perfection de la personne. Ne soyons pas contents d’être simplement fidèles aux lois ou rites, minimises, mais allez jusqu’au bout, en faisant tout ce que nous pouvons faire. Un chrétien est appelé à être un christ dans sa totalité, la personne qui écoute la Parole de Dieu et met en pratique tout ceux qu’il ou qu’elle a entendu. Une personne qui se donne totalement à l’accomplissement de la volonté de Dieu, une exigence que nous ne pouvons pas ignorer.

HOMÉLIE DE S. ANTOINE DE PADOUE

Celui qui est rempli du Saint-Esprit parle diverses langues. Ces diverses langues sont les divers témoignages rendus au Christ, comme l'humilité, la pauvreté, la patience et l'obéissance. Nous les parlons quand, en les pratiquant nous-mêmes, nous les montrons aux autres. La parole est vivante, lorsque ce sont les actions qui parlent. Je vous en prie, que les paroles se taisent, et que les actions parlent. Nous sommes pleins de paroles mais vides d'actions ; à cause de cela, le Seigneur nous maudit, lui qui a maudit le figuier où il n'a pas trouvé de fruits mais seulement des feuilles. « La loi, dit saint Grégoire, a été présentée au prédicateur pour qu'il pratique ce qu'il prêche. » Il perd son temps à répandre la connaissance de la loi, celui qui détruit son enseignement par ses actions.

Mais les Apôtres parlaient selon le don de l'Esprit. Heureux celui qui parle selon le don de l'Esprit, et non selon son propre sentiment. Car il y en a qui parlent selon leur propre esprit, dérobent les paroles d'autrui, les proposent comme si elles étaient à eux et se les attribuent. C'est de ces gens-là et de leurs pareils que le Seigneur dit en Jérémie : Je vais m'en prendre aux prophètes — parole du Seigneur — qui se dérobent mutuellement mes paroles. Je vais m'en prendre aux prophètes parole du Seigneur — qui mettent leur langue en mouvement pour dire : Parole du Seigneur. Je vais m'en prendre aux prophètes qui ont des songes fallacieux — parole du Seigneur —, qui les racontent et qui égarent mon peuple par leurs mensonges et leurs prodiges. Moi, je ne les ai ni envoyés, ni chargés de mes ordres, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, parole du Seigneur.

Parlons donc selon ce que l'Esprit Saint nous donnera de dire. Demandons-lui humblement et pieusement de répandre en vous sa grâce, pour que nous atteignions le chiffre de la Pentecôte (cinquante) en multipliant la connaissance naturelle des cinq sens par l'observation des Dix Commandements ; pour que nous soyons remplis d'un violent esprit de contrition, que nous soyons embrasés par les langues de feu de la profession de notre foi ; pour qu'enfin, ainsi embrasés et illuminés, nous puissions, dans les splendeurs des saints, voir le Dieu unique en trois Personnes.

In English

Scripture: Matthew 5:38-42

38 "You have heard that it was said, `An eye for an eye and a tooth for a tooth.' 39 But I say to you, Do not resist one who is evil. But if any one strikes you on the right cheek, turn to him the other also; 40 and if any one would sue you and take your coat, let him have your cloak as well; 41 and if any one forces you to go one mile, go with him two miles. 42 Give to him who begs from you, and do not refuse him who would borrow from you.

The message

The 1 3th of June is an important day for all those who have a special devotion towards Saint Anthony. His original name was Fernando Martins of Bulhões, after seeing the simplicity of the Franciscan brothers, he joined this congregation and took the name as Antony. In the simplicity he dedicated his life to announce the word of God, faithful to its teachings, and accomplished various miracles. Till today he remains one of the popular saints.

In today’s gospel Jesus is asking us to be a perfect Christian, who carries the Christ in its fullness in listening the will of the Father and putting them in practice. It is in this accomplishment of the will of the Father that Jesus is asking us to go beyond from the visible realities of doing what is just and correct according to the rules and regulations, towards the invisible truth of acting just like God, by doing the maximum possible, that is to say, do everything in its perfection, as desired by God. Thus we will never react to what others do, conditioning our act according to the actions of others, but act as God has willed in us, as a liberated and free person, who doesn’t allow to be conditioned by the actions of others.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 10 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 10,7-13.


En ce temps-là, Jésus disait aux douze Apôtres : « Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement.
Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures,
ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture.
Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ.
En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent.
Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. »

In English

Scripture: Matthew 5:33-37

33 "Again you have heard that it was said to the men of old, `You shall not swear falsely, but shall perform to the Lord what you have sworn.' 34 But I say to you, Do not swear at all, either by heaven, for it is the throne of God, 35 or by the earth, for it is his footstool, or by Jerusalem, for it is the city of the great King. 36 And do not swear by your head, for you cannot make one hair white or black. 37 Let what you say be simply `Yes' or `No'; anything more than this comes from evil.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 9 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 5,27-32.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘Tu ne commettras pas d’adultère’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.
Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne.
Il a été dit également : ‘Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère ; et si quelqu’un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »

Commentaire du jour


L'Imitation de Jésus Christ, traité spirituel du 15e siècle
Livre II, ch. 4 (trad. Lammenais)

« Si ton œil est vraiment clair, ton corps tout entier sera dans la lumière » (Mt 6,22)

L'homme s'élève au-dessus de la terre sur deux ailes : la simplicité et la pureté.
La simplicité doit être dans l'intention, et la pureté dans l'affection.
La simplicité cherche Dieu ; la pureté le trouve et le goûte.
Nulle bonne œuvre ne te sera difficile, si tu es libre au dedans de toute affection déréglée.
Si tu ne veux que ce que Dieu veut, et ce qui est utile au prochain, tu jouiras de la liberté intérieure.
Si ton cœur était droit, alors toute créature te serait un miroir de vie et un livre rempli de saintes instructions.
Il n'est point de créature si petite et si vile qui ne présente quelque image de la bonté de Dieu.
Si tu avais en toi assez d'innocence et de pureté, tu verrais tout sans obstacle. Un cœur pur pénètre le ciel et l'enfer.
Chacun juge des choses du dehors selon ce qu'il est au dedans de lui-même.
S'il est quelque joie dans le monde, le cœur pur la possède.

In English

Scripture: Matthew 5:27-32

27 "You have heard that it was said, `You shall not commit adultery.' 28 But I say to you that every one who looks at a woman lustfully has already committed adultery with her in his heart. 29 If your right eye causes you to sin, pluck it out and throw it away; it is better that you lose one of your members than that your whole body be thrown into hell. 30 And if your right hand causes you to sin, cut it off and throw it away; it is better that you lose one of your members than that your whole body go into hell. 31 "It was also said, `Whoever divorces his wife, let him give her a certificate of divorce.' But I say to you that every one who divorces his wife, except on the ground of unchastity, makes her an adulteress; and whoever marries a divorced woman commits adultery.

Commentary of the day


The Imitation of Christ, spiritual treatise of the 15th century
Book II, 4

“If your eyes are good, your body will be filled with light” (Mt 6:22)

There must be simplicity in one’s intention and purity in one’s affection.

Simplicity seeks God; purity finds him and savors him.

No good work will be difficult for you if you are interiorly free of all disordered affection.

If you want only what God wants and what is useful for your neighbor, you will enjoy interior freedom.

If your heart were upright then every creature would be for you a mirror of life and a book full of holy instruction.

There is no creature so small and so base that it does not show some image of God’s goodness.

If you had enough innocence and purity within you, you would see everything without hindrance. A pure heart penetrates heaven and hell.

Each person judges what is outside according to what he is within himself.

If there is any joy in the world, the pure heart possesses it.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 8 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 5,20-26.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux.
Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : ‘Tu ne commettras pas de meurtre’, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu.
Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.
Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison.
Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Le message

En cette année de la miséricorde, le pardon prend son importance. Très souvent nous le justifions en disant que Dieu nous a pardonné et Il nous pardonne encore. Puisque nous sommes les enfants de Dieu, nous devons nous comporter à l’image de notre Père. Aujourd’hui Jésus nous rappelle encore un autre principe qui peut nous aider à grandir dans ce pardon. Il nous dit que le pardon nous apportera beaucoup de bien. Si le Seigneur nous demande de nous pardonner, non seulement pour la paix de l’autre qui a commis un acte contre nous, mais plutôt il nous apportera la paix intérieure. De fait que je me rappelle que l’autre a certaine chose contre moi, je porte en moi déjà un poids lourd qu’ajoute continuellement, car il est difficile à oublier. Le pardon aidera à nous alléger et nous retrouverons la paix intérieure. Même si nous nous rappellerons l’acte commis, il perdra le poids. Soyons sages ; en pardonnant les uns les autres, nous ferons bien non seulement aux autres, mais aussi à nous-mêmes, et ça fera en grand plaisir au Seigneur.

Commentaire du jour


Origène (v. 185-253), prêtre et théologien
Petit traité sur la prière, 8-9 ; PG 11, 442-443 (trad. Orval)

« Va d'abord te réconcilier avec ton frère »

Personne ne pourra obtenir quoi que ce soit par la prière s'il ne prie pas avec de bonnes dispositions et une foi droite... Il ne s'agit pas de parler beaucoup... ; il s'agit de ne pas venir à la prière avec une âme troublée par des ressentiments. On n'imagine pas que quelqu'un vienne à l'oraison sans préparer son cœur ; on n'imagine pas non plus que celui qui prie puisse obtenir le pardon de ses péchés s'il n'a pas d'abord pardonné de tout son cœur à son frère qui lui demande pardon...

En premier lieu donc, celui qui se dispose à prier aura grand avantage à adopter une attitude qui l'aide à se mettre en présence de Dieu et qui l'aide à lui parler comme à quelqu'un qui le voit et lui est présent. Certaines images ou certains souvenirs d'événements passés encombrent l'esprit qui se laisse envahir par eux ; ainsi il est utile de se souvenir que Dieu est là et qu'il connaît les mouvements les plus secrets de notre âme. Elle se dispose alors à plaire à celui qui est présent, qui la voit et prévient toutes ses pensées, à celui qui scrute les cœurs et sonde les reins (Ps 7,10)...

Comme le disent les Saintes Écritures, il faut que celui qui prie élève des mains pures, qu'il pardonne à chacun de ceux qui l'ont offensé, rejette tout ce qui trouble son âme et ne s'irrite contre personne... Qui peut douter que cet état d'âme soit le plus favorable ? Paul l'enseigne lorsqu'il dit dans sa première lettre à Timothée : « Je veux que les hommes prient en tout lieu, élevant des mains pures, sans ressentiment ni contestation » (2,8).

In English

Scripture: Matthew 5:20-26

20 For I tell you, unless your righteousness exceeds that of the scribes and Pharisees, you will never enter the kingdom of heaven. 21 "You have heard that it was said to the men of old, `You shall not kill; and whoever kills shall be liable to judgment.' 22 But I say to you that every one who is angry with his brother shall be liable to judgment; whoever insults his brother shall be liable to the council, and whoever says, `You fool!' shall be liable to the hell of fire. 23 So if you are offering your gift at the altar, and there remember that your brother has something against you, 24 leave your gift there before the altar and go; first be reconciled to your brother, and then come and offer your gift. 25 Make friends quickly with your accuser, while you are going with him to court, lest your accuser hand you over to the judge, and the judge to the guard, and you be put in prison; 26 truly, I say to you, you will never get out till you have paid the last penny.

The message

In this year of mercy, forgiveness or pardon takes an important place in our spiritual betterment. If we look back our own life seriously and with proper discernment with an examination of conscience, interrogate ourselves, ‘what have I gained from holding on till today without forgiving other ?’, the response would be certainly ‘zero’. If we ask another question of what have we lost in this rigidity or in our inability or unwillingness to forgive others, there are plenty. Why don’t we apply our simple intelligence and be wise by forgiving others?

Though we normally we affirm with certitude as a good Christian, that since God forgives us and as children of God, we should learn to forgive others. In this philosophy of forgiveness we give lot of importance to the other person who has committed an act against us. Today Jesus seems to propose another important point. It is not what others have committed or the gravity of the act, but what is going on interior of ourselves. Before asking us to do something for the well-being of the other, Jesus looks first our own well-being.

“If we think that others have something against us” strikes not what others have done, rather what we are undergoing and living within ourselves. If Jesus is asking us to get reconciled with the other, not for the well-being of the other, rather this act of reconciliation will liberate us from this burden of carrying this painful and hurting event and perpetuating all those thoughts eternally in us. Since it difficult to forget, in every moment of recalling, we get our pains too multiplied. Once forgiven, though we may recall the event, there will not be the burden of carrying the pain with in us. Thus Jesus is reasoning with us that if we are not liberated, our offering is half hearted and we may not be able to profit the grace that God so desires to give to us.

Commentary of the day


Origen (c.185-253), priest and theologian
Small Treatise on Prayer, 8-9; PG 11, 442-443

“Go first to be reconciled with your brother.”

Nobody will be able to obtain anything at all through prayer if he does not pray in a good frame of mind and with sincere faith… It is not a question of talking a lot… Rather, it has to do with coming to prayer with a soul that is troubled by resentment. We can’t imagine that someone comes to prayer without having prepared his heart; we also can’t imagine that the person praying might obtain forgiveness of his sins if he hasn’t first forgiven with all his heart his brother, who is asking forgiveness of him …

So first of all, the person who is preparing to pray will be at a great advantage if he adopts an attitude which helps him to place himself in the presence of God and which helps him to speak to God as to someone who sees him and is present to him. Certain images and memories of past events clutter the mind, which lets itself be invaded by them; thus, it is useful to remember that God is present and that he knows the most secret movements of our soul. Then the soul will prepare to please the one who is present, who sees it and who anticipates all its thoughts, the one who searches the heart and probes the soul (Ps 7:10)…

As Sacred Scriptures say, the person who prays must lift up pure hands; he must forgive each one of those who have offended him, reject everything that troubles his soul and not be annoyed with anyone… Who can doubt that this state of the soul is the most favorable? Paul teaches this when he says in his first letter to Timothy: “It is my wish, then, that in every place people should offer prayers with blameless hands held aloft and be free from anger and dissension,” (1 Tim 2:8).

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 7 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 5,17-19.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

Commentaire du jour


Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Discours sur les psaumes, Ps 149

« Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir »

Frères, « chantons au Seigneur un cantique nouveau » (Ps 149,1). Au vieil homme, le vieux cantique ; à l'homme nouveau , un cantique nouveau. Ancienne alliance, ancien cantique ; nouvelle alliance, nouveau cantique. Les promesses de l'ancienne alliance sont d'ordre surtout temporel et terrestre. Ceux qui restent attachés aux choses de la terre chantent encore l'ancien cantique ; pour chanter le cantique nouveau il faut aimer les biens éternels. Cet amour est à la fois nouveau et éternel ; toujours nouveau, parce qu'il ne vieillit jamais.

Mais, à bien y réfléchir, il est ancien, cet amour ; comment serait-il donc nouveau ? Mes frères, la vie éternelle est-elle née d'hier ? La vie éternelle, c'est le Christ, et en tant que Dieu il n'est pas né d'hier. Car « Au commencement était le Verbe... et le Verbe était Dieu ; il était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par lui ; sans lui rien n'a été fait » (Jn 1,1s). S'il a fait les choses anciennes, qu'est-il, sinon éternel, coéternel au Père ? C'est nous qui, par le péché, sommes tombés dans le vieillissement... L'homme a vieilli par suite de son péché ; c'est par la grâce de Dieu qu'il est renouvelé. Tous ceux qui sont ainsi renouvelés dans le Christ, ceux-là chantent un cantique nouveau, car ils commencent à s'établir dans la vie éternelle.

In English

Scripture: Matthew 5:17-19

17 "Think not that I have come to abolish the law and the prophets; I have come not to abolish them but to fulfill them. 18 For truly, I say to you, till heaven and earth pass away,not an iota, not a dot, will pass from the law until all is accomplished. 19 Whoever then relaxes one of the least of these commandments and teaches men so, shall be called least in the kingdom of heaven; but he who does them and teaches them shall be called great in the kingdom of heaven.

Commentary of the day


Saint Augustine (354-430), Bishop of Hippo (North Africa) and Doctor of the Church
Treatise on the Psalms, 149

“I have come, not to abolish, but to fulfill”

Brethren, let us “sing to the Lord a new song.” (Ps 149:1) To the old man, the old song; to the new man, a new song. The Old Testament is an old song, the New Testament a new song. The first covenant concerns mostly temporal and earthly promises. People who remain attached to the things of the earth still sing an old song. In order to sing the new song, a person must love eternal things. That love is both new and eternal; it is always new, because it never grows old.

But if we think about it, this love is very old. How could it be new? My brethren, was eternal life born yesterday? Eternal life is Christ and, as God, he was not born yesterday. For “In the beginning was the Word… and the Word was God. He was present to God in the beginning. Through him all things came into being, and apart from him nothing came to be.” (Jn 1:1f.) If he made what is old, what is he other than eternal, co-eternal with the Father? It is we who, by sin, have fallen into senescence… Human beings have become old as a consequence of sin. It is by God’s grace that we are renewed. All who are thus renewed in Christ sing a new song for they are beginning to be established in eternal life.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0