La Transfiguration

Publié le 25 Février 2018

L’homme est un mystère et cet homme que nous sommes est incapable de découvrir lui-même,  tant qu’il ne soit poussé par l’Esprit, monté sur une haute montagne, d’une extrémité, comme nous avons entendus dans la première lecture et aussi dans l’évangile du jour. Grâce à cette épreuve bouleversante, Abraham va découvrir la profondeur de sa foi, son amour et son obéissance. Ecouter ce Dieu, n’est pas toujours facile et de temps en temps son exigence est terrible. Pourtant Abraham nous apprend à écouter ce Dieu en toute circonstance. Mes amis, les épreuves que nous côtoyons quotidiennement  peuvent être une grâce à découvrir nous-mêmes notre propre capacités d’agir et de faiblesse. Très souvent dans ces épreuves nous découvrons combien Dieu nous aime et combien Il nous accompagne.  

Le temps de Carême est un moment de grâce, pour que nous découvrions non seulement l’amour et le pardon divin, mais aussi ce Dieu qui nous aime en Jésus et découvrir la divinité de Jésus dans son humanité. Découvrir Dieu de Gloire en Jésus Christ. Transfiguration se passe dans une haute montagne. Monter sur une haute montagne, c’est monter vers la Pâques du Seigneur, vers l’accomplissement de la promesse faite à notre père Abraham. Aujourd’hui nous sommes invités à découvrir ce Dieu dans le cœur des hommes. Pour cela, Jésus nous invite à Le joindre avec ses disciples.  

Si nous disons ’OUI’ à cet appel de Dieu, comme Marie, nous ressentirons dans les épreuves l’accompagnement divin et Dieu nous fera voir ses merveilles.  Dans notre ‘oui’ et obéissance nous verrons comme Abraham ce Dieu qui est fidèle à sa promesse et qui nous aime. Pour découvrir ce Dieu, il faut monter avec Jésus sur une haute montagne, la demeure de Dieu, où nous serons face-à-face avec Dieu, Dieu seul avec nous. Nous avons besoin de courage de laisser dernier nous, nos occupations, nos inquiétudes, nos soucis, et savoir  nous lever vers ce Dieu qui nous cherche. 

Un silence intérieur et un isolement de l’extérieur est nécessaire pour mieux écouter le Seigneur. C’est pourquoi Jésus a pris avec Lui, trois de ses disciples qui l’aimaient. C’est dans cet amour ils sont invités à découvrir ce mystère de la transfiguration, la Trinité ensembles aves les hommes. Ils sont les privilégiés de ce mystère de la transfiguration. Le message de la transfiguration est, « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Le Carême nous invite non seulement à savourer tout ce que Dieu nous offre, mais essentiellement écouter tout ce que Dieu nous dit et  mettre sa Parole en pratique. 

Il est bon ‘d’être ici’. Pourtant la finalité d’un bateau, n’est pas d’être au port, plutôt au large.   Notre Saint Père nous demande de sortir, sortir vers les périphéries de notre société. Non pas comme un expert, mais rempli d’amour et de fraternité.  Comme les disciples qui  n’ont pas compris ni ce mystère de la transfiguration, non plus le mystère de la mort et la résurrection, nous nous avançons avec les autres.  Que ce temps de Carême nous interpelle et écoutons fidèlement tout ce que le Seigneur nous révèle et rendons témoignage à ce don de l’Esprit Saint.  N’oublions jamais que Dieu n’a pas hésité de faire mourir son Fils pour nous. Quelle est notre réponse à cet amour ?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article