Le 10 Février

Publié le 9 Février 2015

Le 10 Février

Évangile de Jésus Christ selon saint

Marc 7,1-13.


En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus,
et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées.
– Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ;
et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats.
Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »
Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi.
C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains.
Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. »
Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour établir votre tradition.
En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort.
Mais vous, vous dites : Supposons qu’un homme déclare à son père ou à sa mère : “Les ressources qui m’auraient permis de t’aider sont korbane, c’est-à-dire don réservé à Dieu”,
alors vous ne l’autorisez plus à faire quoi que ce soit pour son père ou sa mère ;
vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »

Le message

Jésus n’ignore personne, y compris ses adversaires. Le message du jour est claire : faire la volonté du Père, non pas la volonté des hommes. La loi divine prend la priorité sur les lois humaines.

L’homme dans sa liberté, Jésus nous dit, a oublié l’essence de la loi divine: l’amour divin qui s’exprime dans l’amour humain. S’il y a une règle de la vie qui mérite notre respect et adhérence, c’est cet amour divin.

Le troisième point est la tradition. Jésus qui est allé régulièrement à la Synagogue, nous dit, il faut apprendre à discerner quand nous devons respecter la tradition, et quelle tradition qui mérite une importance et quelle tradition que nous pouvons ignorer ou nous devons la transformer. Ce discernement est essentiel dans notre vie humaine.

In English

Scripture: Mark 7:1-13

1 Now when the Pharisees gathered together to him, with some of the scribes, who had come from Jerusalem, 2 they saw that some of his disciples ate with hands defiled, that is, unwashed. 3 (For the Pharisees, and all the Jews, do not eat unless they wash their hands, observing the tradition of the elders; 4 and when they come from the market place, they do not eat unless they purify themselves; and there are many other traditions which they observe, the washing of cups and pots and vessels of bronze.) 5 And the Pharisees and the scribes asked him, "Why do your disciples not live according to the tradition of the elders, but eat with hands defiled?" 6 And he said to them, "Well did Isaiah prophesy of you hypocrites, as it is written, `This people honors me with their lips, but their heart is far from me; 7 in vain do they worship me, teaching as doctrines the precepts of men.' 8 You leave the commandment of God, and hold fast the tradition of men." 9 And he said to them, "You have a fine way of rejecting the commandment of God, in order to keep your tradition! 10 For Moses said, `Honor your father and your mother'; and, `He who speaks evil of father or mother, let him surely die'; 11 but you say, `If a man tells his father or his mother, What you would have gained from me is Corban' (that is, given to God) - 12 then you no longer permit him to do anything for his father or mother, 13 thus making void the word of God through your tradition which you hand on. And many such things you do."

The message

Whatever we do or say merit a personal and objective discernment, including our tradition and culture. These traditions and cultures should help us to grow and we can’t keep a tradition for itself. A tradition which doesn’t touch or help our social and personal life does merit an evaluation of its existence.

The question of today’s gospel is neither this tradition, nor the usefulness of these traditions, rather, search for the original reason of its existence and how human being have manipulate these laws and regulations for mere material interest, in the name of God.

The hypocrisy doesn’t hold in front of God. Our life on this earth is not a theater play that I change my role every day or every moments of life. It is in search of God and man’s longing to be united with his Creator. Why to carry a foot-ball without any interest on the game? What’s the need of woolen cloths on a sunny hot day? Jesus seems to point to us that we do many such things in our lives.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article