Le 25 Novembre

Publié le 25 Novembre 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 21, 5-11)

Certains parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n'en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. » Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser ? » Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant : 'C'est moi', ou encore : 'Le moment est tout proche.' Ne marchez pas derrière eux ! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas : il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin. »
Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines ; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel. »

Le message

Nous voudrions tout savoir, le temps, le moyens, etc., mais notre limite en tant qu’une créature, nous demande de nous s’adresser au Seigneur pour une réponse immédiate.

Nous avons besoin des signes, les signes de la présence de Dieu. Il nous semble que Jésus nous affirme, qu’il y aura les signes, les signes éclatants, mais pour les enfants de Dieu, ils trouveront par tout, les signes de la présence de Dieu, car ils verront le monde par Dieu et en Dieu.

Le bon conseil du Seigneur tient encore sa valeur dans ce monde contemporain: comme une branche qui s’attache à la vigne pour son existence, nous devons nous attacher au Seigneur. « N’ayez pas peur », nous assure l’évangile du jour.

In English

Gospel text (Lc 21,5-11):

While some people were talking about the Temple, remarking that it was adorned with fine stonework and rich gifts, Jesus said to them, «The days will come when there shall not be left one stone upon another of all that you now admire; all will be torn down».

And they asked him, «Master, when will this be, and what will be the sign that this is about to take place?». Jesus then said, «Take care not to be deceived, for many will come claiming my title and saying: ‘I am he, the Messiah; the time is at hand’. Do not follow them. When you hear of wars and troubled times, don't be frightened; for all this must happen first, even though the end is not so soon». And Jesus said, «Nations will fight each other and kingdom will oppose kingdom. There will be great earthquakes, famines and plagues; in many places strange and terrifying signs from heaven will be seen».

The message

The last day of life, does provoke a fear, a deep fear in us. We wish to prepare ourselves to meet the Lord. In our simplicity we ask the Lord, “when this will be”. Strangely the Lord assures us that there will be plenty of time, sufficient time for the conversion, if we desire so and natural signs in this world.

What is essential in this gospel is, the confidence that the Lord creates in the heart of His disciples. He seems to tell us, for the children of God, we need not worry about the last day, because we are called to live in God and for God. It is in living this radical life in Christ, like the branch which attaches to the vine, we shall be prepared to welcome the second coming of the Lord. .

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article