Publié le 29 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 14,1-6.


Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient.
Or voici qu’il y avait devant lui un homme atteint d’hydropisie.
Prenant la parole, Jésus s’adressa aux docteurs de la Loi et aux pharisiens pour leur demander : « Est-il permis, oui ou non, de faire une guérison le jour du sabbat ? »
Ils gardèrent le silence. Tenant alors le malade, Jésus le guérit et le laissa aller.
Puis il leur dit : « Si l’un de vous a un fils ou un bœuf qui tombe dans un puits, ne va-t-il pas aussitôt l’en retirer, même le jour du sabbat ? »
Et ils furent incapables de trouver une réponse.

Message

Puisque Jésus est invité par un des chefs des pharisiens, nous découvrons qu’il y avait des amis de Jésus dans ce groupe. On l’observait, non pas pour l’imiter, mais pour le piéger. Comment observons-nous les autres et pourquoi?

Jésus nous montre par cette guérissons que l’homme ne fait pas pour le sabbat, mais le sabbat pour l’homme. Il faut savoir discerner, discerner avec le Seigneur, dans sa bonté. Comment discernons et quelles sont notre priorités?

C’est Jésus qui prend l’initiative. Il faut apprendre à nous engager sans l’invitation. Vivons au présent en regardant tous ceux et celles qui nous entourent, particulièrement nos prochains, qui ont besoin de nous.

In English

Scripture: Luke 14:1-6

1 One Sabbath when he went to dine at the house of a ruler who belonged to the Pharisees, they were watching him. 2 And behold, there was a man before him who had dropsy. 3 And Jesus spoke to the lawyers and Pharisees, saying, "Is it lawful to heal on the Sabbath, or not?" 4 But they were silent. Then he took him and healed him, and let him go. 5 And he said to them, "Which of you, having a son or an ox that has fallen into a well, will not immediately pull him out on a Sabbath day?" 6 And they could not reply to this.

The message

It is interesting to notice that even the head of the Pharisees does invite Jesus at table. Sadly those who are invited with Jesus look for an occasion to put Jesus in trouble. Jesus takes this opportunity to teach them what is essential, from their own actions. It is important that we take such simple life examples to teach people.

This healing does help us to orient our own priorities in life. The law of the land or the charity and compassion. Jesus is asking us to choose the better part. Look everyone with compassion and love. This way of living will help us to identify those who are in need of us. As Christians and disciples of Jesus, we should take the initiative to do good and we don’t need any invitation, because the invitation is in our baptismal vocation.

Today let us look in and around us and find our neighbours, particularly those who are in need of us. Have a good day.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 28 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 13,31-35.


À ce moment-là, quelques pharisiens s’approchèrent de Jésus pour lui dire : « Pars, va t’en d’ici : Hérode veut te tuer. »
Il leur répliqua : « Allez dire à ce renard : voici que j’expulse les démons et je fais des guérisons aujourd’hui et demain, et, le troisième jour, j’arrive au terme.
Mais il me faut continuer ma route aujourd’hui, demain et le jour suivant, car il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem.
Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants comme la poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n’avez pas voulu !
Voici que votre Temple est abandonné à vous-mêmes. Je vous le déclare : vous ne me verrez plus jusqu’à ce que vienne le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Le message

Le temps n’est pas encore arrivé. Dieu prendra son temps, le temps voulu pour accomplir sa volonté. Même s’Il a besoin de nous, Il n’est pas conditionné par notre engagement. L’accomplissement de la volonté de Dieu s’accomplira lorsque Jésus se donnera à la Croix, pour la rémission des péchés.

Jésus savait que sa passion sera douloureuse, pourtant il y engage pour rassembler le peuple de Dieu, un peuple que son Père tant aimé. C’est dans cet amour qu’Il a accepté l’incarnation, la mort et la résurrection.

Si nous arrivons à reconnaitre cet amour infini, nous pouvons proclamer avec certitude comme saint Paul, « qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? »

In English

Scripture: Luke 13:31-35

31 At that very hour some Pharisees came, and said to him, "Get away from here, for Herod wants to kill you." 32 And he said to them, "Go and tell that fox, `Behold, I cast out demons and perform cures today and tomorrow, and the third day I finish my course. 33 Nevertheless I must go on my way today and tomorrow and the day following; for it cannot be that a prophet should perish away from Jerusalem.' 34 O Jerusalem, Jerusalem, killing the prophets and stoning those who are sent to you! How often would I have gathered your children together as a hen gathers her brood under her wings, and you would not! 35 Behold, your house is forsaken. And I tell you, you will not see me until you say, `Blessed is he who comes in the name of the Lord!'"

The message

Jesus is warning the elite of the society. He affirms that He will accomplish the will of the Father, come what may. There is a certain serenity in this opposition, because of the filiation with His Father. He is here to do the will of the Father and the ‘will’ is to bring all in the Father.

Even though the passion is quite alive in the heart of Jesus, it is His love for the Father and to do His will that animates the mission of Jesus. It is in this love that He has accepted the incarnation, the death and the resurrection.

Only those who understand this divine love for the humanity in Jesus will be able to ascertain like Saint Paul “who will separate us from the love of Christ?” In this love, no one can stop our mission, the mission we have received from the Lord, in love and for love.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 27 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 6,12-19.


En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu.
Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres :
Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,
Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote,
Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître.
Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon.
Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé.
Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

Le message

En ce jour de la fête des Apôtres, nous nous rappelons notre vocation chrétienne, notre mission et notre devoir en tant qu’enfant de Dieu. Nous tous sommes choisis, appelés, invités, consacrés et envoyés comme ces Apôtres du Seigneur à annoncer la Bonne Nouvelle.

Puisque Jésus est la Lumière du monde, nous devons rayonner sa lumière. Il nous envoie comme le sel de la terre, pour ajouter le goût du Seigneur, pour préserver tout ce qui est du bien et de bon.

Comme le Seigneur nous devons découvrir la volonté de son Père dans la prière et dans la contemplation. L’évangile nous dit que le Seigneur passa toute la nuit à prier Dieu. Lorsque la nuit tombe dans notre vie, nous devons avantage d’être avec le Seigneur, la Lumière qui enlèvera nos ténèbres.

Je vous souhaite une bonne méditation et une bonne fête.

In English

Scripture: Luke 6:12-19 (alternate reading: Luke 13:22-30)

12 In these days he went out to the mountain to pray; and all night he continued in prayer to God. 13 And when it was day, he called his disciples, and chose from them twelve, whom he named apostles; 14 Simon, whom he named Peter, and Andrew his brother, and James and John, and Philip, and Bartholomew, 15 and Matthew, and Thomas, and James the son of Alphaeus, and Simon who was called the Zealot, 16 and Judas the son of James, and Judas Iscariot, who became a traitor. 17 And he came down with them and stood on a level place, with a great crowd of his disciples and a great multitude of people from all Judea and Jerusalem and the seacoast of Tyre and Sidon, who came to hear him and to be healed of their diseases; 18 and those who were troubled with unclean spirits were cured. 19 And all the crowd sought to touch him, for power came forth from him and healed them all.

The message

We are called, anointed and sent by the Lord in mission, particularly where He himself has to go. It is certainly sure that we represent the Lord in our mission. Since the mission of the Lord was essentially to do the will of the Father, we are imperatively called not only to follow Jesus, but also through Jesus, know the Father and His will.

Jesus’ in prayer does help us to understand the role of prayer to comprehend the will of the Father. Since He has chosen these disciples and raised them to be His Apostles after a deep prayer, it is certainly important to realize how the Lord has chosen them and from where He got the inspiration. Thus the meditation, contemplation will be the key for our mission too.

God has chosen simple people to communicate the message of God in a simple way. The simplicity in our life and relationship is important. We are called to be like the children. Let us try to be simple today and announce the Good News not only by our words, but very importantly by our witnessing life, filled with love and compassion.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 27 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 13,18-21.


Jésus disait donc : « À quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ?
Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. »
Il dit encore : « À quoi pourrai-je comparer le règne de Dieu ?
Il est comparable au levain qu’une femme a pris et enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Le message

Jésus nous donne un des aspects du règne de Dieu : il se multiplie, capable de se grandir sans une intervention humaine. Comment il s’est grandi, nous ne pouvons pas le savoir, cependant nous pouvons profiter de son fruit, comme les oiseux du ciel.

Par cette parabole, Jésus nous exhorte l’important de la coopération de l’homme à l’accomplissement de la volonté de Dieu, comme un médiateur d’entre la graine et la terre. La graine appartient au Seigneur et la terre a produit le fruit. Nous rendons grâce au Seigneur pour se merveilles et Dieu nous fait partager à sa joie.

Le troisième est le règne de dieu qu’il soit si petit comme une graine de moutarde, il est capable d’accueillir un monde et el est capable de tout transformer.

In English

Scripture: Luke 13:18-21

18 He said therefore, "What is the kingdom of God like? And to what shall I compare it? 19 It is like a grain of mustard seed which a man took and sowed in his garden; and it grew and became a tree, and the birds of the air made nests in its branches." 20 And again he said, "To what shall I compare the kingdom of God? 21 It is like leaven which a woman took and hid in three measures of flour, till it was all leavened."

The message

Jesus has used lot of parable to explain to us about the kingdom of God. It shows the mystical aspect of the Kingdom of God and our incapacity to understand it fully. However these parables do help us to understand certain aspect of the kingdom of God.

First it is like a mustard seed, though very little, it is able to shelter the birds of the sky. If we have this kingdom of God, and try to live in a dignified way as the member of this kingdom, we too will be able to welcome and give shelter to a multitude. It is important that we become member of this kingdom by systematically and radically following the teaching of Jesus, the only door to the eternal life.

Secondly, we need not have plenty to transform this world. It is enough that we posse like mustard seed, like a salt, like a small light. Like a leaven, the kingdom God is able to transform everything where we are in contact. By our very presence, like that of light which illumines, we too, by the grace of God, will be able to transform the world around us.

Thirdly, we will never be able to understand how God works in this world. All that is expected of us is, to be a mediator between the seed (God) and the land (world) which produces. Let us continue to sow the seed in the world and God will take care of the multiplication.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 23 Octobre 2015

Aujourd’hui nous les clarétains fêtons la fête de notre fondateur, saint Antoine Marie Claret. Voici une prière qui peut nous aider à prier. La meditation est une meditation claretaine, non pas de moi.

Prière apostolique de saint Antoine-Marie Claret

« Ô mon Dieu, faites que je vous connaisse et vous fasse connaître; que je vous aime et vous fasse aimer; que je vous serve et porte les autres à vous servir; que je vous loue et vous fasse louer par toutes les créatures. Donnez-moi, ô mon Père, de voir tous les pécheurs se convertir, tous les justes persévérer dans la grâce, et arriver enfin au bonheur éternel. »

PRIÈRE APOSTOLIQUE

Cette prière est connue partout dans le monde comme étant la « prière apostolique » du P. Claret. Possiblement soit une des plus fameuses et populaires prières issues de sa plume. En elle il recueille un double mouvement : Vers Dieu et vers les hommes.

· « Dieu » et « Père » apparaissent ensemble dans la prière clarétaine. Cette union est très féconde. Elle unie deux expériences : La transcendance divine et son amour miséricordieux. C’est pourquoi réciter cette prière éveille chez le priant une dépuration de l’image de Dieu, la rendant évangélique. Celui qui la prie avec attention et foi l’exprime avec certitude et nourrissent efficacement sa condition de créature et de fils.

· Toute la prière est imbue de gratuité. En elle il n’y a aucune trace de promesse. Pour cette raison, justement, derrière l’invocation initiale, ajoute le verbe « faites que ». Commencer la supplication de cette façon implique un sens d’altérité et, de plus, sens de gratuité. Ce que l’on demande va être reçu comme don à remercier.

· Les quatre pétitions doubles se présentent avec quatre verbes. Ensemble indiquent un programme de croissance spirituelle et, à la fois, un programme pastoral : « Connaitre, aimer, servir et louer ». Et, aujourd’hui, comme toujours ou peut être plus que jamais, nous avons besoin de connaitre et faire connaitre Dieu parce que Lui est le grand Inconnu et ignoré.. Tout de suite après il est indispensable aimer et faire aimer Dieu, parce que Lui, plus qu’Aimé, il est sans doute craint et regardé avec recel. De plus nous devons le servir et faire en sorte qu’il soit servi, parce que souvent bon nombre on tendance à le manipuler et à l’utiliser. En fin, la louange chorale à Dieu est le sommet de toute action pastorale et de tout chemin de croissance spirituelle : La louange divine, signifiée dans la liturgie, constitue le sommet et but de la vie chrétienne

La proposition pour toi, qui médites ces lignes, est claire : Prie lentement la prière apostolique. Arrête-toi en chacune de ses quatre demandes Ça t’irais- si tu l’apprenais par cœur ? Au moins, tu peux la mettre dans la poche et la prier avec une certaine fréquence.

In English

On this occasion of the feast of Fr.Claret, our founder, for my english readers I present the apostolic prayer of Fr.Claret with a claretion explanation. The meditation is not of mine, but initiated by the claretion spirituality.

‘O my God and my Father, may I know you and make you known; love you and make you loved; serve you and make you served; praise you and make all creatures praise you.’

Aut 233

APOSTOLIC PRAYER

This prayer is universally known as Fr Claret’s ‘apostolic prayer’. It is possibly one of the most well-known and popular phrases he wrote. In it there is a double movement: towards God and towards others.

· ’God’ and ‘Father’ appear united in the Claretian prayer. This union is extremely fertile. It unites two experiences: Divine transcendence and his merciful love. Therefore, praying this prayer awakes a purification of God’s image in the one who prayers, making it evangelical. Whoever prays it with attention and faith accurately expresses and effectively nourishes his condition as creature and child.

· The whole prayer is imbued with gratitude. It contains no trace of Prometheism. For this reason, after the initial invocation the verb ‘may’ is added. Beginning the prayer in this way implies a sense of otherness and also of gratitude. What is asked will be received as a gift.

· The four double petitions present with four verbs. United, they indicate a programme of spiritual growth and at the same time a pastoral programme: ‘Know, love, serve and praise’. Today, as always, or perhaps more than ever, we need to know and make God known because he is greatly unknown and ignored. It is essential to love God and make him loved because He, rather than loved, is usually feared and regarded with suspicion. Furthermore, we must serve him and make him served because many people frequently tend to manipulate and use him. Finally, choral praise of God is the peak of all pastoral action and all paths of spiritual growth: divine praise, signified in the liturgy, is the summit and goal of Christian life.

The proposal for you, who meditates on these lines, is clear: Pray the apostolic prayer slowly. Linger on each of the four petitions. How about learning it off by heart? At the very least, you can keep it in your pocket and pray it frequently.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 22 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 12,54-59.


S’adressant aussi aux foules, Jésus disait : « Quand vous voyez un nuage monter au couchant, vous dites aussitôt qu’il va pleuvoir, et c’est ce qui arrive.
Et quand vous voyez souffler le vent du sud, vous dites qu’il fera une chaleur torride, et cela arrive.
Hypocrites ! Vous savez interpréter l’aspect de la terre et du ciel ; mais ce moment-ci, pourquoi ne savez-vous pas l’interpréter ?
Et pourquoi aussi ne jugez-vous pas par vous-mêmes ce qui est juste ?
Ainsi, quand tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, pendant que tu es en chemin mets tout en œuvre pour t’arranger avec lui, afin d’éviter qu’il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre à l’huissier, et que l’huissier ne te jette en prison.
Je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier centime. »

Le message

Nous partageons parfaitement le souci de saint Paul : nous ne faisons pas tout ce que nous désirons, particulièrement faire du bien. Pourtant, le Seigneur nous affirme que Dieu nous a habillés avec son intelligence et avec cette intelligence, nous sommes capables de savoir lire les signes du temps et nous ne devons que mettre en pratique tout ce que l’intelligence nous fait apprendre.

Aujourd’hui la vie et le message du Seigneur sont pour nous la preuve que Dieu est avec nous et Il prend soin de nous. C’est dans cette certitude que notre foi trouve sa force et son espérance. La foi nous aide à nous réconcilier avec le Seigneur en nous nous réconciliant avec nos frères et sœurs. La réconciliation nous aide à rendre visible cet amour divin qui nous anime et nous guide.

In English

Scripture: Luke 12:54-59

54 He also said to the multitudes, "When you see a cloud rising in the west, you say at once, `A shower is coming'; and so it happens. 55 And when you see the south wind blowing, you say, `There will be scorching heat'; and it happens. 56 You hypocrites! You know how to interpret the appearance of earth and sky; but why do you not know how to interpret the present time? 57 "And why do you not judge for yourselves what is right?58 As you go with your accuser before the magistrate, make an effort to settle with him on the way, lest he drag you to the judge, and the judge hand you over to the officer, and the officer put you in prison. 59 I tell you, you will never get out till you have paid the very last copper."

The message

The first reading of the day may help us to understand our weakness and the necessity to remain attached to the Lord. Saint Paul reminds us that our body is weak and the mind is strong. Though we desire to do good, at time we crumble by doing just the opposite. With a strong faith foundation, we will have the courage to do what the Lord asks us to do.

Jesus is reminding us that God has given us sufficient intelligence to see the time and discern what is best for us and for the people of God. If we allow our intelligence to guide us, with a firm faith in the Lord, it is possible that we may profit the grace the Lord has accorded to us, to do always what is good and pleasing before the eyes of the Lord.

People with faith can help us to read the present time in the light of the Lord and with the true interpretation of these signs available to all, we may be able to know God and love Him. Why to wait for the sings to love and forgive? The life and the message of the Lord are not sufficient for us?

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 21 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 12,49-53.


Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé !
Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division.
Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ;
ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »

Le message

Comment comprenons-nous cette Parole du Seigneur, puisqu’Il nous a dit, « Je vous laisse la paix, c'est ma paix que je vous donne » (Jn 14,27)? Aujourd’hui Il nous dit qu’il est venu pour allumer le feu. Le feu de la vérité et de l’amour. Jésus veut partager avec nous sa Paix, non pas la paix que le monde nos offre.

Quelle est différence d’entre la Paix du Seigneur et la paix du monde ? Le monde où nous vivons justifie un acte mauvais pour un bon but : le but justifie l’acte. La paix que le monde nous offre est une situation sans confit, sans guerre, etc, la paix conditionnée par les actes commis par les hommes. La paix que le Seigneur nous est une paix intérieure, la paix permanente qui n’a pas conditionnée par les actes commis, mais par la foi.

Quelle est la division que le Seigneur veut mettre en vigueur ? La division du bien et du mal. Aujourd’hui le bien et mal coexiste dans le monde. Nous ne sommes pas capables de distinguer tout ce qui est du bien et du mal. La vérité nous aidera à choisir le Seigneur, la Vie et bâtir une nouvelle relation avec Lui en ignorant toute sorte de relation qui nous amènera vers la mort.

In English

Scripture: Luke 12:49-53

49 "I came to cast fire upon the earth; and would that it were already kindled! 50 I have a baptism to be baptized with; and how I am constrained until it is accomplished! 51 Do you think that I have come to give peace on earth? No, I tell you, but rather division; 52 for henceforth in one house there will be five divided, three against two and two against three; 53 they will be divided, father against son and son against father, mother against daughter and daughter against her mother, mother-in-law against her daughter-in-law and daughter-in-law against her mother-in-law."

The message

Though the gospel message seems to be in contradiction to the Peace and the unity that the Lord has proposed, if we look deep in to the meaning of the fire and the division that the Lord desire to establish, we will discover the real message that this fire and the division communicate to us.

The fire can be understood both negatively and positively. Positively we can understand as the fire of love. Jesus desire to burn the world with the divine love. Since fire burns and purifies, negatively we can understand this fire is to purify the world and burn the evil with dominates the world.

The division can be understood by which one identifies the truth and be able to choose the truth. It is going beyond the biological bond and building a new relationship with God. It is abandoning everything which will lead us to sin and death and choosing Jesus and life, including our own family members.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 21 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 12,39-48.


Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »
Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? »
Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.
Mais si le serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde à venir”, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer,
alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles.
Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups.
Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage.

Le message

« À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage. » Nous avons beaucoup reçu du Seigneur. Notre fidélité au Seigneur, ce n’est pas pour recevoir encore, mais plutôt pour tout ce que nous avons déjà reçu. Quel est ce don que nous avons reçu du Seigneur ? Pour moi, le don de la foi, la connaissance de l’amour de Dieu, l’accompagnement divin, etc. Voilà le blé véritable, la nourriture éternelle qui doit faire naître encore cent pour cent.

Tout ce que nous avons reçu appartient au Seigneur, pour le bien de l’humanité. Si nous les mettons au Service de l’humanité, Dieu nous trouvera digne et juste. C’est pourquoi Jésus nous a dit qu’il est venu non pas d’être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon, en rançon pour le péché du monde.

In English

Scripture: Luke 12:39-48

39 But know this, that if the householder had known at what hour the thief was coming, he would not have left his house to be broken into. 40 You also must be ready; for the Son of man is coming at an unexpected hour." 41 Peter said, "Lord, are you telling this parable for us or for all?" 42 And the Lord said, "Who then is the faithful and wise steward, whom his master will set over his household, to give them their portion of food at the proper time? 43 Blessed is that servant whom his master when he comes will find so doing. 44 Truly, I say to you, he will set him over all his possessions. 45 But if that servant says to himself, `My master is delayed in coming,' and begins to beat the menservants and the maidservants, and to eat and drink and get drunk, 46 the master of that servant will come on a day when he does not expect him and at an hour he does not know, and will punish him, and put him with the unfaithful. 47 And that servant who knew his master's will, but did not make ready or act according to his will, shall receive a severe beating. 48 But he who did not know, and did what deserved a beating, shall receive a light beating. Every one to whom much is given, of him will much be required; and of him to whom men commit much they will demand the more.

The message

“Every one to whom much is given, of him will much be required; and of him to whom men commit much they will demand the more.” The centre of today’s gospel is not the faithfulness but of our readiness to welcome the Lord in our hearts. Since the Lord has given us plenty, it is expected from us to respond positively. Thus our faithfulness is not to receive from the Lord, rather it is our gratefulness for what we have received.

The preparedness is, in truth, be aware of this truth of gifts and talents received from the Lord and put in practice all that is asked by the Lord. It is using the talents received from the Lord to announce the Good News and abusing these talents for selfish goals, is against the will of the master. A faithful servant will give importance to the will of the master and put all his energy to fulfil His will.

The question we ask today is, are we aware of the gifts that we received from the Lord, to accomplish the will of the Father? And, do we put all our energy to do His will?

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 19 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 12,35-38.


Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées.
Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.
Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir.
S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !

Le message

Saint Ambroise (v. 340-397), évêque de Milan et docteur de l'Église
12e sermon sur le psaume 118 ; CSEL 62, 258 (trad. Solesmes, Lectionnaire, t. 3, p. 1033 rev.)

« Pour lui ouvrir dès qu'il arrivera et frappera à la porte »

Le Dieu Verbe secoue le paresseux et réveille le dormeur. En effet, celui qui vient frapper à la porte veut toujours entrer. Mais cela dépend de nous s'il n'entre pas toujours ou s'il ne demeure pas toujours. Que ta porte soit ouverte à celui qui vient ; ouvre ton âme, élargis les capacités de ton esprit, afin de découvrir les richesses de la simplicité, les trésors de la paix, la douceur de la grâce. Dilate ton cœur ; cours à la rencontre du soleil de la lumière éternelle qui « illumine tout homme » (Jn 1,9). Il est certain que cette lumière véritable brille pour tous ; mais si quelqu'un ferme ses fenêtres, il se privera lui-même de la lumière éternelle.

Donc même le Christ reste dehors, si tu fermes la porte de ton âme. Certes, il pourrait entrer, mais il ne veut pas s'introduire de force, il ne veut pas contraindre ceux qui le refusent. Issu de la Vierge, sorti de son sein, il irradie tout l'univers, afin de resplendir pour tous. Ceux qui désirent recevoir la lumière qui brille d'un éclat perpétuel lui ouvrent ; aucune nuit ne viendra l'interrompre. En effet, le soleil que nous voyons chaque jour cède la place aux ténèbres de la nuit ; mais le Soleil de justice (Ml 3,20) ne connaît pas de couchant, car la Sagesse n'est pas vaincue par le mal.

In English

Scripture: Luke 12:35-38

35 "Let your loins be girded and your lamps burning, 36 and be like men who are waiting for their master to come home from the marriage feast, so that they may open to him at once when he comes and knocks. 37 Blessed are those servants whom the master finds awake when he comes; truly, I say to you, he will gird himself and have them sit at table, and he will come and serve them. 38 If he comes in the second watch, or in the third, and finds them so, blessed are those servants!

The message

It is clear that we have to be prepared at any time to meet the Lord and particularly ready to serve Him. It is in this readiness to serve others that we will discover the service of the Lord and the way He treats us in our daily life.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 18 Octobre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Luc 12,13-21.


Du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »
Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? »
Puis, s’adressant à tous : « Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. »
Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté.
Il se demandait : “Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.”
Puis il se dit : “Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens.
Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.”
Mais Dieu lui dit : “Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?”
Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

Le message

Le comportant de ce riche est tout à fait normal, si nous le regardons avec un regard simplement humain, car nous tous, nous le faisons pareillement. Il voit en tout le fruit de son travail. Pourtant, si nous regardons cette histoire avec un regard de la société nous allons très vite découvrir qu’il a oublié, non seulement le fruit de la terre qui n’est pas forcement son travail, mais aussi les saisons, le soleil, l’eau, l’aire, le travail des autres. Certainement tout ce qu’il a gagné était le fruit de l’humanité.

Un regard de foi, lui donnera la joie et le bonheur, car il verra dans ce fruit l’œuvre de Dieu, la présence de Dieu qui l’accompagne. Cette joie et ce bonheur se multiplieront lorsqu’il commence à partager ses biens avec les autres, particulièrement avec ses ouvriers qui ont peiné jour et nuit pour lui. Ce partage lui rendra riche devant ce Dieu qui lui a tout donné. Seulement un homme de foi sera capable de partager, car il verra dans ce partage l’œuvre de son Créateur qui nous aime.

In English

Scripture: Luke 12:13-21

13 One of the multitude said to him, "Teacher, bid my brother divide the inheritance with me." 14 But he said to him, "Man, who made me a judge or divider over you?" 15 And he said to them, "Take heed, and beware of all covetousness; for a man's life does not consist in the abundance of his possessions." 16 And he told them a parable, saying, "The land of a rich man brought forth plentifully; 17 and he thought to himself, `What shall I do, for I have nowhere to store my crops?' 18 And he said, `I will do this: I will pull down my barns, and build larger ones; and there I will store all my grain and my goods. 19 And I will say to my soul, Soul, you have ample goods laid up for many years; take your ease, eat, drink, be merry.' 20 But God said to him, `Fool! This night your soul is required of you; and the things you have prepared, whose will they be?' 21 So is he who lays up treasure for himself, and is not rich toward God."

The message

Why to blame this poor rich man, while we continue to do the same, even today? We all in one way or the other have become so egoist that we don’t see the need of others. Though humanly speaking we may justify by doing nothing illegal or against others in accumulating material riches in our lives, before God, it is mere an act of injustice, says Jesus to each and every one of us.

This rich man seems to believe that the sun, the rain and the air are also the fruits of his work. He assumes that the fruit of the earth is also his own work. He fails to see and appreciate the seasons and the manual work of his labourers. The gospel sees him as a very insensible and foolish man.

The real wisdom is the fruit of our faith in God. This faith will help us to see in everything the presence of God and His work on this earth. Since this man lacked the real faith, he failed to see the gratuity of the earth, the people and all the creation in the fruit of this rich harvest. He certainly failed to see his poverty in love, joy and happiness and the capacity of the harvest, which was capable of making him really rich in the eyes of God, by his openness to the grace and his readiness to share. Are we ready to share what we have?

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0