Publié le 22 Juin 2014

Le 22 Juin

Homélie

Ce jour de la solennité du Corps et du Sang du Seigneur, l’Eglise nous invite à une méditation sur l’Eucharistie et son rôle dans notre vie spirituelle. Elle nous propose le discours de Moïse, « souvient-toi de la longue marche », de l’alliance, des épreuves de la vie etc. Souvient-toi, de la présence de Dieu dans ces épreuves, etc. En Eucharistie n’oublie pas ta racine, la nouvelle alliance, le nouveau chemin etc.

Nous tous, nous voulons nous configurer au Christ de sorte que nous ne vivions plus en nous-mêmes, mais que ce soit le Christ qui vive en nous. L’Eucharistie nous fait unir intimement au Christ qui proclame la Parole de Vie, s’offre lui-même pour ses frères, rend gloire à son Père. En communiant au Corps livré de Jésus et en buvant au Calice du Seigneur, nous sommes configurer à Celui qui donna sa vie en rachat pour tous, nous nous enflammons de son amour qui nous presse et mobilise.

L’Eucharistie est une communion qui forme la communauté chrétienne. Elle nous fait communier à la sainteté de Dieu. Sur la terre elle nous fait vivre ensemble comme un seul peuple de Dieu en communions avec les autres. Saint Paul dans sa première lettre aux Corinthiens nous affirme cette communion dont l’Eglise universelle vive quotidiennement. Chaque fois qu’on participer à l’Eucharistie, nous nous rappelons le sacrifice par excellence, l’alliance parfaite qui nous réconcilie dignement au Père.

Nous reconnaissons que ce Pain est descendu du Ciel et saint Jean nous présente Jésus comme le nouveau Moïse qui a fait tomber du ciel le pain quotidien, la manne. Aujourd’hui nous comprenons mieux le sens de manger son Corps et boire son Sang. Manger son Corps et boire son Sang a une autres signification, lorsque le Seigneur demanda aux disciples, êtes-vous capables de boire la coupe que je vais boire ? Immerger notre vie toute entière à la vie du Seigneur, jusqu’à la Croix.

Manger son Corps et boire son Sang est devenir Lui-même, devenir les Christs qui donnent sa vie pour le salut du monde. C’est pourquoi le Seigneur demanda à ses disciples de célébrer l’Eucharistie qui nous transforme comme un peuple de Dieu, un peuple saint qui devient lui-même la nourriture spirituelle, l’Eucharistie pour le salut du monde. « Faite-le en mémoire de moi », nous demande de partager ce Pain vivant à tous ceux et celle qui en ont besoin. Même si nous ne le méritons pas, nous reconnaissons que sans ce Pain, nous ne pouvons pas vivre.

La fête du Corps et du Sang du Seigneur nous rappelle, non seulement la quarante année de Marche du peuple de Dieu, la racine de foi, mais également, la nouvelle alliance faite par le nouvel Adam, nouveau Moïse en Jésus Christ. Laissions-nous entrainer dans son mystère de vie. Partageons ce Pain et devenons l’Eucharistie pour nos frères et sœurs, Amen.

In English

This day of the Solemnity of the Body and Blood of the Lord, the Church invites us to meditate on the Eucharist and its role in our spiritual life. It offers us the discourse of Moses, "you remember the long march" of the covenant, the trials of life etc.. Remember this God who saved you , the presence of God in these difficult time. In Eucharist the Church do exhort us do not forget our roots, the new covenant, the new path through death and resurrection of the Lord.
We all want to configure ourselves to Christ so that it is no longer we who live in ourselves, but it is Christ who lives in us and make the experience of Saint Paul as our own. The Eucharist makes us intimately united to Christ who proclaims the Word of Life, offers himself to his brothers, gives glory to the Father. In communion with the Body of Jesus and drinking from the chalice of the Lord, we are set to Him who gave His life as a ransom for all, we enflame ourselves in his love that impels us and mobilizes.
The Eucharist is a communion, which forms the Christian community and makes us to share in God's holiness in a dignified way. The Eucharist makes us live together as one people of God in communion with others. Saint Paul in his first letter to the Corinthians confirms us this aspect of communion which she lives daily and the unity that she promotes in the Eucharistic celebrations. Every time we participate in the Eucharist, we remember the sacrifice par excellence; the perfect alliance which reconciles us to the Father in dignity.
We recognize that this bread come down from heaven and St. John presents Jesus as the new Moses who brought down from heaven the daily bread, the manna. Today we understand better the meaning of eating His Body and drink His Blood. Eat his body and drink his blood has other meaning, when the Lord asked the disciples, are you able to drink the cup that I drink? It is immersion of our whole life to the Lord's life, to the Cross.
Eat his body and drink his blood is becoming Himself become Christ who gives his life for the salvation of the world. That is why the Lord asked His disciples to celebrate the Eucharis, which will transforms us as a people of God, a holy people and we will becomes the spiritual food, the Eucharist for the salvation of the world. "Do this in remembrance of me," asks us to share this living bread to everyone who needs it. Even though we do not deserve the Life giving BREAD, we do recognize that without this bread, we cannot live.
The Feast of the Body and Blood of the Lord reminds us, not only the forty years march of the people of God towards the promised land, the root of faith, but also the new covenant made by the new Adam, the new Moses in Jesus Christ. Let us allow ourselves be trained in the mystery of the Eucharist. Let us share this bread and become the Eucharist for our brothers and sisters, Amen.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 20 Juin 2014

Le 21 Juin

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 6, 24-34)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :
« Aucun homme ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera l'un et aimera l'autre, ou bien il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent. C'est pourquoi je vous dis : Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, au sujet de la nourriture, ni pour votre corps, au sujet des vêtements. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils ne font pas de réserves dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ? D'ailleurs, qui d'entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'était pas habillé comme l'un d'eux. Si Dieu habille ainsi l'herbe des champs, qui est là aujourd'hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ? Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : 'Qu'allons-nous manger ?' ou bien : 'Qu'allons-nous boire ?' ou encore : 'Avec quoi nous habiller ?' Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez d'abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché. Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Le message

Quel est notre trésor et où mettons-nous nos cœurs ? Nous avons le choix : choisissons, soit les plaisirs le monde nous apporte, soit le Créateur qui est la source de tout plaisir que nous pouvons imaginer. Appliquons notre intelligence et choisissons le Créateur.

Si nous arrivons à nous confier à la providence du Seigneur, mettons notre avenir à la volonté du Père, nous serons entièrement libérés de ce monde, et nous deviendrons les enfants du Royaume de Dieu.

Lorsque nous devenons les membres de son Royaume, nous serons capables de discerner tout ce qui est bon pour nous et aussi pour les autres. Ce jour-là nous servirons le Seigneur, notre Maître, par excellence, d’une manière radicale et parfaite, à l’image de Dieu Lui-même.

In English

Gospel text (Mt 6,24-34):

Jesus said to his disciples, «No one can serve two masters; for he will either hate one and love the other, or he will be loyal to the first and look down on the second. You cannot at the same time serve God and money. This is why I tell you not to be worried about food and drink for yourself, or about clothes for your body. Is not life more important than food and is not the body more important than clothes? Look at the birds of the air; they do not sow, they do not harvest and do not store food in barns, and yet your heavenly Father feeds them. Are you not worth much more than birds? Can any of you add a day to your life by worrying about it?

»Why are you so worried about your clothes? Look at the flowers in the fields how they grow. They do not toil or spin. But I tell you that not even Solomon in all his wealth was clothed like one of these. If God so clothes the grass in the field which blooms today and is to be burned tomorrow in an oven, how much more will he clothe you? What little faith you have! Do not worry and say: What are we going to eat? What are we going to drink? Or: what shall we wear? The pagans busy themselves with such things; but your heavenly Father knows that you need them all. Set your heart first on the kingdom and justice of God and all these things will also be given to you. Do not worry about tomorrow for tomorrow will worry about itself. Each day has enough trouble of its own».

The message

Let us be wise when we take some important decisions. The world gives us lot of pleasure, still if we are wise, we will choose the source of this creation, God, the creator. By choosing God, we have all that God has and gives to us. Why to waste our time in deciding on the food or the life. Life is more important than the food which nourishes the life, isn’t it?

Then why to worry about the food and the cloths for tomorrow? When we have the eternity with us and why to look up on the clock for the time? In God we have everything. Let us not relegate our existence into mere material needs, car we are the children of God and let us live this truth in its perfection.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 18 Juin 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 6, 7-15)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :
« Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l'ayez demandé. Vous donc, priez ainsi :
Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié.
Que ton règne vienne ;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient.
Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes. »

Le message

La prière est un dialogue entre Dieu et nous. Dieu parle et nous l’écoutons. Nous parlons et Dieu nous écoute. Dans ce dialogue nous reconnaissons l’amour de Dieu et nous Lui promettons notre engagement à l’accomplissement du règne de Dieu. Puisque Dieu est amour, nous nous exprimons nos besoins. Nous Lui promettons que nous partagerons tout ce que Dieu nous donne gratuitement, l’amour qui s’exprime dans le pardon, y compris la vie.

In English

Gospel text (Mt 6,7-15): Jesus said to his disciples, «When you pray, do not use a lot of words, as the pagans do, for they hold that the more they say, the more chance they have of being heard. Do not be like them. Your Father knows what you need, even before you ask him.

»This, then, is how you should pray: ‘Our Father in heaven, holy be your name, your kingdom come and your will be done, on earth as in heaven. Give us today our daily bread. Forgive us our debts just as we have forgiven those who are in debt to us. Do not bring us to the test but deliver us from the evil one’. If you forgive others their wrongs, your Father in heaven will also forgive yours. If you do not forgive others, then your Father will not forgive you either».

The message

Today Jesus is teaching us how to pray. If we look into this prayer, we can easily reduce this in to a personal and intimate dialogue between God and us.

We enter into this dialogue by accepting that this God is an affectionate Father who loves us. It is in this self awareness of God’s love, we promise Him our engagement in the establishment of His Kingdom and we long very dearly that His kingdom be a reality in our life time. It is once in this love we express our desires and needs. We promise that all that we will receive from Him, we will share with all, including love and forgiveness. We acknowledge the importance of pardon in this love relationship and we assure Him that we will do the same.

Let us look into our prayers and verify whether it has all these ingredients. If not, let us learn to imitate this prayer.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 17 Juin 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 6, 1-6.16-18)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :
« Si vous voulez vivre comme des justes, évitez d'agir devant les hommes pour vous faire remarquer. Autrement, il n'y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux.

Ainsi, quand tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme ceux qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ignore ce que donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra.

Et quand vous priez, ne soyez pas comme ceux qui se donnent en spectacle : quand ils font leurs prières, ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et les carrefours pour bien se montrer aux hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra.

Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme ceux qui se donnent en spectacle : ils se composent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. »

Le message

Hier Jésus nous invita à participer à la perfection du Père et Il nous laissa l’amour et la prière comme les moyens à y arriver. L’amour s’exprime clairement par les activités caritatives et le Seigneur nous enseigneur aujourd’hui comment devons nous le faire. La prière nous aide à nous unir avec le Seigneur et Il s’exprime son attente.

En écoutant cet évangile, nous pouvons apprendre que le Seigneur nous invite à l’intériorité de l’être. Il nous demande de découvrir la présence de Dieu en nous-mêmes à l’intérieur de notre être. C’est dans le silence de notre conscience que Dieu nous parle. Il nous affirme que nous n’a avons pas besoin de témoignage des hommes, car Dieu voit tout ce qui est invisible au regard des hommes.

In English

Gospel text (Mt 6,1-6.16-18):

Jesus said to his disciples, «Be careful not to make a show of your righteousness before people. If you do so, you do not gain anything from your Father in heaven. When you give something to the poor, do not have it trumpeted before you, as do those who want to be seen in the synagogues and in the streets in order to be praised by the people. I assure you, they have been already paid in full. If you give something to the poor, do not let your left hand know what your right hand is doing, so that your gift remains really secret. Your Father who sees what is kept secret, will reward you.

»When you pray, do not be like those who want to be seen. They love to stand and pray in the synagogues or on street corners to be seen by everyone. I assure you, they have already been paid in full. When you pray, go into your room, close the door and pray to your Father who is with you in secret; and your Father who sees what is kept secret will reward you.

»When you fast, do not put on a miserable face as do the hypocrites. They put on a gloomy face, so people can see they are fasting. I tell you this: they have been paid in full already. When you fast, wash your face and make yourself look cheerful, because you are not fasting for appearance or for people, but for your Father who sees beyond appearances. And your Father, who sees what is kept secret will reward you».

The message

Yesterday Jesus said to us that the perfection is for all and every Christian is called to be parfait as the heavenly Father is. Today He is showing us the visible signs of such perfection. He seems to suggest to us that if we live for the world and the honor the world can give us, there is something essential in Christian faith is missing.

It is a call to the inner life of an individual, a less travelled road, a frightening endeavor for some, towards the inner being of the existence where human being dare not enter that Jesus is calling us to enter. It is there, in deeper silence of our being that God likes to meet us. It is in this silence, alone with the Lord that all our hypocrisies and masks that we put up on us will fall.

It is alone with the Lord, simply being in His presence that we will find the meaning of our prayers and charities.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 16 Juin 2014

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 43-48)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :
« Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.
Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ?
Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Le Message

L’invitation à la perfection à l’image de Dieu, le Père céleste est une possibilité accessible à nous tous. Nous pouvons y arriver par l’amour divin qui s’exprime dans l’amour humain. Notre vie et nos actes doivent témoigner cet amour dans ce monde, un amour sans aucune condition, sans aucune partialité. Nous devons agir comme le Seigneur.

Puisque nous sommes les enfants de Dieu, nous ne pouvons pas imiter les autres, mais le Père céleste qui est parfait. Jésus nous propose encore un moyen y arriver ; la prière. La prière nous fait naitre en Dieu et elle nous aide à nous unir en Dieu qui est parfait. C’est dans cette prière que nous pouvons découvrir l’amour divine et c’est ici nous trouvons la source pour le transformer comme un amour humain.

In English

Gospel text (Mt 5,43-48): Jesus said to his disciples, «You have heard that it was said: Love your neighbor and do not do good to your enemy. But this I tell you: Love your enemies, and pray for those who persecute you, so that you may be children of your Father in Heaven. For He makes his sun rise on both the wicked and the good, and He gives rain to both the just and the unjust. If you love those who love you, what is special about that? Do not even tax collectors do as much? And if you are friendly only to your friends, what is so exceptional about that? Do not even the pagans do as much? For your part you shall be righteous and perfect in the way your heavenly Father is righteous and perfect».

The message

God is perfect and we…………………………….? Jesus seems to propose us the same holiness of God and according to Him it is possible for us to participate in His perfection.

Jesus is proposing us two means to achieve this perfection: Love and prayer. Love unites us to the humanity and the prayer unites us in God. It is in the prayer that we will discover this divine love for us and it is in this school of prayer that we will learn to transform this divine love in to human love.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 15 Juin 2014

Le 16 Juin

(Ce n'est pas ma fleur)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 38-42)

Comme les disciples s"étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu'il a été dit : Œil pour œil, dent pour dent.
Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l'autre.
Et si quelqu'un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
Et si quelqu'un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.
Donne à qui te demande ; ne te détourne pas de celui qui veut t'emprunter. »

Le message

Jésus nous invite à vivre notre vie pleinement. Il ne veut pas que nous soyons nous contenter simplement de respecter les lois locale comme les autres, mais que nous vivions notre vie comme les enfants de Dieu, une vie qui ressemble celle de Dieu Lui-même.

Même si son conseil est en peu difficile d’exécuter, si nous arrivions à le faire, nous retrouverons la joie promise par le Seigneur et nous deviendrons vraiment les enfants de Dieu. Il nous n’impose rien, mais Il nous propose un nouveau chemin sur lequel si nous marchons, nous pouvons nous identifier comme ses enfants. Nous avons le choix.

In English (the flower is not mine)

Jesus said to his disciples:
“You have heard that it was said,
An eye for an eye and a tooth for a tooth.
But I say to you, offer no resistance to one who is evil.
When someone strikes you on your right cheek,
turn the other one to him as well.
If anyone wants to go to law with you over your tunic,
hand him your cloak as well.
Should anyone press you into service for one mile,
go with him for two miles.
Give to the one who asks of you,
and do not turn your back on one who wants to borrow.”

The message

Jesus is giving us a new lesson, purely on divine orientation. Even though this teaching seems to us little difficult to put in practice, if we are able to make this as a norm of life, then we will be happy not only interiorly, but also with others. Jesus is helping us to build the community. He knows that all are not as good as He wishes to be, but He is asking us to accept them and welcome them as our own. It is in this acceptation that the change and transformation is possible. Otherwise we will easily form the group of good and bad people in the society.

Let us be generous to all.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 14 Juin 2014

Le 15 Juin

Homélie

Aujourd’hui l’Eglise universelle fête la solennité du Seigneur ; la Trinité. En Jésus nous découvrons un Dieu qui nous aime, un Dieu qui est avec nous, un Dieu qui nous pardonne. Dans la première lecture Dieu déjà parlé à Moïse, « YAHVÉ, LE SEIGNEUR, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d'amour et de fidélité. »

L’homme par son amour pour ce Seigneur et par la crainte de ne pas s’éloigner de ce Dieu, inventé les règles pour gérer ce peuple qui était dure. Dans l’ignorance et par ces lois purement humaines, il a fait naître chez les hommes la peur. Jésus est venu pour déchirer ce visage de Dieu et saint Jean dans son Evangile nous dit que « Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique. »

En Jésus nous découvrons ce Père qui travaille ensemble avec Lui et l’Esprit Saint. Nous essayons de comprendre combien Dieu se donne en Jésus Christ : Il se donne tout ce qu’Il a, dans sa totalité. Dieu vient à la rencontre des hommes, son peuple et sommes nous prêts de l’accueillir ?

Dieu en sachant la petitesse de l’homme, Il nous envoie son Esprit, Lui-même, pour nous accompagner. Grâce à l’Esprit Saint, nous serons capables de L’accueillir, de Le connaitre et de L’aimer. C’est ainsi nous serons purifiés et sanctifiés. Il nous fera dignement capable de participer à la sainteté divine.

C’est dans cette connaissance de vrai Dieu que nous découvrirons le Père dont Jésus nous parle aujourd’hui. Il ne nous jugera pas, car Il nous aime. Tous les chrétiens sont invités à vivre et témoigner cet amour divin dans notre vie quotidienne.

Pour goûter cet amour nous avons besoin de foi, une foi profonde en Jésus Christ envoyé du Père. Il y a deux mots qui se répètent plusieurs reprises dans cet évangile : le jugement et la croyance. En tant que chrétiens nous croyons au salut, le dernier jugement. Dieu nous juge dans l’amour. Combien nous avons nous aimé les uns les autres ? C’est pourquoi saint Jean nous insiste à croire. Chez saint Jean croire est c’est être greffé sur lui comme la Vigne et ses sarment, comme la tête et les membres de ce corps. Nous ne pouvons pas nous séparé de cet amour divin.

Que cette fête de la Saint Trinité soit une force de communion dans notre société et en particulièrement dans notre famille. Que nous apprenions de Saint Trinité à nous unir comme un seul peuple de Dieu. Qu’Ils nous apprennent à apprécier la diversité et à découvrir cette unité dans cette diversité. Que le Seigneur vous bénisse et vous garde. Amen

In English

Today the universal Church celebrates the Solemnity of the Lord; the Trinity. In Jesus we find a God who loves us, a God who is with us, a God who forgives us. In the first reading God talked to Moses, "Yahweh, the Lord, a God merciful and gracious, slow to anger and abounding in love and faithfulness. "
Man by his love for the Lord and the fear of not getting away from this God invented rules to manage the people that was hard. In ignorance and purely human laws, he has created an unnecessary fear of God’s punishment in the heart of men. Jesus came to tear this unreal face of God created by man and St. John in his Gospel tells us that "God so loved the world that He gave His only begotten Son. "
In Jesus we discover how the Father is working together with Him and the Holy Spirit. We try to understand how God gives himself to this world in Jesus Christ: He gives everything He has, in its totality. God comes to meet men, its people and are we ready to welcome?
God knowing the smallness of man, He sends us His Spirit, Himself, to accompany us. Through the Holy Spirit we are able to welcome Him, to know Him and love Him. Thus we will be purified and sanctified. We will be able to participate worthily in the divine holiness.
It is this knowledge that we discover the true God the Father that Jesus speaks to us today. He will not judge us because He loves us. All Christians are called to live and witness this divine love in our daily lives.
To taste the love we need faith, a deep faith in Jesus Christ sent by the Father. There are two words that are repeated several times in this Gospel: judgment and belief. As Christians we believe in salvation, the last judgment. God judges us in love, purely in how we love each other. That is why John insists us to believe. The faith in St. John's language is to be grafted onto Him as Vine and branch, as the head and members of this body. We can not separate us from the love of God.
This feast of Saint Trinity is a force of communion in our society and especially in our family. May we learn of Saint Trinity to unite the whole world as one people of God. The Holy Trinity teach us to appreciate diversity and to discover the unity in diversity. May the Lord bless you and keep you. Amen

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 13 Juin 2014

Le 14 Juin

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 33-37)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne feras pas de faux serments, mais tu t'acquitteras de tes serments envers le Seigneur.
Eh bien moi, je vous dis de ne faire aucun serment, ni par le ciel, car c'est le trône de Dieu, ni par la terre, car elle est son marchepied, ni par Jérusalem, car elle est la Cité du grand Roi.
Et tu ne jureras pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.
Quand vous dites 'oui', que ce soit un 'oui', quand vous dites 'non', que ce soit un 'non'. Tout ce qui est en plus vient du Mauvais.

Le message

Jésus veut que ses enfants soient justes par excellence. Que leurs paroles donnent la vie aux autres. Que leurs OUI ou engagement soit clair et net.

Si nous voulons que notre OUI soit net et claire, qu’il soit fondé dans la justice de Dieu et qu’il soit transférant, et visible.

In English

Gospel text (Mt 5,33-37): Jesus said to his disciples, «You have also heard that people were told in the past: Do not break your oath; an oath sworn to the Lord must be kept. But I tell you this: do not take oaths. Do not swear by the heavens, for they are God's throne, nor by the earth, because it is his footstool, nor by Jerusalem because it is the city of the great king. Do not even swear by your head, because you cannot make a single hair white or black. Say yes when you mean yes and say no when you mean no. Anything else you say comes from the devil».

The message

Jesus is reminding us that God is the owner of the earth and heaven. Everything should follow the instruction laid down by the creator in this world. It all begins by standing on our words and remain faithful to our words. Since we are God’s children, let our words have its origin in God the creator.

When it comes on purely human desire, it needs an explication and before the truth it trembles. Jesus wishes that we remain always solid in our decision and let that remain open to all. It is in this engagement and faithfulness to the Word, Jesus Christ that we will become the disciples of Jesus.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 13 Juin 2014

Le 13 Juin

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 27-32)

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère.
Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur.
Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne s'en aille pas dans la géhenne.
Il a été dit encore : Si quelqu'un renvoie sa femme, qu'il lui donne un acte de répudiation.
Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d'union illégitime, la pousse à l'adultère ; et si quelqu'un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »

Le message

Jésus continue à nous enseigner. Si nous mettons cette Parole en pratique, il y aura un grand respect dans ce monde. Jésus nous demande de faire une examinassions de conscience tous les jours et enlever tout ce qui nous empêche de nous avancer vers le Seigneur. Si nous volons vivre dans le Seigneur, cette purification quotidienne est impérative. C’est dans ce processus de la purification, que notre regard humain se transformera comme un regard divin. C’est ainsi que notre regard sera rempli d’amour et d’amitié.

In English

Gospel text (Mt 5,27-32):

Jesus said to his disciples: «You have heard that it was said: ‘Do not commit adultery’. But I tell you this: anyone who looks at a woman to lustfully has in fact already committed adultery with her in his heart. So, if your right eye causes you to sin, pull it out and throw it away! It is much better for you to lose a part of your body than to have your whole body thrown into hell. If your right hand causes you to sin, cut it off and throw it away! It is better for you to lose a part of your body than to have your whole body thrown into hell.

»It was also said: ‘anyone who divorces his wife must give her a written notice of divorce’. But what I tell you is this: If a man divorces his wife except in the case of unlawful union, he causes her to commit adultery. And the man who marries a divorced woman commits adultery».

The message

On this feast day of saint Antony, we warmly think of all the pilgrims who celebrate the feast with lot of devotion. Let us learn from him to be simple and humble in our behavior.

This humility will help us to purify ourselves and learn from others to love and forgive. Once our life is filled with love and forgiveness, our way of looking at people will be pure and innocent with lot of respect and understanding. In all human violence this mutual respect and love is basically missing.

Let us humbly accept all that is blocking us to love and forgive others and go back to the Lord to energize our soul with the divine love.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0

Publié le 11 Juin 2014

Le 12 Juin

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

(Mt 5, 20-26)

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Je vous le déclare : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux.

Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu'un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu'un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu'un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu.
Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l'autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l'autel, va d'abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.
Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Amen, je te le dis : tu n'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sou. »

Le message

Une telle exigence semble-t-il en peu trop. Pourtant, est-il possible de vivre une vie d’imperfection en tant qu’enfant de Dieu ? Les enfants de Dieu sont invités à vivre une vie par excellence, car c’est en nous que Dieu va sauver le monde.

C’est pourquoi Jésus nous demande de perfectionner notre comportement, en particulier avec nos frères et sœurs. Tout se commence avec la réconciliation.

In English

Gospel text (Mt 5,20-26):

Jesus said to the crowds, «I tell you, then, that if you are not righteous in a much broader way than the teachers of the Law and the Pharisees, you cannot enter the kingdom of heaven.

»You have heard that it was said to our people in the past: Do not commit murder; anyone who does kill will have to face trial. But now I tell you: whoever gets angry with a brother or sister will have to face trial. Whoever insults a brother or sister deserves to be brought before the council; whoever calls a brother or a sister “Fool” deserves to be thrown into the fire of hell.

»So, if you are about to offer your gift at the altar and you remember that your brother has something against you, leave your gift there in front of the altar, go at once and make peace with him, and then come back and offer your gift to God. Don't forget this: be reconciled with your opponent quickly when you are together on the way to court. Otherwise he will turn you over to the judge, who will hand you over to the police, who will put you in jail. There you will stay, until you have paid the last penny».

The message

In the time of Jesus, if you keep all the laws, then you are called righteous. Jesus goes a step further by demanding us to live a life with resembles the life of God; perfection par excellence.

Even though this demand may seems to us till too much, since we are children of God, this exigency is quite acceptable. All that Jesus is asking us is to love our brothers and sisters and get reconciled with them. If we find this to be difficult, we don’t merit to be called Christians.

Voir les commentaires

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0