Le Baptême du Seigneur/ The baptism of the Lord

Publié le 12 Janvier 2013

Le Baptême du Seigneur/ The baptism of the Lord

L'homélie

Aujourd’hui l’Eglise universelle fête le baptême du Seigneur. Ce jour là, c’est aussi la journée mondiale du Migrant et du Réfugié. Les immigrants et les réfugiés souhaiteraient entendre aujourd’hui cette parole du prophète Isaïe, « Voici le Seigneur Dieu, il vient avec puissance. » Nous savons par l’incarnation que la puissance de Dieu se révèle dans la faiblesse de l’enfant. C’est pourquoi les petits bonheurs, les petits soulagements, le petit abri que nous pouvons leur apporter, sont importants pour ces populations qui souffrent énormément sur la terre.

Le baptême du Seigneur nous rappelle notre parcours quotidien sur la terre. Jésus n’a pas besoin de ce baptême, pourtant il a choisi d’y participer pour que nous profitions non seulement de son baptême, mais également grâce à l’Esprit Saint, de la purification et de la sainteté promise par le Seigneur. Le baptême proposé par Jean n’était qu’une purification, mais le baptême que nous avons reçu est une immersion dans l’amour divin qui vient demeurer en nous.

Par le baptême du Seigneur, Dieu manifeste son amour pour son peuple. Il y a une rencontre divine, dans cette rencontre humaine dans laquelle Dieu déclare, « C’est toi mon Fils bien-aimé, en toi j’ai mis tout mon amour.» Comme nous voudrions l’entendre dans notre famille et dans notre société. L’amour sans aucune condition et une confiance complète enlèveront la peur dans la société et ils annonceront le pardon. Cette parole auparavant adressée au Christ, s’adresse à nous aujourd’hui. Dieu a mis tout son amour et toute sa confiance en nous. C’est de nous que Dieu attend un monde nouveau, où son règne puisse s’établir.

Jésus commença sa mission poussé par l’Esprit Saint. Si tous les chrétiens arrivent à écouter sa voix et à la mettre en pratique, les misères du monde disparaitront comme un souffle. Tant de misère dans ce monde s’explique par la présence et la domination si forte des ténèbres dans nos cœurs et dans nos pensées. Comment expliquer ces ténèbres chez nous, chez les chrétiens qui devraient être les porteurs de la lumière de la résurrection?

En cette année de la foi, la fête du baptême du Seigneur ravive la foi que nous avons reçue lors de notre baptême. Par notre baptême nous avons reçu une mission de la part de Dieu, celle du Seigneur. Annoncer la bonne nouvelle de la présence du Seigneur. En disciple de Jésus, nous sommes appelés à continuer sa mission, avec une attention particulière pour les personnes marginalisées, pour les réfugiés et les étrangers, et toute personne menacée dans sa dignité

Croire en Jésus christ est un bonheur que Dieu nous offre aujourd’hui. Que nous vivions notre foi pleinement et que nous rédigions notre propre profession de foi par nos actes qui soient cohérents avec nos paroles, Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article