Le 9 Septembre

Publié le 8 Septembre 2013

Le 9 Septembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 6, 6-11)

Un autre jour de sabbat, Jésus était entré dans la synagogue et enseignait. Il y avait là un homme dont la main droite était paralysée. Les scribes et les pharisiens observaient Jésus afin de voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat ; ils auraient ainsi un motif pour l'accuser.
Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main paralysée : « Lève-toi, et reste debout devant tout le monde. » L'homme se leva et se tint debout.
Jésus leur dit : « Je vous le demande : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien, ou de faire le mal ? de sauver une vie, ou de la perdre ? »
Alors, promenant son regard sur eux tous, il dit à l'homme : « Étends ta main. » Il le fit, et sa main redevint normale.

Quant à eux, ils furent remplis de fureur et ils discutaient entre eux sur ce qu'ils allaient faire à Jésus.

Le message

Regardons le regard de Jésus et sa priorité et les regards des scribes et leur priorité. Jésus voit un homme qui souffre et il participe à sa souffrance. Son cœur est ouvert pour que cet homme puisse y enter et qu’il goûte l’amour divin à travers la guérissions.

Les scribes voient eux aussi la personne qui souffre, mais ils ne souhaitent pas participer à sa souffrance et ils ne peuvent rien. Le comportement normal et respectable doit un sentiment de pitié et chercher les moyens pour que cet homme là ne souffre plus. Or leur comportement trahi tout ce qui se passe dans leur cœur, qui est totalement inhumain et contre l’amour.

Jésus nous amène vers l’essentiel de la vie humaine : penser du bien et faire du bien.

In English

Gospel text (Lc 6,6-11):

On another Sabbath Jesus entered the synagogue and began teaching. There was a man with a paralyzed right hand and the teachers of the Law and the Pharisees watched him: Would Jesus heal the man on the Sabbath? If He did, they could accuse him. But Jesus knew their thoughts and said to the man, «Get up and stand in the middle». Then he spoke to them, «I want to ask you: what is allowed by the Law on the Sabbath, to do good or to do harm, to save life or destroy it?». And Jesus looked around at them all. Then He said to the man, «Stretch out your hand». He stretched it out and his hand was restored, becoming as whole as the other. But they were furious and began to discuss with one another how they could deal with Jesus.

The message

Jesus the master of Sabbath knows very well the essential of this day: thinking good and doing good. This thinking and doing is possible only when we are able to see, see thing correctly and see the right things in life.

Let us examine the way Jesus sees and the ways the Scribes see the situation. Jesus see a suffering human being and He wishes that by a simple healing, may the suffering person experience the love of the Father. The others look the way to put Jesus in trouble.

It is not only the events which help us to love God, but essentially the way we look at things and the ways we prioritize our actions. Let us imitate Jesus ways of looking and thinking and we will be happy in our lives.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article