Le 9 Janvier

Publié le 8 Janvier 2013

Le 9 Janvier

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 6, 45-22)

Aussitôt après avoir nourri la foule, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïde, pendant que lui-même renvoyait la foule.

Quand il les eut congédiés, il s'en alla sur la montagne pour prier.

Le soir venu, la barque était au milieu de la mer et lui, tout seul, à terre.

Voyant qu'ils se débattaient avec les rames, car le vent leur était contraire, il vient à eux vers la fin de la nuit en marchant sur la mer, et il allait les dépasser.

En le voyant marcher sur la mer, les disciples crurent que c'était un fantôme et ils se mirent à pousser des cris, car tous l'avaient vu et ils étaient bouleversés. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur ! »

Il monta ensuite avec eux dans la barque et le vent tomba ; et en eux-mêmes ils étaient complètement bouleversés de stupeur, car ils n'avaient pas compris la signification du miracle des pains : leur cœur était aveuglé.

Le message

Nous voudrions tout comprendre et nous n’arrivons pas à appréhender tous les éléments d’anthropologie ou de théologie, car nous avons une compréhension partielle. Une compréhension parfaite exigerait de nous une réponse positive et parfaite par nos engagements, ce que nous ne pouvons assurer.

Tous ce que nous pouvons, c’est avoir confiance en nous et nous aimer les uns les autres sans aucune condition. La confiance enlèvera la peur et remplira notre cœur d’amour. Comme Dieu est amour, dans l’amour nous pouvons demeurer en Dieu, nous dit saint Jean.

La prière

« Confiance, C’est moi ; n’ayez pas peur » Seigneur, combien nous voudrions l’entendre tous les jours. Que nous ressentions ta présence et que nous la partagions les uns avec les autres. Que nous devenions un signe de ton amour dans ce monde et que le peuple te découvre en nous dans nos engagements positifs pour le développement de l’humanité. Amen.

In English

Mark 6: 45 - 52

________________________________________

45 Immediately he made his disciples get into the boat and go before him to the other side, to Beth-sa'ida, while he dismissed the crowd.

46 And after he had taken leave of them, he went up on the mountain to pray.

47 And when evening came, the boat was out on the sea, and he was alone on the land.

48 And he saw that they were making headway painfully, for the wind was against them. And about the fourth watch of the night he came to them, walking on the sea. He meant to pass by them,

49 but when they saw him walking on the sea they thought it was a ghost, and cried out;

50 for they all saw him, and were terrified. But immediately he spoke to them and said, "Take heart, it is I; have no fear."

51 And he got into the boat with them and the wind ceased. And they were utterly astounded,

52 for they did not understand about the loaves, but their hearts were hardened.

________________________________________

The message

How surprising to see the disciples of Jesus mistaking Him as a ghost? We all make mistakes and the answer from the Lord to our fears and doubts is very simple, “Take heart, it is I, have no fear.”

The presence of Jesus among us, has changed the image of a punishing God to a forgiving and loving God. If we wish to discover God, it is in love, love alone that man can discover this God. All those who live in love will live in God, because God is love, say Saint John.

From our love, others may say that we are the disciples of Jesus. When Jesus is with us any kind of wind will be calmed and all sort of darkness will disappear. Have confidence in Him and we will be saved.

The prayer

Lord, how much we long to hear from you, ”Fear not, I am there with you.”! We know when you are with us, we can march without any fear. During our troubled hours we find difficult to feel your presence. Be with us Lord, especially when we are in deep waters and we will be saved. Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article