Le 7 Mars

Publié le 6 Mars 2013

Le 7 Mars

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 11, 14-23)

Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et la foule fut dans l'admiration.
Mais certains se mirent à dire : « C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il expulse les démons. »
D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel.
Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : « Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s'écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c'est par Béelzéboul que j'expulse les démons.
Et si c'est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, c'est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous.
Quand l'homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l'équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu'il lui a pris.
Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »

Le message

Nous sommes les enfants de Dieu et nous sommes libres. La liberté assume la responsabilité. Dans cette liberté nous agissons et de temps en temps nous jugeons. Que nos paroles soient une parole qui donne la vie et que nos actes soient cohérents avec nos paroles.

Jésus voit la division créée par l’homme . S’il demande à Jésus encore un signe, ce n’est pas parce qu’il cherche un signe divin, mais c’est qu’en vérité il se refuse à accueillir la Parole de Jésus et le bien que Dieu veut partager avec eux en Jésus Christ.

Jésus nous invite à reconnaitre la présence de Dieu parmi nous et le règne de Dieu. « Ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur » nous dit le psalmiste.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article