Le 5ème dimanche ordinaire

Publié le 9 Février 2013

 Le 5ème dimanche ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 5, 1-11)

Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth ; la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu.

Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.

Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s'éloigner un peu du rivage. Puis il s'assit et, de la barque, il enseignait la foule.

Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. »

Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. »

Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient.

Ils firent signe à leurs compagnons de l'autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu'elles enfonçaient.

À cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. »

L'effroi, en effet, l'avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu'ils avaient prise ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »

Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

Homélie

Le 5ème dimanche ordinaire

« Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. » Nous voyons déjà en Pierre le comportement d’un disciple fidèle qui écoute son maître. Ecouter la Parole du Seigneur, lui a permis de découvrir le maître de la Parole, qui donne le fruit. Pierre a non seulement découvert le maître, mais il s’est également découvert lui-même. Devant la lumière, lui apparaît clairement la dignité de la Personne qui est devant lui. Cette découverte de lui-même l’a aidé à découvrir le Seigneur et grâce à cette rencontre il se révèle à lui-même.

Chaque rencontre divine transforme la personne, à partir de celle-ci l’homme devient une personne qui représente le divin. Grâce à la présence de Dieu, la rencontre humaine devient une rencontre divine. C’est pourquoi, toute rencontre humaine, est une rencontre divine, qui doit impérativement transformer l’autre.

Regardons l’évangile d’un peu plus près en le comparant à la première lecture. Le grand prophète Isaïe est devant le Seigneur et il voit une chose extraordinaire. Saint Pierre est devant Jésus, lui aussi voit une chose extraordinaire. Isaïe tremble de peur à l’idée de témoigner en disant qu’il a vu le Seigneur et le Seigneur touche les lèvres du prophète et Il les purifie. Jésus, en voyant la peur de Pierre, dit, »Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Isaïe immédiatement après de la purification se présente à la mission du Père en disant, »Moi, je serai ton messager : envoie-moi. » Pierre, en laissant tout, suit Jésus. Tous les deux ont découvert un chemin du bonheur et de la joie qui était invisible. Jésus nous invite à suivre ce chemin du bonheur.

Que devons-nous faire pour suivre ce chemin du bonheur ? Faisons confiance au Seigneur, même si nous ne comprenons toutes ses propositions, comme saint Pierre un pécheur de métier, qui a écouté le conseil d’un charpentier. Cette écoute dans la vie non seulement spirituelle, mais aussi dans vie relationnelle est importante. Elle renforce toute les rencontres.

Laissons-nous transformer par l’Esprit Saint et laissons Dieu agir en nous. C’est la première étape de la transformation. Mettons nous disponibles au service des autres. Cet engagement permettra à Dieu d’agir en nous et nous pourrons facilement représenter ce Dieu d’amour et de pardon dans notre vie quotidienne.

Comme Isaïe, Pierre et Paul reconnaissons humblement la transformation faite en nous par la foi chrétienne dans notre vie quotidienne. Que notre vie montre aux autres que Dieu demeure en nous. Mes frères et sœurs, ‘n’ayons pas peur’ nous dit le Seigneur pour nous engager dans la mission du Père. Oublions nos peurs, nos méfiances et tout ce qui nous empêche d’écouter la Parole de Dieu et de le suivre en Jésus Christ. Jetons le filet et invitons nos frères et sœurs à nous rejoindre, Amen.

In English

Luke 5: 1 - 11

________________________________________

1 While the people pressed upon him to hear the word of God, he was standing by the lake of Gennes'aret.

2 And he saw two boats by the lake; but the fishermen had gone out of them and were washing their nets.

3 Getting into one of the boats, which was Simon's, he asked him to put out a little from the land. And he sat down and taught the people from the boat.

4 And when he had ceased speaking, he said to Simon, "Put out into the deep and let down your nets for a catch."

5 And Simon answered, "Master, we toiled all night and took nothing! But at your word I will let down the nets."

6 And when they had done this, they enclosed a great shoal of fish; and as their nets were breaking,

7 they beckoned to their partners in the other boat to come and help them. And they came and filled both the boats, so that they began to sink.

8 But when Simon Peter saw it, he fell down at Jesus' knees, saying, "Depart from me, for I am a sinful man, O Lord."

9 For he was astonished, and all that were with him, at the catch of fish which they had taken;

10 and so also were James and John, sons of Zeb'edee, who were partners with Simon. And Jesus said to Simon, "Do not be afraid; henceforth you will be catching men."

11 And when they had brought their boats to land, they left everything and followed him.

________________________________________

The Homily

This Sunday, we could call as " vocations Sunday." In the first reading we have the vocation of prophet Isaiah, and in the second reading St. Paul explain to us about his call and in the gospel we have the call of Peter. The Lord always called people to a specific mission. And He continues to call us today. We are sent into the world and our mission is to give witness that Christ is alive in us and He is very much present in this world.

That is why God calls us and through various events gives us the signs so that we could see him in this world. Through these signs we encounter God. Each divine encounter transforms the person and through these encounters this man becomes a person who represents God to others. Thus because of the presence of God in every human being, all the human encounters become a divine encounter. This is why any human encounter should transform the other person.

God invites us to meet him so that we could live in joy and happiness. What should we do to live in happiness and joy and how to follow the path of happiness that the Lord offers us? Let us trust in the Lord, even if we do not understand all of His proposals, like St. Peter a fisherman by trade, who listened to the advice of a carpenter, we should listen to the Word of God. This listening, not only in spiritual life, but also in social life is important. It reinforces all the encounters and produces the good fruit not only to the individuals, but to the whole world.

Let us be transformed by the Holy Spirit and let God work in us. This is the first stem towards God. Let us be available to serve others. This commitment will allow God to work in us and we can easily represent the God of love and forgiveness.

But we must never forget that without Jesus, these nets will remain empty. If we abandon prayer and the sacraments, our efforts will be in vain. We will struggle for days and days for nothing. Christ invites us to hang on him and receive the means he is offering us to nourish our faith, our hope and our love. He assures us of his presence every day until the end of our lives.

Like Isaiah, Peter and Paul humbly recognize our transformation in the Lord through our Christian faith. May our lives be a means to others that God dwells in us. My brothers and sisters, do not be afraid, the Lord tells us to commit ourselves to the mission of the Father. Forget our fears, suspicions and all that prevents us from hearing the Word of God and to follow Jesus Christ. Let the throw the net towards the direction the Lord asks us and let us invite our brothers and sisters to join us and share with us the Joy and Happiness the Lord has offered to us, Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article