Le 4 Septembre

Publié le 3 Septembre 2013

Le 4 Septembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 4, 38-44)

En quittant la synagogue de Capharnaüm, Jésus entra chez Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on implora Jésus en sa faveur. Il se pencha sur elle, interpella vivement la fièvre, et celle-ci quitta la malade. À l'instant même, elle se leva, et elle les servait.

Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des infirmes atteints de diverses maladies les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d'eux, les guérissait. Des esprits mauvais sortaient de beaucoup d'entre eux en criant : « Tu es le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les interpellait vivement et leur interdisait de parler parce qu'ils savaient, eux, qu'il était le Messie.

Quand il fit jour, il sortit et se retira dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu'à lui, et elles le retenaient pour l'empêcher de les quitter. Mais il leur dit : « Il faut que j'aille aussi dans les autres villes pour leur annoncer la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c'est pour cela que j'ai été envoyé. » Et il se rendait dans les synagogues de Judée pour y proclamer la Bonne Nouvelle.

Le message

Jésus se trouve dans un endroit désert, seul avec son Père en prière. C’est ici il a reçu la nouvelle mission, « il faut que j’aille aussi dans les autres villes. »

C’est difficile de quitter une ville où vous êtes bien accueillie, pourtant Jésus nous montre que sa mission est universelle et ce n’est pas bien pour un missionnaire de rester dans un endroit pour une très long durée, même si le peuple l’insiste.

La disponibilité pour la mission, se mettre à sa disposition tout le temps, est un don de Dieu. Nous ne pouvons le faire que si notre relation avec Dieu est profonde et si nous restons fidèles à sa Parole.

In English

Gospel text (Lc 4,38-44):

Leaving the synagogue, Jesus went to the house of Simon. His mother-in-law was suffering from high fever and they asked him to do something for her. Bending over her, He rebuked the fever, and it left her. Immediately she got up and waited on them. At sunset, people suffering from many kinds of sickness were brought to Jesus. Laying his hands on each one, He healed them. Demons were driven out, howling as they departed from their victims, «You are the Son of God!». He rebuked them and would not allow them to speak, for they knew He was the Messiah.

Jesus left at daybreak and looked for a solitary place. People went out in search of him and, finding him, they tried to dissuade him from leaving. But He said, «I have to go to other towns to announce the good news of the kingdom of God. That is what I was sent to do». So Jesus continued to preach in the synagogues of the Jewish country.

The message

The disciples are feasting from the miracles of Jesus with the local people. All wish that Jesus stays in this village and continue to do good. There is a difference in the behavior of Jesus. He is alone in a desert place, in solitude with His Father. He gives thanks and glorifies the Father for all that has happened and praises the Father for the Joy overwhelming in the heart of the people.

It is here the temptation crypts in; remain solid where we are welcomed. A good missionary cannot stay in a place for long time. It is not a healthy approach, unless and until one is asked for. Jesus is asked to leave the place for the universal mission, and He does it with a great joy. If we wish to participate in this Joy, we have to be rooted in Jesus, as He is rooted in his Father. Thus we will be always available for the mission of the Lord.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article