Le 29 Août / August

Publié le 28 Août 2013

Le 29 Août / August

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 6,17-29)

Hérode, prince de Galilée, avait fait arrêter Jean et l'avait mis en prison. En effet, il avait épousé Hérodiade, la femme de son frère Philippe, et Jean lui disait : « Tu n'as pas le droit de prendre la femme de ton frère. » Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mettre à mort. Mais elle n'y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c'était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l'avait entendu, il était très embarrassé, et pourtant, il aimait l'entendre.


Cependant, une occasion favorable se présenta lorsque Hérode, pour son anniversaire, donna un banquet à ses dignitaires, aux chefs de l'armée et aux notables de la Galilée. La fille d'Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi tout ce que tu veux, je te le donnerai. » Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c'est la moitié de mon royaume. »

Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu'est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean le Baptiste. »

Aussitôt la jeune fille s'empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que tout de suite tu me donnes sur un plat la tête de Jean Baptiste. »

Le roi fut vivement contrarié ; mais à cause du serment fait devant les convives, il ne voulut pas lui opposer un refus. Aussitôt il envoya un garde avec l'ordre d'apporter la tête de Jean. Le garde s'en alla, et le décapita dans la prison. Il apporta 1a tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.


Lorsque les disciples de Jean apprirent cela, ils vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

Le message

Jean n’était seulement celui qui nous a montré le Seigneur, par sa vie il nous a montré aussi comment pouvons-nous suivre le pas du Seigneur d’une manière radicale et parfaite. Un homme de vérité, reçu sa lumière de la lumière du Seigneur, confronte les ténèbres chez-Hérode sans aucune peur. Heureusement la lumière qui était rejeté par la maison d’Hérode, elle commence à semer les grains de la lumière sur la terre dont Hérode lui-même la cherchera un jour.

Le jour quand nous fêtons martyre de saint Jean Baptiste, demandons au Seigneur sa sagesse et son courage afin de témoigner la vérité courageusement dans notre vie quotidienne.

In English

Gospel text (Mc 6,17-29):

Herod had sent to have John arrested, and had him chained up in prison because of Herodias, his brother Philip's wife whom he had married. For John had told him, «It is not right for you to live with your brother's wife». So Herodias held a grudge against John and wanted to kill him, but she could not because Herod respected John. He knew John to be an upright and holy man and kept him safe. And he liked listening to him, although he became very disturbed whenever he heard him.

Herodias had her chance on Herod's birthday, when he gave a dinner for all the senior government officials, military chiefs and the leaders of Galilee. On that occasion the daughter of Herodias came in and danced; and she delighted Herod and his guests. The king said to the girl, «Ask me for anything you want and I will give it to you». And he went so far as to say with many oaths, «I will give you anything you ask, even half my kingdom». She went out to consult her mother, «What shall I ask for?». The mother replied, «The head of John the Baptist». The girl hurried to the king and made her request: «I want you to give me the head of John the Baptist, here and now, on a dish». The king was very displeased, but he would not refuse in front of his guests because of his oaths. So he sent one of the bodyguards with orders to bring John's head. He went and beheaded John in prison; then he brought the head on a dish and gave it to the girl. And the girl gave it to her mother. When John's disciples heard of this, they came and took his body and buried it.

The message

Saint John Baptist not only indentified to us the savior to the world, he followed the Lord very close possible to the extent that he lived the cross of Jesus before Jesus himself by showing us the need of the Cross and resurrection in our daily lives by his martyrdom.

John’s life was centered on Jesus and asked his disciples to follow Jesus the true master of life. It is in this anchor of life that John could face Herod without any fear and witness the Truth by shedding his blood.

The story of John Baptist reminds us the crud reality of violence, injustice and manipulation, which are rampart in our society and the necessity of many John Baptists in our society, to stand up and say the Truth without fear. Only if our life is anchored on Jesus Christ, can we have this courage and the wisdom to stand for the Truth.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article