Le 21 Septembre

Publié le 20 Septembre 2013

Le 21 Septembre

Évangile selon saint Matthieu

(Mt 9, 9-13)

Jésus, sortant de Capharnaüm, vit un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de publicain (collecteur d'impôts). Il lui dit : « Suis-moi. » L'homme se leva et le suivit.

Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient aux disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que veut dire cette parole : C'est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices. Car je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs. »

Le message

La fête à la maison de Matthieu et la participation du Seigneur à cette fête ressemble la joie du Père lors de la conversion d’un pécheur. Jésus à invité Matthieu à participer à la mission du Père et la présence des publicains et de pécheurs dans la maison de Matthieu nous dit que Matthieu à son tour a invité ses amis à la conversion par laquelle ils puissent participer à la joie du Père. Une invitation par sa propre nature doit multiplier les invitations.

Jésus ne rate jamais un RDV donné par le peuple pour les enseigner. Aujourd’hui la reproche des pharisiens lui donne une occasion à préciser sa priorité, la priorité du Père : « C'est la miséricorde que je désire, et non les sacrifices.» La formation de Matthieu se commence avec cet enseignement.

In English

Gospel text (Mt 9,9-13):

As Jesus moved on, He saw a man named Matthew at his seat in the custom-house, and He said to him, «Follow me». And Matthew got up and followed him. Now it happened, while Jesus was at table in Matthew's house, many tax collectors and other sinners joined Jesus and his disciples. When the Pharisees saw this they said to his disciples, «Why is it that your master eats with those sinners and tax collectors?». When Jesus heard this he said, «Healthy people do not need a doctor, but sick people do. Go and find out what this means: What I want is mercy, not sacrifice. I did not come to call the righteous but sinners».

The message

We haven’t forgotten Sunday gospel where we find the faithful shepherded who has left behind 99 sheep went in search of the lost one and the joy of finding it back. Today Mathew is in a festival mode, filled with gratitude, for the Lord has found him worthy to be his disciple. He proposes a big feast and invites his friends to participate in his joy.

In this joyful occasion there are also the critics who accuse the Lord being friendly with the sinners. Jesus finds this juncture to teach the essential of divine mercy and the joy of the Father: “What I want is mercy, not sacrifice. I did not come to call the righteous but sinners». He has said this many times, but the people who are against love and forgiveness will never understand this Joy of conversion.

The call of Mathew is a call to all of us, the sinner for conversion and a possibility to participate in the mission of the Lord. Are we ready to respond positively to this call and prepared to leave behind everything and follow the Lord as Mathew did?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article