Le 21 Homélie

Publié le 20 Octobre 2012

Le 21 Homélie

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s'approchent de Jésus et lui disent : « Maître, nous voudrions que tu exauces notre demande. »

Il leur dit : « Que voudriez-vous que je fasse pour vous ? »

Ils lui répondirent : « Accorde-nous de siéger, l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, dans ta gloire. »

Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire, recevoir le baptême dans lequel je vais être plongé ? »

Ils lui disaient : « Nous le pouvons. » Il répond : « La coupe que je vais boire, vous y boirez ; et le baptême dans lequel je vais être plongé, vous le recevrez. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder, il y a ceux pour qui ces places sont préparées. »

Les dix autres avaient entendu, et ils s'indignaient contre Jacques et Jean.

Jésus les appelle et leur dit : « Vous le savez : ceux que l'on regarde comme chefs des nations païennes commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.

Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur.

Celui qui veut être le premier sera l'esclave de tous : car le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

L’homélie

La croix est un chemin vers la résurrection. C’est par cette croix que le Seigneur nous a libérés de la mort du péché. Désormais nous ne sommes plus les enfants des esclaves, mais les enfants de Dieu, libres et joyeux dans la résurrection. Nous tous rêvons à une vie belle, remplie d’amour et de pardon, une vie qui ressemble à celle du Seigneur. La journée de mission que nous célébrons aujourd’hui nous assure qu’une vie à l’image de celle du Seigneur est toujours possible, si nous écoutons la Parole du Seigneur et si nous la mettons en pratique.

La Parole du Seigneur est très claire, « Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. » Voilà le but et la finalité de la mission de la journée mondiale. Que nous partagions tout ce que nous avons avec les plus faibles et avec les défavorisés dans notre société, y compris la vie spirituelle. Que le monde découvre en nous une espérance et une joie.

La tentation des fils de Zébédée, est la nôtre: que tout passe se bien pour nous et que nous soyons plus le plus près possible du Seigneur dans son Royaume. Je ne crois pas que Jacques et Jean aient compris que la coupe et le baptême du Seigneur étaient un moyen d’ y parvenir. Ils le comprendront plus tard, en buvant la coupe du Seigneur et en le baptisant.

Aujourd’hui nous célébrons la fête du P.Claret (la fête actuelle est célébrée le 24 oct) un des grands missionnaires et prédicateurs de notre temps, le fondateur de la congrégation de Fils immaculé, les missionnaires clarétains. Son dévouement pour l’Eglise universelle, son amour pour le Seigneur et sa dévotion pour la Vierge Marie nous inspirent. Sa vie d’humilité nous montre le chemin que nous devons prendre.

Comme lui, nous tous sommes appelés à être missionnaires par notre baptême et nous avons un devoir baptismal ; tenir la lumière de l’espérance et de la résurrection toujours allumées. C’est dans cette lumière que le monde trouvera sa lumière, par lequel nous découvrirons l’œuvre du Seigneur.

Si nous voulons bien servir le Seigneur il faut qu’on serve son peuple qui souffre et qui a soif, soif d’amour, de paix dans leur vie quotidienne. « Le Seigneur nous appelle à le suivre sur ce chemin et il nous en apporte les forces et la grâce.

En ce jour nous te prions Seigneur, donne-nous d’entrer dans ta prière et de travailler à ton règne, comme toi. Donne-nous force et courage pour chercher non à être servi mais à servir. Amen”

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article