Le 16 Février

Publié le 15 Février 2013

Le 16 Février

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 5, 27-32)

Jésus remarqua un publicain (collecteur d'impôts) du nom de Lévi assis à son bureau de publicain. Il lui dit : « Suis-moi. »

Abandonnant tout, l'homme se leva et se mit à le suivre.

Lévi lui offrit un grand festin dans sa maison ; il y avait une grande foule de publicains et d'autres gens attablés avec eux.

Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ? »

Jésus leur répondit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes mais les pécheurs, pour qu'ils se convertissent. »

Le message

Quelle joie et quelle consolation quand nous entendons cette parole du Seigneur, « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes mais les pécheurs, pour qu’ils se convertissent. »

Le temps du carême est une période de conversion, non pas de jugement. Puisque notre Seigneur est un Dieu de miséricorde, il nous invite à participer à sa joie sans aucune discrimination. La réconciliation et la conversion peuvent nous aider à nous tourner vers le Seigneur et à retrouver notre bonheur que nous cherchons tous les jours.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article