Le 14 Septembre

Publié le 13 Septembre 2013

Le 14 Septembre

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

(Jn 3, 13-17)

Nul n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme.
De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle.
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.

Le message

L’amour est la vraie mesure de la vie chrétienne. C’est dans cet amour divin que la croix qui était auparavant un scandale pour le peuple d’Israël est devenue le moyen choisi par le Seigneur pour le salut du monde.

La fête glorieuse de la Croix nous rappelle cet amour divin et ce parcours douloureux que Jésus a accepté pour nous sauver. Il est venu non pas pour nous juger mais pour nous sauver. Cette fête nous rappelle également l’espérance assurée par cette Croix dans la résurrection.

Le visage de Jésus cloué dans la Crucifix, même s’il représente la souffrance du monde, il nous assure ce regard de Dieu rempli par la grâce qui rayonne et enlève les ténèbres du monde.

In English

Gospel text (Jn 3,13-17):

Jesus said to Nicodemus, «No one has ever gone up to heaven except the one who came from heaven, the Son of Man. As Moses lifted up the serpent in the desert, so must the Son of Man be lifted up, so that whoever believes in him may have eternal life. Yes, God so loved the world that he gave his only Son that whoever believes in him may not be lost, but may have eternal life. God did not send the Son into the world to condemn the world; instead, through him the world is to be saved».

The message

Today the universal Church celebrates the exaltation of the Cross. The feast reminds us two important Christian truths. The first is the mystery of the Cross and how God has raised something scandalous to become the means of human salvation. The second is the love of the Father, expressed in the suffering servant, who is the perfect victim offered to the Father by the victim himself as an offering for the past, present and also for the future sins of the world in a single act.

Thus the Holy Cross has become our means and hope of salvation. Without this cross, there will be no resurrection. The way of the Cross is not a punition, but a way to be followed for the forgiveness of sins. Jesus has come on this earth not to judge it, but save it. This gives us a new hope in the Holy Cross and will continue to assure to all Christians this hope which is offered to all in a permanent manner.

Today let us not forget to remember all the holy cross sisters and pray for them and for their missions.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article