Homélie

Publié le 10 Novembre 2012

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

L'ostentation des scribes - L'aumône de la pauvre veuve (brève : 41-44) (Mc 12, 38-44)

Dans son enseignement, Jésus disait : « Méfiez-vous des scribes, qui tiennent à sortir en robes solennelles et qui aiment les salutations sur les places publiques,

les premiers rangs dans les synagogues, et les places d'honneur dans les dîners.

Ils dévorent les biens des veuves et affectent de prier longuement : ils seront d'autant plus sévèrement condamnés. »

Jésus s'était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait la foule déposer de l'argent dans le tronc. Beaucoup de gens riches y mettaient de grosses sommes.

Une pauvre veuve s'avança et déposa deux piécettes.

Jésus s'adressa à ses disciples : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le tronc plus que tout le monde. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre. »

L’homélie

Quel courage et quelle confiance de la part de cette pauvre veuve qui s’est avancée avec les riches (qui donnent beaucoup au regard des hommes) pour donner deux piécettes, tout ce qu’elle avait! Son regard était fixé sur la miséricorde et sur la confiance en la providence de Dieu. Elle était entièrement immergée dans le Seigneur. Le Seigneur l’a bien reconnue et il a accepté son don avec une grande joie. Je vous assure et je crois profondément que cette femme là est partie avec une joie et une paix profonde et aussi avec une espérance inépuisable. Ressentons-nous cette paix quand nous donnons et la joie du Seigneur quand nous lui présentons nos offrandes ?

Tous ceux et celles qui ont reconnu les dons reçus, donnent tout. Si on n’arrive pas à reconnaitre tout ce que nous avons reçu, nous ne pouvons rien donner, car le vide ne peut pas remplir le vide. Reconnaissons-nous tout ce que nous avons reçu dans notre vie et faisons-nous confiance à la providence de Dieu ?

Le Seigneur regarde le peuple au temple qui donne pour recevoir .Il donne pour s’ attirer le respect dans la société. Quelle folie dans la vie, lorsque l’homme pense qu’il peut plaire Dieu en donnant de son superflu. Que donnons-nous au Seigneur et comment le lui donnons-nous ?

De temps en temps Dieu exige de nous que nous en fassions un peu de plus. A cette veuve de la première lecture qui est venue pour ramasser du bois pour préparer le dernier plat de la vie, le Seigneur lui propose une chaleur éternelle. Heureusement elle a répondu positivement à cet appel de Dieu. Osons-nous lui répondre positivement à l’image de cette femme avec le peu de moyens dont nous disposons? Le partage, est-il une valeur importante dans notre foyer ? Nos enfants apprennent-ils cette valeur à la maison ?

L’évangile du jour s’adresse à nous tous. C’est en Dieu que cette femme a mis toute sa confiance. Le Seigneur souhaite que nous soyons ainsi. En Jésus nous voyons, combien Dieu se donne à la Croix. Il a tout donné. Il a y beaucoup de personnes qui nous entourent qui ont besoin de nous. Pouvons-nous nous donner à ceux et celles qui ont besoin de nous ?

« En ce dimanche, le peuple de France commémore l’armistice. Devant le monument aux morts, nous penserons à tous ceux qui ont donné leur vie pour que nous puissions vivre dans un pays libre. Nous n’oublions pas les victimes de toutes les guerres, des violences et des attentats. Nous penserons aussi aux familles endeuillées, aux enfants orphelins et à tous les grands blessés.

Au cours de cette Eucharistie, nous nous tournons vers toi Seigneur : Apprends-nous à donner le meilleur de nous-mêmes. Que toute notre vie soit vraiment remplie de ton amour pour toi et pour tous nos frères ». Amen

In English

Mark 12: 38 - 44

________________________________________

38 And in his teaching he said, "Beware of the scribes, who like to go about in long robes, and to have salutations in the market places

39 and the best seats in the synagogues and the places of honor at feasts,

40 who devour widows' houses and for a pretense make long prayers. They will receive the greater condemnation."

41 And he sat down opposite the treasury, and watched the multitude putting money into the treasury. Many rich people put in large sums.

42 And a poor widow came, and put in two copper coins, which make a penny.

43 And he called his disciples to him, and said to them, "Truly, I say to you, this poor widow has put in more than all those who are contributing to the treasury.

44 For they all contributed out of their abundance; but she out of her poverty has put in everything she had, her whole living."

________________________________________

The homily

The gospel message is for us today. Let us look not only at Jesus at the steps of the temple, but also this poor widow. What courage and confidence she has to come forward with the rich (who give a lot materially) and join them to give two small coins............. all she had! She could do this because she has fixed her eyes on the mercy and put all the trust in God's providence. She was completely immersed in the Lord. The Lord who placed himself at a distance has recognized the precious gift she have given to the Father and accepted the gift with a great joy. I assure you, and I firmly believe that this woman went with a deep joy and peace and hope, when she left the temple. Do we feel the same joy when we offer our offerings to the Lord?

All those who recognized the goods things they have received in their life, give everything to others. If we do not recognize what we have received, we cannot give. Do we recognize what we have received in our lives and do we trust in the providence of God?

The Lord looks at the people in the temple giving offerings to gain respect in society. What madness in life, when man thinks he can please God by giving his superfluous. Let us look in to ourselves, what we give to God and how we give?

Whenever there is something in life, God inspires us to give more and share these good things with others. In the first reading, God demands to this widow who came to collect firewood to prepare the final meal of life, to share the same with the prophet so that He could offer her something lasting. Fortunately the sharing heart, which has found root in her, has responded positively to the call of God. The outcome is history. Do we respond positively, when such kind of occasions are proposed to us? Has sharing and generosity have become important in our value system? Do our homes have become the school of sharing for our children?

The Gospel of the day seems to be speaking directly to us and asking us few direct questions. This widow has put all her trust in the Lord. The Lord wants us to be so. In Jesus on the Cross we see how much God gives Himself to the humanity. He gave everything possible, His only begotten Son for us. There are many people around us who are in need of us and looking for some generous people to be with them, to listen to them. Do we have some time for them? Are we ready to share ourselves with others? Are we able to open our doors for the poor and needy?

On this day let us not forget the victims of all wars, violence and attacks. We also think of the bereaved families, orphaned children because of war, conflicts or because of discrimination. Let us thank and glorify the Lord for many generous people in this world. Let us pray to the Eucharistic Lord that we may have the same courage like Him and let us posses His generous heart in us for the poor and needy. Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article