Le 18ème Dimanche Ordinaire

Publié le 1 Août 2021

Nous entrons dans le 18ème dimanche ordinaire et nous sommes invités à découvrir non seulement tout ce que Jésus et sa parole peuvent nous apporter, mais aussi à découvrir la Personne, " JESUS ", le pain descendu du ciel, le Pain de la Vie. Dans l'Évangile d'aujourd'hui, nous nous trouvons après la multiplication des pains, et surtout immédiatement après avoir trouvé Jésus marchant sur l'eau. Ce contexte est important pour nous permettre de mieux comprendre le message que Jésus souhaite partager avec nous.

Vous me cherchez parce que vous avez mangé, vous avez vu mes miracles, et vous voulez vous associer.  Jésus n'est pas contre cette association, mais le but de cette association est inquiétant, car ils restent dans les périphéries, purement charnelles, sans vouloir pénétrer jusqu'à la profondeur de la PERSONNE, le Christ.  Beaucoup d'entre nous sont à la recherche du même Jésus que ces personnes.  C'est pourquoi, face à une maladie, une rupture familiale ou sociale, nous nous éloignons de la foi, nous refusons même d'entrer dans l'église.  Nous voudrions rester comme les clients fidèles de la boutique.  Notre foi est conditionnée par tout ce que Dieu nous apporte. 

Comme nous sommes un peuple de l'alliance, Jésus se présente comme le nouvel Adam, le nouveau Moïse, qui établit une nouvelle alliance par son sang versé et par sa chair donnée.  Ce n'est pas Moïse qui vous a donné ce pain, mais moi, mon Père. Jésus nous dit que cette alliance, c'est lui-même. En effet, il est avec nous, c'est déjà une alliance faite, car dans toute l'alliance Dieu a promis sa présence et sa fidélité à sa promesse. Je serai toujours avec vous.

Par conséquent, toutes les activités de Jésus sont des œuvres divines, y compris la multiplication des pains. C'est pourquoi la multiplication des pains ne doit jamais être considérée comme une nourriture charnelle, car ce geste est déjà un prélude à l'instauration de l'Eucharistie, le pain rompu, le sang versé, une déchirure divine.  Il prit le pain, rendit grâce à Dieu, le rompit et le donna à ses disciples pour qu'ils s'en souviennent. Si le monde cherche encore un signe supérieur de l'établissement de l'Eucharistie, un signe supérieur d'une offrande faite sur la Croix, il n'aura rien donné.

Croire en Jésus n'est pas un travail intellectuel en regardant les signes ou les miracles vus ou entrevus. La foi est un don que Dieu offre volontiers à chacun d'entre nous, même si nous n'en sommes pas dignes.  Cette foi nous aide à reconnaître les signes que Dieu nous donne quotidiennement et les miracles de chaque jour. Que devons-nous faire pour avoir cette foi ?  "Que devons-nous faire pour accomplir les œuvres de Dieu ? ........ " L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. Jésus nous dit que nous apprendrons à faire du vélo, en faisant du vélo. Nous n'avons pas d'autre choix que de croire.

Jean, dans la bouche du Seigneur, met cette phrase : "Amen, Amen, je vous le dis."  Cette phrase a exactement la même fonction que la formule très habituelle des prophètes dans l'Ancien Testament, " l'oracle du Seigneur, ou Ainsi parle le Seigneur ". Nous devons donc prêter une attention particulière à tout ce que Jésus va nous dire : " Je suis le Pain de vie. "  En Deutéronome 8,3, nous lisons déjà une parole très profonde que Jésus reprendra comme réponse au diable qui voulait le tenter : " L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. " Comme nous le dit saint Paul dans la deuxième lecture, nous ne pouvons pas agir comme les autres qui n'ont pas la foi.

Laissons-nous ouverts, pour que cette Parole entre en nous et nous devenons nous-mêmes la Parole vivantes au peuple que Dieu tant aime. Si nous nous laissons conduits par l’Esprit Saint, nous dirons avec Paul, ce n’est pas moi qui vit, c’est le Seigneur qui vit en moi. Lorsqu’on cherche le Seigneur, Comme Marie madeleine, comme les disciples d’Emmaüs, nous pouvons nous tromper dans notre discernement. La Parole viendra Lui-même nous rencontrer et Il nous transformera. Amen.

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article