Dimanche de la Divine Miséricorde

Publié le 11 Avril 2021

Aujourd'hui, deuxième dimanche de Pâques, nous célébrons le dimanche de la miséricorde divine. Afin de mieux comprendre la miséricorde divine, il nous est donné cet évangile qui rassemble toutes les apparitions de Jésus ressuscité. Dans toutes ces apparitions, nous allons retrouver certains éléments qui se répètent systématiquement.

 

La peur et la tristesse des disciples.  Elles sont vraies et Dieu comprend parfaitement notre anxiété et nos inquiétudes. Nous sommes accueillis chaleureusement par le Seigneur, comme il l'a fait avec ses disciples, en faisant un geste qui les assure, une fois de plus un pas vers nous.  Il appellera Marie comme il l'a toujours fait, pour l'assurer qu'il est celui qu'on cherche et qu'il faut le chercher dans la foi.

 

L'identité de Jésus, une erreur d'identité. Malheureusement, avec notre intelligence humaine, nous ne pouvons pas maîtriser la pensée divine, ni même ses actions. Nous avons besoin de patience et aussi d'un enseignement personnel.  Les disciples d'Emmaüs sont surpris de voir un homme totalement déconnecté des événements du jour, qui ne comprend pas leur douleur et leur souffrance. Jésus les écoutera patiemment et les aidera à comprendre la vérité.

 

Révélation et enseignement. Jésus se révèle et leur donne à nouveau, en tant que grand maître, un enseignement divin. Ils sont appelés à voir l'histoire du salut dans sa totalité, et non en morceaux fragmentés. Ils sont appelés à s'associer non pas à leurs sentiments et émotions, mais à la vérité divine, à la volonté du Père, au salut du monde entier.

 

Transformation et mission. La personne est transformée et reçoit une mission.  Marie a été appelée à être le premier témoin de la résurrection et à devenir l'apôtre des Apôtres. Les disciples d'Emmaüs seront un signe pour les Apôtres de la présence vivante de Jésus.

Nous devons nous demander quelle est notre transformation et quelle est la mission que le Seigneur nous a confiée.

 

Dans cet évangile, nous nous retrouvons à nouveau avec le Créateur, celui qui a respiré le premier. Le Christ est donc le nouvel "HOMME" qui est venu purifier le monde de son péché. "Les apôtres ont maintenant le pouvoir d'achever l'œuvre que le Christ a commencée dans sa vie terrestre. "L'Église poursuit cette œuvre de Dieu, à travers ses prêtres et ses fidèles, non seulement dans le sacrement de la réconciliation, mais aussi dans chaque rencontre humaine.

Comme Thomas, il est demandé à tous d'entrevoir le Ressuscité, aujourd'hui surtout dans l'Église universelle, à travers son côté transpercé. Les hommes de bonne volonté découvriront désormais le Christ facilement, mais mystiquement dans la foi, "en croyant sans voir". Nous sommes les signes de la foi pour les hommes, pour ceux qui, comme Thomas, les cherchent encore. Une fois découverts, comme Thomas, ils proclameront eux aussi la profession de foi : " Mon Seigneur et mon Dieu... " 

 

En ce dimanche de la Miséricorde, confions tous nos frères et sœurs qui sèment la haine dans le monde et avec toutes leurs victimes. Prions pour tous ceux qui travaillent sans relâche pour la paix et la réconciliation. Soyons des missionnaires de la miséricorde de Dieu dans notre vie quotidienne. Amen.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article