Bon Dimanche

Publié le 4 Avril 2020

Nous commençons la semaine sainte avec la célébration de dimanche des Rameaux. En ces jours, beaucoup d’entre nous sont confinés dans leurs maisons, maisons de retraites, les hôpitaux, etc. Nous n’avons même pas le moyen d’avoir une branche de rameaux. Quelle pauvreté ! Moi, je célèbrerai la messe sans aucune festivité externe, seul dans l’église de Saint Lazare, ma paroisse.  Je le fais, simplement qu’il ait une messe dans cette église, dans votre église.

Tout se passe inattendus. En vérité, ça fait 2020 ans, le jour du Seigneur et l’accueil du peuple, n’était-il pas une expression volontaire, inattendu par le peuple ? Nous revivons cette journée, non pas en nous mettant dans la rue, plutôt en nous nous enfermant dans la maison par l’obligation civile. Quelque part, il faut reconnaitre que Dieu nous accorde une semaine sainte extraordinaire, qui nous permet de vivre cette journée extraordinairement, spirituellement exceptionnelle, plus intérieurement que les gestes extérieurs. Mes amis, vivez cette journée intensément, savourant chaque moment ou instant que vous vivrez, car elle sera un souvenir pour une éternité que vous ne vivrais jamais.  

Accueillons le Seigneur dans notre cœur et dans notre maison. Si Dieu me permet, et si vous souhaiteriez, je viendrais un jour après la fête de Pâque, chez vous pour bénir votre demeure, votre maison. En montant sur une ânesse, Dieu nous annonce, non seulement sa proximité, mais également Il est le Roi de la paix. Il vient nous donner sa vie, pour les pécheurs que nous sommes.  Avant la résurrection de Lazare, Thomas a dit, ‘Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui. »

Entrons dans cette semaine sainte pour faire mourir tout ce qui nous sépare de l’amour divin. Particulièrement, la mort des œuvres des ténèbres en nous, nous ferra renaître dans le Seigneur.  La nouvelle vie, nous permettra non seulement à comprendre le Royaume que Jésus annonce aujourd’hui, mais aussi nous permettra à participer, non pas au royaume que nous sommes habitué, mais au Royaume du Ciel. Une adoration en Spirit et en vérité.

Puisqu’il se donne, se donne à nous et pour nous, il faut savoir nous donner au Seigneur, pour le Seigneur. Que cette semaine sainte soit une semaine de grâce et de bénédiction. N’oubliez pas à prier pour les victimes Covid-19, qui vivent avec nous et parmi nous.  Je pense à vous particulièrement mes paroissiens qui sont victimes et qui vivent leurs vies difficilement, mais ils nous assurent leurs prières.  Que le Seigneur vous bénisse.

 

 

 

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article