Le 26 Janvier

Publié le 26 Janvier 2020

Aujourd’hui avec l’Église universelle, nous célébrerons le dimanche de la Parole, un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu. Les catéchumènes qui demandent la foi et le baptême sont donné la Bible, pour qu’ils découvrent Dieu, reconnaissent l’histoire du salut et qu’ils aient la foi. St. Jean a dit, « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu ? »  Le petit garçon Samuel a appris à prier, « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » (1Sam 3, 9).  « Dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. » (Mt 8, 8). La Parole de Dieu, non seulement nous donne la vie individuellement, mais aussi nous rassemble autour cette Parole et nous fait un seul peuple. Dans notre diversité nous sommes unifiés comme le peuple de Dieu.

 

 

Nous rendons grâce au Seigneur pour ses merveilles, particulièrement pour nous, le cadeau de la foi. C’est le baptême qui nous a ouvert à cette porte de la foi, la source de notre espérance. L’Église nous propose les outils nécessaires pour nourrir notre foi. Premièrement la Parole de Dieu qui se trouve dans les écritures sacrées. Nous sommes invités à les lire, relire et contempler.  En listant les écritures sacrées, nous découvrons la révélation divine, d’une manière parfaite en Jésus Christ, particulièrement dans sa Parole et dans ses actes, plus intensément dans la PERSONNE. C’est Jésus Lui-même nous aide à découvrir la Parole de Dieu. Luc dans son évangile nous la précise, « Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des ÉCRITURES » (Lc 24, 45). Les disciples d’Emmaüs quitteront empressement dans la nuit même vers Jérusalem et témoignerons auprès des autres disciples. La Parole transforme la personne, et ils ne seront plus ils-mêmes.

 

Le deuxième outil est l’histoire du salut, et la tradition, y compris les enseignements de l’Église universelle. L’intervention divine est fidèlement racontée dans l’histoire et la tradition nous aide à les comprendre et les enseignements nous donnent le système et les explications nécessaires pour les appliquer. Les joies et peines du peuple d’Israël sont les-nôtres. Dans le nouveau testament, nous participons à l’appel des Apôtres et par notre baptême, nous y répondons positivement. Nous ne pouvons plus nous séparer de cette histoire, car aujourd’hui elle nous fait vivre et, nous faisons la vivre, et que la génération nouvelle découvre les œuvres divines, qui les guideront jusqu’à l’éternité, comme elles nous guident aujourd’hui.  

 

Pour cela, Dieu a besoin de nous. Chacune et chacun de nous est invité à suivre Jésus fidèlement et à faire vivre cette foi pleinement. Cette fidélité nous oblige à nous abandonner à la volonté divine, et laisser tomber certaines habitudes même si qu’elles soient bonnes et approprier les autres.  Nous prenons conscience que nous sommes choisis, consacrés et envoyés, pour que le Royaume Dieu vienne jusqu’au peuple.

 

Comme Jésus, nous devons annoncer la conversion, qui est le premier pas vers le salut. La conversion que Jésus a annoncée n’était pas simplement changer nos vies, ou la perdre, plutôt retrouvé la vie perdue, se rendre à la maison, notre propre maison. C’est ainsi nous pouvons réapproprier l’identité que nous avons perdue à cause de nos péchés. Que le Seigneur nous bénisse et nous accompagne. Amen.

 

 

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article