Christ Roi

Publié le 24 Novembre 2019

Nous fixons notre regard sur la Croix et restons en toute admiration et émerveillement, car nous avons un Dieu qui nous aime, est prêt même nous donné son Fils unique, pour que l’homme soit sauver. Saint Jean nous dit, « Il a envoyé son Fils unique, non pas nous juger, mais par Lui que le monde soit sauvé. » Le Salut que Dieu nous propose est visible sur la Croix, car elle-même devient désormais pour nous les croyants le chemin de la vie.

Dans la Croix l’inscription nous dit, ‘celui-ci est Roi des juifs’ et ce Roi est en train de sauver un homme qui s’est mis devant la miséricorde divine, en suppliant, «Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras inaugurer ton Règne». Il a bien compris que le Règne de Jésus n’est pas de ce monde. C’est un Règne où l’on entre par la conversion et réconciliation. Un Règne de vérité et de vie, Règne de sainteté et de grâce, Règne de justice, d’amour et de paix. Un Règne qui est naît du Sang et de l’eau qui jaillirent du côté de Jésus Christ. C’est aujourd’hui et avec moi, était la réponse du Seigneur. Que cette Parole sur la croix rayonne dans notre cœur, qu’elle nous donne cette espérance que le baptême nous a déjà assurée. Cette Croix nous a sauvés.

Notre foi chrétienne et son application quotidienne est étroitement liée à cet événement sur la croix. « Voici ta mère et voici ton fils » Ce Roi a établis sur la croix une nouvelle famille, une famille chrétienne qui écoute sa Parole, fidèle à son enseignement et une famille qui annonce à tout le monde, cette miséricorde et générosité divine, en vivant ce commandement d’amour dans sa vie quotidienne. « Dieu a tant aimé le monde………., aimez-vous les uns les autres, comme je vois ai aimé »

La communauté chrétienne se fond dans ce commandement d’amour divin. En accueillant les Maries qui souffrent injustement et les Jeans qui sont dans la tristesse dans nos quartiers, en pardonnant les uns les autres,  nous formons cette communauté ecclésiale, et nouvelle, qui prie, annonce et célèbre ensembles.  Par notre vie de témoignage nous rendons gloire à ce Dieu qui s’est donne encore aujourd’hui sur la croix, pour sauver le monde qui est soif d’amour et de miséricorde.

Il faut écouter ce Roi sur la croix, totalement défiguré, fatigué, cloué sans pouvoir bouger dans la peine, Il s’exprime en faisant confiance dans son Père, « Pourquoi m’as-tu abandonné. » J’ai besoin de toi, ton soutient, ta présence, ton écoute, essentiellement ta personne. Ce Christ, comme le pauvre Lazare, le fils d’Abraham, est toujours là, avec nous, devant nous, et parmi nous. Il faut jamais oublier l’histoire du salut, « Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? »  La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi ! »

Nous sommes certainement entourés par un monde qui a entouré le Seigneur. « «N'es-tu pas le Messie? Sauve-toi toi-même, et nous avec!» Nous avons raison d’être en colère, une colère juste. Pourtant, on est invité aujourd’hui écouté le Seigneur, tourner nos regards vers les autres qui ont besoin de nous.

Justement, Jésus sur la Croix nous apprends à vivre notre vie. Tout subsiste en Lui, par Lui et pour Lui et nous nous associons volontairement à cette Royauté. Si nous restons fidèles à son amour, nous l’entendrons, «Amen, je te le déclare: aujourd'hui, avec moi, tu seras dans le Paradis  Confions tous au Seigneur, à ce Roi qui se trouve sur la Croix. Que nous vivions cette Royauté pleinement, sur la terre, Amen.  

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article