JEUDI SAINT (Français)

Publié le 18 Avril 2019

L’heure est venue, maintenant et ici et nous commençons à vivre cette heure du Seigneur, avec Lui, dans sa passion. C’est dans cette passion que le Seigneur a voulu s’exprimer son amour. S’il a choisi ce chemin, ce que par laquelle que le monde découvre la résurrection. « Dieu a tellement aimé le monde. Ce n’est pas pour le juger, mais par Lui que le monde soit sauver. » Si nous voulons d’être ses disciples, nous devons prendre notre croix et Il nous l’a montré par sa mort sur la Croix. La réponse du Seigneur à Thomas, ‘Je suis le chemin’ sera désormais la-nôtre.

Lui qui était Dieu a pris notre chaire et nous qui sommes les êtres humains, devons-nous nous habiller avec les qualités divines, soyons miséricordieux. Ce n’est pas Lui qui a rejeté Judas Iscariote. Il a bien voulu qu’il reste avec lui, comme les disciples d’Emmaüs. ‘Reste avec nous Seigneur, il fait tard.’ Jésus ne s’arrête pas de poser son regard sur nous, plein d’amour et de miséricorde. Après avoir renié le Seigneur trois fois, Pierre a rencontré le Seigneur de miséricorde, et il pleurera amèrement, en reconnaissant le pardon que le Seigneur lui a accordé. Ce pardon est encore accessible à tous ceux et celles qui le désirent.

La célébration du jeudi saint sera marquée par le lavement des pieds des disciples et continuera avec l’adoration. Un geste exceptionnel que les disciples le renouvelleront. C’est ainsi le Seigneur a établis le diaconat par excellence dans le sacerdoce, car tous les prêtres sont les diacres par excellence. Il faut savoir nous mettre à Son service. Il prendra le linge qui va nous protéger.  N’oublions jamais de nous habiller avec le Christ. Il mettra la ceinture. Ce sera les vertus qui nous aideront à tenir le Christ avec nous. L'eau qui nous  purifie, elle n’est pas seulement l’eau de baptême, mais aussi l’eau qui est sortie de son côté. Elle sera la même l’eau de baptême que le Seigneur a proposé à ses disciples qui ont voulu siéger à sa droite et à sa gauche.

Pierre représente notre humanité, très ambitieuse, qui cherche dans son innocence, tout ce qui est bon et bien. Comment peut-il permettre son Seigneur à laver ses pieds ? Sure tout pas. Pourtant il le cèdera et le Seigneur lavera ses pieds. Non seulement lui, mais aussi l’autre participera à ce rite de la purification, sans ‘être purifié, car l’esprit mauvais demeure en lui et il se laissa d’être inspiré par le démon : dommage.  Le rite ne peut rien faire, si nous nous ne laissons pas agir par l’Esprit Saint. Tous les êtres humains sont libres.

C’est dans cette liberté que le Seigneur nous invite à Le suivre jusqu’au mont d’oliviers. C’est ici les disciples comprendrons leur faiblesse et recevront le pardon, comme Pierre. Comment peuvent-ils Le suivre ouvertement jusqu’au Calvaire ? Pourtant Ils le feront, comme nous aujourd’hui. Tout ce dont le Seigneur nous fait, nous ne pouvons jamais le comprendre. Nous le comprendrons plus tard. Pour cela, Il nous demande de faire, de faire comme Il l’a fait auparavant. Comment allons-nous exprimer notre amour pour le Seigneur ?

 

 

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article