Le 7 Octobre (Français)

Publié le 6 Octobre 2018

La vie chrétienne est une vie de communion. Nous ne sommes pas appeler à vivre seuls, mais vivre avec les autres en union du peuple de Dieu. Même les moines et Hermite qui vivent leur vie en silence et solitude sont en union avec les autres. Dans leur prière et contemplation, ils prient pour nous et ils nous unissent dans leurs intentions pour l’Eglise du Seigneur.  

Dieu a choisi l’union conjugale comme un modèle de son amour pour qu’elle devienne une école d’amour et de pardonne pour son peuple. Il a voulu que cet union conjugale que l’Eglise célèbre dans le sacrement du mariage soit un signe visible de l’union Trinitaire, l’amour divin pour les hommes, le Père et moi, nous sommes UN. C’est ici nous voyons le signe de l’amour divin et que l’homme ne soit pas désespéré ou découragé.  

Il faut reconnaitre que nous vivons dans un moment difficile ou beaucoup de nos contemporains vivent mal leur vie conjugale, avec les divorce, les séparations, les familles composée et recomposée, etc. Dieu nous regard avec beaucoup d’amour et de miséricorde. Il nous assure que l’amour existe encore et nous pouvons justement espérer dans cet amour.  Il a reconnu la dureté de notre cœur et Il partage avec nous notre souffrance quotidienne.  

L’Eglise s’inspire de cet enseignement du Seigneur sur le sacrement du mariage. Elle voit dans la vie du couple, une parfaite rencontre divine dans laquelle Dieu établie un lieu d’échange et d’écoute. Il y a les forces  chez les hommes qui nous aident à grandir et aussi les faiblesses qui nous demandent de veiller et de travailler durement pour que cette vie conjugale donne les fruits et quelle continue jusqu’à l’éternité.

En tant que chrétien nous croyons fortement à cet enseignement du Seigneur, « ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas.  Cette union voulue par le Seigneur, honoré par les hommes devant le peuple de Dieu, nous exige une reconnaissance de l’œuvre de Dieu chez les hommes. Dieu travaille en nous, par nous et pour nous. Nous avons un Dieu fidèle à son alliance et Il nous demande d’être fidèles à notre engagement.  

Je vous invite à confier tous les enfants au Seigneur. Ils sont les premières victimes de la séparation ou le divorce. Prions pour les couples qui sont dans les difficultés. Il y a les couples séparés essayent de leur manière, avec leur limite d’avoir un bon dialogue, pour que leurs enfants vivent une vie paisibles et agréables. Certainement, il y en a encore les autres qui sont profondément blessés, déchirés, qui n’arrivent plus à se mettre debout.

Mes amis en Christ, Dieu a besoin de vous et de moi, pour que le mariage demeure et que les enfants trouvent une demeure digne et bonne. Formé dans cet école d’amour et de pardon qu’ils deviennent un jour les porteurs de l’espérance de l’humanité, Amen.

 

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article