5ème Dimanche de Carême (Français)

Publié le 18 Mars 2018

Dieu continue à faire alliance après alliance avec son peuple qu’Il aime et aujourd’hui, Il nous propose encore une autre, tout autre, exceptionnelle qu’elle ne sera jamais renouveler ou répéter. Il nous a donné la meilleur, transmis par les apôtres que nous la faisons mémoire dans l’Eucharistie. Jusqu’aujourd’hui le monde n’a pas encore compris la grandeur de cette alliance.

Pour cela, nous avons besoin d’un cœur pur pour dignement accueillir ce cadeau de la vie. ‘Purifie-moi mon Dieu’, prions aussi qu’Il nous donne son intelligence  pour creuser et connaitre cette vérité, la volonté divine, pour le salut du monde.  Dans cet acte de salut nous découvrirons le chemin de Dieu jusqu’à nous. Si nous suivons les pas de Jésus,  avons le courage de monter avec Lui vers la montagne où se passait la transfiguration, nous serons devant cette merveille de Dieu. L’histoire de salut, les écritures sacrées nous aide à comprendre la démarche divine et son générosité. Par l’incarnation, mort et la résurrection, Il nous a rendu non seulement capables de découvrir l’importance de cet engagement divin, mais aussi nous a fait participer à cette histoire de salut. Notre réponse positive à cet appel de Dieu, pour construire un monde nouveau, sera une participation de facto à la volonté divine. Dans cet engagement, nous serons guidés et accompagnés par l’Esprit Saint.

Grâce à la disponibilité et l’accessibilité des personnes comme Philippe, nous pouvons oser dire, « Nous voudrions voir Jésus. » Ces hommes, comme les GPS nous guiderons vers Jésus et Jésus vers ce Dieu qui nous aime. Dans cette rencontre avec Jésus, une rencontre tante attendue, nous entendrons l’heure du Seigneur.

Voici l’heure, l’heure de Dieu, pour le salut du monde. L’heure pour faire mourir tout ce qui nous détourne de l’amour divin. L’heure de conversion et de réconciliation. Cette réconciliation avec Dieu nous réconciliera avec nos frères et sœurs. Nous ferons un seul corps et un seul esprit en Dieu.

Un monde qui vit pour le Seigneur, par le Seigneur et dans le Seigneur, vivra dans la paix et dans la joie, dont nous cherchons encore. Tout homme qui s’associe à ce monde sera, un homme libre. Cet homme libre devant Dieu fera la gloire de Dieu et en lui Dieu sera glorifier. Dieu était glorifié en Jésus et Jésus était glorifié par Dieu.  Prions que nous puissions par nos paroles et nos actes glorifier ce Dieu qui nous aime. Comme le grain qui meure pour donner la vie, nous aussi, imitant le Christ par excellence, donnons notre vie charnelle, pour faire naître en nous une vie nouvelle, une vie en Dieu. Que ce temps de Carême nous aide à faire naître en nous le Christ ressuscité. Amen.

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article