La Fête de la Toussaint

Publié le 1 Novembre 2017

Mon Homélie

 

La fête de la Toussaint est une fête d’espérance, une espérance divine que Dieu nous accorde. Demain nous allons commémorer les fidèles défunts et prierons pour eux.  Toutes les deux fêtes sont étroitement liées, car nous espérons, grâce à la miséricorde de Dieu et nos prières, que nos frères défunts s’arrivent à rejoindre cette foule immense devant Dieu, face-à-face, qu’ils entrent dans ce Royaume du ciel.

Notre foi chrétienne se fond dans cette espérance, de pouvoir regarder le Christ face-à-face dans le Ciel, comme notre médiateur, devant le Père. Les béatitudes sont les portes d’entrée. Et toutes les béatitudes sont tellement liées, que nous ne pouvons pas les séparer. Si nous prenons une image matérielle,  je me permettrai de comparer le Royaume de Dieu avec une salle, je mettrai les béatitudes comme les portes de cette salle. Pour être heureux, une seule porte nous suffira.

Les saints que nous connaissons, ont parcouru le même chemin que le-nôtre, et ils nous assurent qu’une vie céleste est possible sur la terre.  Même si nous nous trouvons dans le désert, de temps en temps dans les désarrois, si nous mettons notre confiance dans la providence du Seigneur, si nous restons fidèles à son appel, nous pouvons comme eux, malgré nos faiblesses, donner les fruits comme un arbre planté sur le rivage, au temps voulu. Leur fidélité à la Parole de Dieu, les ont permis de pouvoir les comptés parmi les élites dans le ciel.

Ils sont dans la maison que Dieu a préparée et nous aimerions déjà, y être. Notre vie sur la terre est pleine des épreuves et des échecs. Nous sommes à la fois fragiles et forts. Lorsqu’on est confronté par les difficultés, nous fixons notre regard sur la Croix, dans la certitude qu’elle nous amènera vers la résurrection. La fête de la Toussaint nous donne cette espérance  et elle s’appuie sur la résurrection du Seigneur.

Mes amis, toutes les béatitudes est un chemin du bonheur, vers la paix et la joie. Heureux l’homme qui met sa confiance dans le Seigneur.  Dieu n’enlèvera  pas nos difficultés quotidiennes, mais Il nous donne la force pour les confronter courageusement. Si nous restons fidèle à son appelle, Il nous assure son accompagnement et sa grâce. Il nous dit, comme son Père, soyons miséricordieux, soyons humbles et pures, nous verrons le Royaume de Dieu. « Aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le paradis » Le message de cet enseignement est nettement claire, « Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse.’

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article