Le 25 Juin (Français)

Publié le 24 Juin 2017

Les lectures du jour sont une grande consolation pour les hommes de bonne volonté. ‘N’ayez pas peur. Cette assurance nous aide à nous avancer vers la bonne direction qui nous amènera vers la réconciliation et la paix. Si nous veillions et faisons une relecture sur la vie, nous découvrirons facilement la cause de toute violence : le doute et la peur.

Si vous mettez un homme  face au doute et à la peur, la première priorité pour lui sera  la sécurité de soi. S’il a un pouvoir et une puissance élevés,  il mettra toute son énergie pour détruire tout ce qui le menace, appliquera la violence rédemptrice  de Jean Paul Sartre pour sauver le monde. Le Malin sème le mal au nom du bien. Comment combattre cette peur et le doute ?

Jésus nous invite à faire confiance comme la fondation de tout bien. Confiance de la providence, confiance de l’existence du bien, confiance que l’autre devant moi ou avec moi, est une créature belle et bien pour la société. Cette confiance est capable de nous unir dans notre diversité et nous aidera à entrer dans un dialogue fruitif. Aujourd’hui le monde parle de l’immigration, de temps en temps de l’immigration choisie. Si nous faisons une relecture sincère et fidèle sur la micro-histoire de la société, de notre quartier, nous découvrirons la nécessité de vivre ensembles en paix avec les autres. La société qui reste ouverte est une société qui rassemble et l’homme aimera y être.  Toute confiance commence avec une confiance divine. Dieu fait confiance en nous et nous sommes invités de notre tour faire confiance en Dieu.

Premièrement, faire confiance dans la bonté et dans la générosité de Dieu. Dieu, Il nous dit, protège même le petit. Devant Dieu, nous avons un prix. C’est pourquoi, Il a envoyé son Fils Unique, non pas nous juger, mais par Lui, que le monde soit sauver, nous dit saint Jean. Avec Dieu nous pouvons nous avancer facilement. Cette confiance en Dieu, nous aide à faire confiance en Homme, la demeure de Dieu, le bien aimé de Dieu.

« La bonne nouvelle de ce dimanche c’est que Dieu ne nous abandonne pas ; bien au contraire, il prend soin de chacun de nous. Il est à nos côtés dans notre combat contre les forces du mal. Son amour nous est acquit une fois pour toutes et rien ne peut nous en séparer. Au-delà de la croix, se trouve la certitude de la résurrection, celle que nous célébrons chaque dimanche.

Comme Jérémie, comme Jésus et comme Paul, nous sommes envoyés. Nous arrivons à la veille des vacances. C’est aussi le moment favorable pour être de simples et authentiques témoins. Que l’Esprit Saint soit toujours avec nous pour nous aider à rendre compte de l’espérance qui nous anime. Et que Marie, notre maman du ciel, nous accompagne sur ce chemin. » Amen

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article