All saints day

Publié le 31 Octobre 2016

Texte de l'Évangile

 (Mt 5,1-12a): 

 

Quand Jésus vit la foule, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait: «Heureux les pauvres de coeur: le Royaume des cieux est à eux! Heureux les doux: ils obtiendront la terre promise! Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés! Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés! Heureux les miséricordieux: ils obtiendront miséricorde! Heureux les coeurs purs: ils verront Dieu! Heureux les artisans de paix: ils seront appelés fils de Dieu! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux! C'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés».

 

Homélie

 

En ce jour de la fête de tous saints, l’Eglise nous propose les béatitudes pour la méditation et elle nous invite aussi à les mettre en pratique. Quoi que soit la signification de son histoire que Jacques de Voragine, l’archeevêque de Gênes nous raconte, il est important que nous cherchions la raison principale que nous l’accordons.

La fête évidement nous demande de faire une réflexion sur la sainteté. L’évangile du jour nous dit que « la sainteté est accueil de la Parole de Dieu, fidélité et confiance en Jésus, la bonté, justice, amour, pardon et paix. »

La fête de tous saints nous invite à vivre une vie de sainteté de notre manière, dans la simplicité, dans le partage, dans la réconciliation, dans le bon accueil, qui n’est pas réserver que pour les élites. Tous les baptisés sont invités. Soyez parfait comme votre Père est parfait, voilà l’invitation principale qui est ouverte à nous tous individuellement, à chacun et à chacune ici présents.

Certains d’entre nous sont privilégiés de pouvoir porter en nous le prénom ou les prénoms de saints. Grand merci à nos parents qui sont choisi un nom de saint. Certains de ces saints reconnus par l’Eglise sont connus à nous ou pour certain personnellement. Il faut revivre ce moment fort quotidiennement. Il est déjà un chemin qui nous conduit vers Jésus, vers son Père.

Nous savons que ces saints ne sont pas devenus saints du jour au lendemain. Ils ont eu les doutes comme nous, les peurs et les questions. Pourtant leurs vies sur la terre nous disent qu’ils ont été animés par l’Esprit saint, nous avons ressenti en eux la présence divine par leurs paroles, par leurs témoignages ou par leurs présences. Ils sont été amis de Jésus.  ‘Vous n’êtes plus les serviteurs, vous êtes mes amis’, a dit le Seigneur. Pouvons-nous devenir ses amis?

Les béatitudes sont un chemin de bonheur, un chemin vers le Seigneur. Les saints étaient heureux, même dans leurs souffrances, car ils ont pu participer à la souffrance du Seigneur.  Dieu ne veut pas que nous souffrions. Il veut que nous soyons heureux, non seulement dans le ciel, mais aussi sur la terre. C’est notre joie de vivre en tant que chrétiens rentra un bon témoignage à ce monde qui bloque tous les chemins qui amènent vers Dieu, la source de notre joie. Dieu veut que nous soyons les saints, les saints vivants dans ce monde pour les uns les autres. Comme les saints, il faut savoir s’aimer et se pardonner sans aucune condition. Je vous souhaite une bonne fête de tous saints. Amen.

 

In English

 

Scripture: Matthew 5:1-12a  (alternate reading: Luke 14:15-34)

1 Seeing the crowds, he went up on the mountain, and when he sat down his disciples came to him. 2 And he opened his mouth and taught them, saying: 3 "Blessed are the poor in spirit, for theirs is the kingdom of heaven. 4 "Blessed are those who mourn, for they shall be comforted. 5 "Blessed are the meek, for they shall inherit the earth. 6 "Blessed are those who hunger and thirst for righteousness, for they shall be satisfied. 7 "Blessed are the merciful, for they shall obtain mercy. 8 "Blessed are the pure in heart, for they shall see God. 9 "Blessed are the peacemakers, for they shall be called sons of God. 10 "Blessed are those who are persecuted for righteousness' sake, for theirs is the kingdom of heaven. 11 "Blessed are you when men revile you and persecute you and utter all kinds of evil against you falsely on my account. 12 Rejoice and be glad, for your reward is great in heaven

 

The contemplation

 

Today the church celebrates all saints day, the communion of saints that we proclaim in our profession of faith. It is in truth our won feast, because we all of all called to be saint, be perfect as the heavenly Father.

Though this exigence look like something impossible to achieve, the beatitudes propose to us a simple way to be holy in the eyes of the Lord. A person with a simple spirit, humble heart, faithful to the commandment of love and forgiveness, is already living in the holiness by participating in the holiness of God.

The evil spirit may push us towards disappointment when we sin or do something wrong. A person who lives in God, will raise up very fast and get reconciled with God immediately.  Just like David who surrendered before God, believing in His mercy, we should be humble enough to accept the pardon that God accords to us.  

The beatitudes are the way of joy and happiness to those who believe in the Word of God and try to put it in practice. Though there are many beatitudes, let us try to perfect one.  They are different doors of the same house. We need not enter by all the doors, one will sufficiently capable of making us to participate in the divine holiness. The perfection of one single beatitude is already connected with the other.

On this special day, I wish you all a very happy feast day. (If you wish to have my homily, do use the google translation of my French homily)

 

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article