Le 26 Septembre

Publié le 26 Septembre 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 9,46-50.


En ce temps-là, une discussion survint entre les disciples pour savoir qui, parmi eux, était le plus grand.
Mais Jésus, sachant quelle discussion occupait leur cœur, prit un enfant, le plaça à côté de lui
et leur dit : « Celui qui accueille en mon nom cet enfant, il m’accueille, moi. Et celui qui m’accueille accueille celui qui m’a envoyé. En effet, le plus petit d’entre vous tous, c’est celui-là qui est grand. »
Jean, l’un des Douze, dit à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser des démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il ne marche pas à ta suite avec nous. »
Jésus lui répondit : « Ne l’en empêchez pas : qui n’est pas contre vous est pour vous. »

Commentaire du jour


Saint Jean Cassien (v. 360-435), fondateur de monastère à Marseille
Conférences, n°15, 6-7 (trad. SC 54, p. 216 et Bourguet, L'Evangile médité, p. 53 rev.)

« Venez et apprenez de moi » (Mt 11,29)

Les grands dans la foi ne se prévalaient aucunement du pouvoir qu'ils avaient d'opérer des merveilles. Ils confessaient que leur propre mérite n'y était pour rien, mais que la miséricorde du Seigneur avait tout fait. Si on admirait leurs miracles, ils repoussaient la gloire humaine avec ces paroles empruntées aux apôtres : « Frères, pourquoi vous étonner de cela ? Pourquoi tenir les yeux fixés sur nous, comme si c'était par notre propre puissance ou par notre ferveur que nous avons fait marcher cet homme ? » (Ac 3,12) Personne, à leur sens, ne devait être loué pour les dons et les merveilles de Dieu...

Mais il arrive parfois que des hommes enclins au mal, blâmables sur le sujet de la foi, chassent les démons et opèrent des prodiges au nom du Seigneur. C'est de quoi les apôtres se plaignaient un jour : « Maître, disaient-ils, nous avons vu un homme qui chasse les démons en ton nom, et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne va pas avec nous ». Sur l'heure, le Christ répondit : « Ne l'en empêchez pas, car celui qui n'est pas contre vous est pour vous ». Mais lorsque, à la fin des temps, ces gens diront : « Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom ? N'avons-nous pas en ton nom chassé les démons ? Et en ton nom n'avons-nous pas fait quantité de miracles ? », il atteste qu'il répliquera : « Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui faites le mal » (Mt 7,22s).

À ceux qu'il a gratifiés lui-même de la gloire des signes et des miracles, le Seigneur donne l'avertissement de ne pas s'élever à cause de cela : « Ne vous réjouissez pas de ce que les démons vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux » (Lc 10,20). L'auteur de tous les signes et les miracles appelle ses disciples à recueillir sa doctrine : « Venez, leur dit-il, et apprenez de moi » — non à chasser les démons par la puissance du ciel, ni à guérir les lépreux, ni à rendre la lumière aux aveugles, ni à ressusciter les morts, mais dit-il : « Apprenez de moi ceci : que je suis doux et humble de cœur » (Mt 11,28-29).

In English

Scripture: Luke 9:46-50

46 And an argument arose among them as to which of them was the greatest. 47 But when Jesus perceived the thought of their hearts, he took a child and put him by his side, 48 and said to them, "Whoever receives this child in my name receives me, and whoever receives me receives him who sent me; for he who is least among you all is the one who is great." 49 John answered, "Master, we saw a man casting out demons in your name, and we forbade him, because he does not follow with us." 50 But Jesus said to him, "Do not forbid him; for he that is not against you is for you."

The contemplation

A man of faith is saved from earthly jealousy and the desire to be the greatest. He or she desires deeply to be the faithful servant of the eternal Master and seeks the prefect humility not only before God, but also before every person of good will. Their humility goes to extreme of humbling themselves even before a little innocent child, because in them they see the perfection of all goodness that God has endorsed in the humanity. It is in them they see the incarnated in status par excellence.

Thus every human desire falls in front of this little child and we can’t but marvel in them the wonderful creation of God and His work which is very much active and alive. A man of faith will accord the same reverence which they reserve for God to every individual he or she meets. They see in them the God who has sent these people in their lives. If every individual starts to live a life such of a person of faith, the humanity will certainly see the heavenly paradise here on this earth. ‘Lord let thy Kingdom come.’ Amen.

Commentary of the day


Saint John Cassian (around 360-435), founder of monasteries
Conferences, no.15, 6-7 (©Ancient Christian Writers; SC 54, p. 216)

“ Learn from me” (Mt 11,29)

These men who were great in faith took no credit for themselves for being able to perform such marvels, because they acknowledged that they accomplished them not by their own virtuousness but by the Lord's mercy, and with the words of the apostles they rejected the human glory that arose from admiration for their miracles: 'Men brothers, why do you marvel at this, or why do you look at us if we had made this man walk by our own power or holiness?'
They considered that a person should not be praised for God's and marvels...

For there are many people, as has already been said before, who are corrupt in mind and reprobate in faith but who cast out demons and work mighty deeds in the name of the Lord. It is true that when the apostles were talking about these and saying: “Teacher, we saw someone casting out demons in your name, and we forbade him because he does not follow us,” Christ replied to them at the time: “Do not forbid him, for the one who is not against you is for you.” Nonetheless, to those who say: “Lord, Lord, did we not prophesy in your name, and cast out demons in your name, and do many mighty deeds in your name?” it is testified that he will reply: “I never knew you. Depart from me, you workers of wickedness” (Mt 7,22).

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article