Le 23 Septembre

Publié le 22 Septembre 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 9,18-22.


En ce jour-là, Jésus était en prière à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Au dire des foules, qui suis-je ? »
Ils répondirent : « Jean le Baptiste ; mais pour d’autres, Élie ; et pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Pierre prit la parole et dit : « Le Christ, le Messie de Dieu. »
Mais Jésus, avec autorité, leur défendit vivement de le dire à personne,
et déclara : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. »

Commentaire du jour


Bienheureux Paul VI, pape de 1963-1978
Homélie à Manille, 29/11/70 (trad. DC 1576, p.1115 © copyright Libreria Editrice Vaticana)

« Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je »

Le Christ ! Je sens la nécessité de l'annoncer, je ne peux pas le taire : « Malheur à moi, si je n'annonçais pas l’Évangile ! » (1Co 9,16) Je suis envoyé par lui pour cela ; je suis apôtre, je suis témoin. Plus est loin le but et difficile la mission, plus est pressant l'amour qui m'y pousse (2Co 5,14). Je dois proclamer son nom : Jésus est le Christ, Fils du Dieu vivant (Mt 16,16). Il est celui qui nous a révélé le Dieu invisible, il est le premier-né de toute créature, il est le fondement de toute chose (Col 1,15s). Il est le Maître de l'humanité et le Rédempteur : il est né, il est mort, il est ressuscité pour nous ; il est le centre de l'histoire et du monde. Il est celui qui nous connaît et qui nous aime ; il est le compagnon et l'ami de notre vie. Il est l'homme de la douleur et de l'espérance ; il est celui qui doit venir et qui sera un jour notre juge et aussi, nous l'espérons, la plénitude éternelle de notre existence, notre béatitude.

Je n'en finirais plus de parler de lui : il est la lumière, il est la vérité ; bien plus, il est « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14,6). Il est le Pain, la Source d'eau vive répondant à notre faim et à notre soif (Jn 6,35 ;7,38) ; il est le Pasteur, notre guide, notre exemple, notre réconfort, notre frère. Comme nous, et plus que nous, il a été petit, pauvre, humilié, travailleur, malheureux et patient. Pour nous, il a parlé, il a accompli des miracles, il a fondé un Royaume nouveau où les pauvres sont bienheureux, où la paix est le principe de la vie ensemble, où ceux qui ont le cœur pur et ceux qui pleurent sont exaltés et consolés, où ceux qui aspirent à la justice sont exaucés, où les pécheurs peuvent être pardonnés, où tous sont frères.

Jésus Christ : vous en avez entendu parler, et même, pour la plupart, vous êtes déjà des siens, vous êtes chrétiens. Eh bien ! À vous, chrétiens, je répète son nom, à tous je l'annonce : Jésus Christ est « le commencement et la fin, l'alpha et l'oméga » (Ap 21,6). Il est le roi du monde nouveau ; il est le secret de l'histoire, la clé de notre destin ; il est le Médiateur, le pont entre la terre et le ciel... ; le Fils de l'homme, le Fils de Dieu..., le Fils de Marie... Jésus Christ ! Souvenez-vous : c'est l'annonce que nous faisons pour l'éternité, c'est la voix que nous faisons résonner par toute la terre (Rm 10,18) et pour toute la suite des siècles.

In English

Scripture: Luke 9:18-22

18 Now it happened that as he was praying alone the disciples were with him; and he asked them, "Who do the people say that I am?" 19 And they answered, "John the Baptist; but others say, Elijah; and others, that one of the old prophets has risen." 20 And he said to them, "But who do you say that I am?" And Peter answered, "The Christ of God." 21 But he charged and commanded them to tell this to no one, 22 saying, "The Son of man must suffer many things, and be rejected by the elders and chief priests and scribes, and be killed, and on the third day be raised."

Commentary of the day


Blessed Paul VI, Pope from 1963-1978
Homily given at Manilla, 29/11/70 (©Libreria Editrice Vaticana)

"But who do you say that I am?"

Convinced of Christ: yes, I feel the need to proclaim him, I cannot keep silent. £Woe to me if I do not preach the gospel!” (1 Cor 9,16). I am sent by him, by Christ himself, to do this. I am an apostle, I am a witness. The more distant the goal, the more difficult my mission the more pressing is the love that urges me to it (2 Cor 5,14). I must bear witness to his name: Jesus is the Christ, the Son of the living God (Mt 16,16). He reveals the invisible God, he is the firstborn of all creation, the foundation of everything created (Col 1,15f.). He is the Teacher of mankind, and its Redeemer. He was born, he died and he rose again for us. He is the centre of history and of the world; he is the one who knows us and who loves us; he is the companion and the friend of our life. He is the man of sorrows and of hope. It is he who will come and who one day will be our judge and - we hope -the everlasting fulness of our existence, our happiness.

I could never finish speaking about him: he is the light and the truth; indeed, he is “the way, the truth and the life” (Jn 14,6). He is the bread and the spring of living water to satisfy our hunger and our thirst (Jn 6,35; 7,38). He is our shepherd, our guide, our model, our comfort, our brother. Like us, and more than us, he has been little, poor, humiliated; he has been a worker; he has known misfortune and been patient. For our sake he spoke, worked miracles and founded a new kingdom where the poor are happy, where peace is the principle for living together, where the pure of heart and those who mourn are raised up and comforted, where those who hunger and thirst after justice have their fill, where sinners can be forgiven, where all are brothers.

Jesus Christ: you have heard him spoken of; indeed the greater part of you are already his: you are Christians. So, to you Christians I repeat his name, to everyone I proclaim him: Jesus Christ “is the beginning and the end, the Alpha and the Omega” (Rv 21,6); he is the king of the new world; he is the secret of history; he is the key to our destiny. He is the mediator, the bridge, between heaven and earth. He is... the Son of Man, because he is the Son of God... He is the son of Mary... Jesus Christ is our constant preaching; it is his name that we proclaim to the ends of the earth (Rom 10,18) and throughout all ages.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article