Le 22 Septembre

Publié le 21 Septembre 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 9,7-9.


En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, entendit parler de tout ce qui se passait et il ne savait que penser. En effet, certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts.
D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. »
Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir.

La contemplation

Il cherchait à voir Jésus. Il y a encore beaucoup d’entre nous cherchons le Seigneur. Cette soif pour le Seigneur n’a pu sauver Hérode, car il n’a pas voulu s’engager. La connaissance de Dieu et la proximité divine ne nous garantira jamais le salut. Elles sont comme un repas tout préparé, mais il est important que nous les mangions. La première lecture nous rappelle que l’histoire se répète. Même si la conscience nous réveille notre léthargique comportement peut nous empêche de nous avance. Veillons-le bien et vivons notre foi pleinement.

Commentaire du jour


Origène (v. 185-253), prêtre et théologien
Homélies sur la Genèse, n°1, 5-7 (trad. SC 7, p. 70-73 rev.)

« Hérode cherchait à voir Jésus »

Le soleil et la lune illuminent nos corps ; ainsi le Christ et l'Église illuminent nos esprits. Du moins les illuminent-ils si nous ne sommes pas des aveugles spirituels. Car, de même que le soleil et la lune ne laissent pas de répandre leur clarté sur les aveugles qui ne peuvent cependant accueillir la lumière, ainsi le Christ envoie sa lumière à nos esprits. Mais cette illumination aura lieu seulement si notre cécité n'y fait pas obstacle. Donc, que les aveugles suivent d'abord le Christ en criant : « Aie pitié de nous, Fils de David ! » (Mt 9,27), et quand ils auront retrouvé la vue grâce à lui, ils pourront être irradiés par la splendeur de la lumière.

Mais tous ceux qui voient ne sont pas illuminés de manière égale par le Christ ; chacun l'est à la mesure dont il peut recevoir la lumière (cf Lc 23,8s)... Ce n'est pas de la même manière que nous allons tous à lui, mais « chacun y va selon ses possibilités propres » (Mt 25,15).

In English

Scripture: Luke 9:7-9

7 Now Herod the tetrarch heard of all that was done, and he was perplexed, because it was said by some that John had been raised from the dead, 8 by some that Elijah had appeared, and by others that one of the old prophets had risen. 9 Herod said, "John I beheaded; but who is this about whom I hear such things?" And he sought to see him.

The contemplation

Herod though looks simple and good par appearance, his lack of will to engage does block him get closer to the saviour. His longing to see Christ and his failure to go ahead can be comparable to a great banquet prepared with lot of delicateness, but no one to taste such a sumptuous meal. The same behaviour of Herod can be seen still today among may self-proclaimed Christians, who fail to keep the evangelical values in their personal life.

Commentary of the day


Origen (c.185-253), priest and theologian
Homilies on Genesis, no.1, 5-7 (trans. SC 7 rev.)

"Herod was seeking to see Jesus"

Sun and moon illuminate our bodies and, even so, Christ and the Church illuminate our spirits. At least, they illuminate them provided we are not spiritually blind. For just as sun and moon never cease from shedding their brightness on the blind, who are unable, however, to receive their light, so Christ casts his light on our spirits but this illumination only takes place if our blindness does not set an obstacle. Let those who are blind, then, first of all follow Christ, crying: “Take pity on us, Son of David!” (Mt 9:27). And when, thanks to him they have found their sight again, they will be able to be irradiated with the splendor of his light.

Yet not all who see are equally illuminated by Christ; each one is so to the extent he is able to receive the light (cf. Lk 23:8)… We don’t all go to him in the same manner but “each according to his own abilities” (Mt 25:15).

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article