Le 5 Août

Publié le 4 Août 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 16,24-28.


En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera.
Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?
Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.
Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

Commentaire du jour


Concile Vatican II
Constitution sur l'Eglise dans le monde de ce temps, Gaudium et Spes, § 37-38

Voir le Fils de l'homme venir dans son Règne

La Sainte Écriture, en accord avec l'expérience des siècles, enseigne à la famille humaine que le progrès, tout en étant un grand bien pour l'homme, entraîne aussi avec lui une sérieuse tentation. En effet, lorsque la hiérarchie des valeurs est troublée, que le mal se mêle au bien, les individus et les groupes ne regardent plus que leurs intérêts propres et non ceux des autres. Ainsi le monde ne se présente pas encore comme le domaine d'une véritable fraternité, tandis que le pouvoir accru de l'homme menace de détruire le genre humain lui-même...

Lorsque l'on demande comment une telle misère peut être surmontée, les chrétiens reconnaissent que toutes les activités humaines... doivent être purifiées et amenées à leur perfection par la croix et la résurrection du Christ. Racheté par le Christ et devenu une nouvelle créature dans l'Esprit Saint, l'homme peut et doit, en effet, aimer ces réalités que Dieu lui-même a créées. Car c'est de Dieu qu'il les reçoit... Homme parfait, le Christ est entré dans l'histoire du monde, l'assumant et la récapitulant en lui (Ep 1,10). Lui-même nous révèle que « Dieu est amour » (1Jn 4,8) et nous enseigne en même temps que la loi fondamentale de la perfection humaine, et donc de la transformation du monde, est « le commandement nouveau » (Jn 13,34) de la charité. À ceux qui croient en l'amour divin, il apporte la certitude que la route de la charité est ouverte à tous les hommes, que l'effort pour instaurer une fraternité universelle n'est pas vain. Il nous avertit aussi que cet amour ne doit pas seulement être recherché par des actions d'éclat, mais avant tout dans le quotidien de la vie. En acceptant de mourir pour nous tous, pécheurs, il nous apprend, par son exemple, que nous devons aussi porter cette croix que la chair et le monde mettent sur les épaules de ceux qui recherchent la justice et la paix.

In English

Scripture: Matthew 16:24-28

24 Then Jesus told his disciples, "If any man would come after me, let him deny himself and take up his cross and follow me. 25 For whoever would save his life will lose it, and whoever loses his life for my sake will find it. 26 For what will it profit a man, if he gains the whole world and forfeits his life? Or what shall a man give in return for his life? 27 For the Son of man is to come with his angels in the glory of his Father, and then he will repay every man for what he has done. 28 Truly, I say to you, there are some standing here who will not taste death before they see the Son of man coming in his kingdom."

Commentary of the day


Vatican Council II
Pastoral Constitution on the Church in the modern world, Gaudium et Spes, § 37-38

Seeing the Son of Man coming in his Kingdom

Sacred Scripture teaches the human family what the experience of the ages confirms: that while human progress is a great advantage to man, it brings with it a strong temptation. For when the order of values is jumbled and bad is mixed with the good, individuals and groups pay heed solely to their own interests, and not to those of others. Thus it happens that the world ceases to be a place of true brotherhood. In our own day, the magnified power of humanity threatens to destroy the race itself…

Hence if anyone wants to know how this unhappy situation can be overcome, Christians will tell him that all human activity…must be purified and perfected by the power of Christ's cross and resurrection. For redeemed by Christ and made a new creature in the Holy Spirit, man is able to love the things themselves created by God, and ought to do so. He can receive them from God… Thus He entered the world's history as a perfect man, taking that history up into Himself and summarizing it.(11) He Himself revealed to us that "God is love" (1 John 4:8) and at the same time taught us that the new command of love was the basic law of human perfection and hence of to worlds transformation. To those, therefore, who believe in divine love, He gives assurance that the way of love lies open to men and that the effort to establish a universal brotherhood is not a hopeless one. He cautions them at the same time that this charity is not something to be reserved for important matters, but must be pursued chiefly in the ordinary circumstances of life. Undergoing death itself for all of us sinners,(12) He taught us by example that we too must shoulder that cross which the world and the flesh inflict upon those who search after peace and justice.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article