Le 4 Août

Publié le 3 Août 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 16,13-23.


En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? »
Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. »
Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était lui le Christ.
À partir de ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

La contemplation

En ce jour de la fête de tous les prêtres diocésains, je vous invite à méditer sur Pierre la ‘Pierre’ sur laquelle le Seigneur va construire son Eglise. La même personne qui était félicité par le Seigneur comme ‘le Père qui est aux cieux’ est en œuvre en lui, sera condamné dans quelque instant que sa pensée ne soit pas celle de Dieu, mais celles des hommes et Il le nomme comme Satan. Regardons bien de tout ce qui se passe en Pierre qu’il laisse l’esprit mauvais entrer en lui qui lui pousse à faire des reproches contre Dieu. Le malin au nom du bien est entré en Pierre pour le faire s’égarer du regard de Dieu et Pierre se mettra contra la volonté de Dieu. Puisque qu’il a tellement aimé Jésus, Jésus va lui aider à reconnaître la présence du malin en lui. Il faut être le portier de nos pensées pour que le malin ne pénètre en nous.

Jésus nous invite à avoir une relation personnelle avec Dieu, ‘pour nous qui est-Il ? Sommes-nous capables de l’identifier ? Cette identification de la présence de Dieu en nous et notre relation avec lui, fera certainement un changement radical, non seulement dans nos pensées et nos actes, mais également dans notre être. Toute contemplation divine doit naître de cette relation et notre union avec le Seigneur.

Cette contemplation nous aidera à comprendre l’amour divin et cet amour divin nous donnera le courage et nous poussera de prendre non seulement notre propre croix, mais aussi la Croix du Christ, les croix des autres, dans cet amour pour le Seigneur. C’est ainsi dans notre vie quotidienne, toute contemplation se transformera en charité et nous seront éternellement actives contemplatives.

Commentaire du jour


Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église
Homélie sur saint Pierre et saint Élie, 1 ; PG 50, 727

« Sur cette pierre je bâtirai mon Église »

Pierre devait recevoir les clés de l'Église, plus encore les clés des cieux ; le gouvernement d'un peuple nombreux devait lui être confié… Si Pierre, avec sa tendance à la sévérité, était resté sans péché, comment aurait-il pu faire preuve de miséricorde pour ses disciples ? Or, selon le dessein de la grâce divine, il est tombé dans le péché, si bien qu'après avoir fait lui-même l'expérience de sa misère, il a pu se montrer bon envers les autres.

Réfléchis bien : celui qui a cédé au péché, c'est bien Pierre, le chef des apôtres, le fondement solide, le rocher indestructible, le guide de l'Église, le port imprenable, la tour inébranlable, lui qui avait dit au Christ : « Même si je dois mourir avec toi, je ne te renierai pas » (Mt 26,35), lui qui, par une révélation divine, avait confessé la vérité : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. »

Or, l'évangile rapporte que, la nuit même où le Christ a été livré…, une jeune fille a dit à Pierre : « Toi aussi, hier, tu étais avec cet homme », et Pierre lui a répondu : « Je ne connais pas cet homme » (Mt 26,69s)… Lui, la colonne, le rempart, se dérobe devant les soupçons d'une femme… Jésus a fixé sur lui son regard…; Pierre a compris, s'est repenti de sa faute et s'est mis à pleurer. Et alors le Seigneur miséricordieux lui a accordé son pardon…

Pierre est tombé dans le péché pour que la conscience de sa faute et du pardon reçu du Seigneur le conduise à pardonner aux autres par amour. Il accomplissait ainsi un dessein providentiel conforme à la manière d'agir de Dieu. Il a fallu que Pierre, lui à qui l'Église devait être confiée, la colonne des Églises (Ga 2,9), le port de la foi, celui qui allait enseigner le monde entier, se montre faible et pécheur. Oui, vraiment, c'était pour qu'il puisse trouver dans sa faiblesse une raison d'exercer sa bonté envers les autres.

In English

Gospel: Matthew 16:13-19

13 Now when Jesus came into the district of Caesarea Philippi, he asked his disciples, "Who do men say that the Son of man is?" 14 And they said, "Some say John the Baptist, others say Elijah, and others Jeremiah or one of the prophets." 15 He said to them, "But who do you say that I am?"16 Simon Peter replied, "You are the Christ, the Son of the living God." 17 And Jesus answered him, "Blessed are you, Simon BarJona! For flesh and blood has not revealed this to you, but my Father who is in heaven. 18 And I tell you, you are Peter, and on this rock I will build my church, and the powers of death shall not prevail against it. 19 I will give you the keys of the kingdom of heaven, and whatever you bind on earth shall be bound in heaven, and whatever you loose on earth shall be loosed in heaven."

The contemplation

I would like to invite you all to contemplate on the ‘Rock’ on which the Lord is going to construct His Church. Apparently this rock has become so weak that it allowed the evil spirit to enter in himself. The same rock will one day deny the abandoned and judged Christ before all. This very rock which is supposed to bring all Apostles together around the master, will lead them into sea, for fishing throughout the night for nothing. So strange that the Lord found a rock in this weak person, very weak in every aspect of life, except one, ‘his love for the master’. It is certainly the ‘rock’, because God is active and working in him. The solidity is not only in the intelligence and discernment, but also in the heart and sprit that the Lord accords more importance. It is in this love for Christ and in the radical following of Him that Jesus gives the KEY of heaven to Peter. This is the wounded peter who has experienced the forgiveness of the Lord, the divine mercy in every aspect of His faith journey and will certainly understand the importance of forgiveness. It is on this ‘Rock’ that Jesus wishes to establish His Church.

The second step of our meditation is in fact the first. All these dialogue has its root in the identification of Christ and our personal relationship with God. Who is this God for us? The answer to this question will model our life and form our being. Jesus is inviting each and every one of us to have such a personal relationship with Him, as He himself with the Father. In this wonderful relationship we will discover the will of the Father, the very Cross that Jesus has accepted. It’s all happened in the deep love for the Father. It is in this very love that Jesus wished to construct His Church. It is in this very love that our relationship with God is established. All those who have experienced this love, don’t hesitate to take the Cross of Jesus, which is in fact our own cross and also the crosses of others. Just like Jesus, we will be given the courage and the grace necessary to carry this Cross and we will do it with joy.

Commentary of the day


Saint John Chrysostom (c.345-407), priest at Antioch then Bishop of Constantinople, Doctor of the Church
Sermon on Saint Peter and Saint Elijah, 1 ; PG 50, 727

"On this rock I will build my Church"

Peter was to receive the keys of the Church, even more the keys of heaven. The government of a large number of people was to be entrusted to him… If Peter, with his tendency to severity, had remained without sin, how could he have given evidence of mercy for his disciples? However, according to the design of divine grace he fell into sin such that, after he himself had gained experience of his wretchedness, he might show kindness to others.

Now consider well : the one who yielded to sin was Peter himself, chief of apostles, firm foundation, indestructible rock, guide of the Church, impregnable harbor, indestructible tower, who had said to Christ: “Even if I have to die with you, I will not deny you” (Mt 26:35), he who confessed the truth by a divine revelation: “You are the Christ, Son of the living God.”

Now the gospel relates that, on the very night Christ was betrayed… a young girl said to Peter: “You, too, were with that man yesterday” and Peter answered: “I do not know the man” (Mt 26:69f.)… He, the column, the rampart, evades the suspicions of a woman… Jesus looked at him… Peter understood, repented of his sin and began to weep. And at that moment the merciful Lord granted him pardon…

Peter fell into sin so that awareness of his error and of the Lord’s forgiveness would lead him to forgive others out of love. Thus he fulfilled a providential design conforming to God’s way of acting. Peter, to whom the Church was to be entrusted, pillar of the churches (Gal 2:9), harbor of faith, who would teach the whole world, shows himself to be weak and a sinner. Indeed, truly, this was so that he might find in his own weakness a motive for exercising his goodness towards others.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article