Le 3 Août

Publié le 2 Août 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 15,21-28.


En ce temps-là, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon.
Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. »
Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! »
Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »
Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! »
Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. »
Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. »
Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

Commentaire du jour


Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église
Homélies sur l'évangile de Matthieu, n°52, 1-3 (trad. Véricel, L'Évangile commenté, p. 200 rev.)

La puissance d'une prière persévérante

Alors qu'elle devrait se retirer découragée, la Cananéenne approche de plus près et, adorant Jésus, elle lui dit : « Seigneur, viens à mon secours ! » Mais alors, femme..., tu ne l'as pas entendu dire : « Je n'ai été envoyé que pour les brebis perdues de la maison d'Israël » ? Je l'ai entendu, réplique-t-elle ; mais je sais qu'il est le Seigneur de toutes choses...

C'est parce qu'il prévoyait sa réponse que le Christ retardait d'exaucer sa prière. Il refusait sa demande pour souligner sa piété. S'il n'avait pas voulu l'exaucer, il ne lui aurait pas accordé sa demande à la fin... Ses réponses n'étaient pas destinées à lui faire de la peine, mais plutôt à l'attirer et à révéler ce trésor caché.

Mais considère, je te prie, en même temps que sa foi, son humilité profonde. Jésus a donné aux juifs le nom d'enfants ; la Cananéenne renchérit encore sur ce titre et les appelle des maîtres, tant elle était loin d'être jalouse des louanges prodiguées aux autres : « Les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table des maîtres »... Et c'est à cause de son humilité qu'elle a été admise au nombre des enfants. Le Christ lui dit alors : « Femme, ta foi est grande ». Il lui tardait de prononcer cette parole et de récompenser cette femme : « Qu'il t'advienne selon ton désir ! »... Tu le vois, la Cananéenne a une grande part dans la guérison de sa fille. En effet, le Christ ne dit pas : Que ta fille soit guérie, mais : « Ta foi est grande, qu'il t'advienne selon ton désir ! » Et remarque encore bien ceci : là où les apôtres avaient échoué et n'avaient rien obtenu, elle a réussi. Telle est la puissance d'une prière persévérante.

In English

Scripture: Matthew 15:21-28

21 And Jesus went away from there and withdrew to the district of Tyre and Sidon. 22 And behold, a Canaanite woman from that region came out and cried, "Have mercy on me, O Lord, Son of David; my daughter is severely possessed by a demon." 23 But he did not answer her a word. And his disciples came and begged him, saying, "Send her away, for she is crying after us." 24 He answered, "I was sent only to the lost sheep of the house of Israel." 25 But she came and knelt before him, saying, "Lord, help me." 26 And he answered, "It is not fair to take the children's bread and throw it to the dogs." 27 She said, "Yes, Lord, yet even the dogs eat the crumbs that fall from their masters' table." 28 Then Jesus answered her, "O woman, great is your faith! Be it done for you as you desire." And her daughter was healed instantly.

Commentary of the day


Saint John Chrysostom (c.345-407), priest at Antioch then Bishop of Constantinople, Doctor of the Church
Homily 52, 1-3 on Saint Matthew’s Gospel

The power of persevering prayer

When one might have expected she would depart in utter despair, at that very moment the Canaanite woman drew nearer and worshiped, saying, "Lord, help me!"... “What is this, O woman? Did you not hear him saying: ‘I was sent only to the lost sheep of the house of Israel’?” "I heard," she says, "but he is the Lord himself…"

This was Christ's intent in putting her off, for he knew she would say this; this is the reason he denied her wish, that she might exhibit her deep faith... So his words were not spoken in insult, but to call forth and reveal the treasure laid up within her.

But I ask you: together with her faith, see also her humility. For he had called the Jews "children," but she was not satisfied with this, but called them "masters;" so far was she from grieving at the praises of others. "The dogs also," she says, "eat the scraps that fall from the table of their masters."... And for this she became a child. What then does Christ say? "O woman, great is your faith." This is the reason he forestalled her, that he might praise her faith aloud, that he might crown this woman by saying: "Let it be done for you as you wish."... Do you see how this woman contributed not a little to the healing of her daughter? For Christ did not say, "Let your little daughter be healed," but, "Great is your faith! Let it be done for you as you wish."... Mark how, where the apostles had failed and had not gained anything, this woman had success. So great a thing is perseverance in prayer.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article