Le 8 Juillet

Publié le 7 Juillet 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 10,16-23.


En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes.
Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues.
Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.
Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là.
Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.
Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort.
Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.
Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. »

Commentaire du jour


Saint Cyprien (v. 200-258), évêque de Carthage et martyr
Les Bienfaits de la patience, 13.16 ; SC 291 (trad. cf SC, p. 213s)

« Comme des brebis au milieu des loups »

Salutaire est le précepte de Notre Seigneur et Maître : « Celui qui aura persévéré jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. » Il dit encore : « Si vous demeurez dans ma parole, vous serez mes vrais disciples, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous délivrera » (Jn 8,31). Il faut supporter et persévérer, frères bien aimés. Ainsi, admis à l'espérance de la vérité et de la liberté, nous pourrons parvenir à cette vérité et à cette liberté, car si nous sommes chrétiens, c'est l'œuvre de la foi et de l'espérance. Mais pour que l'espérance et la foi puissent porter leur fruit, la patience est nécessaire...

Qu'on ne travaille donc pas dans l'impatience, qu'on ne se laisse pas abattre sur le chemin du Royaume, distrait et vaincu par les tentations. Ne pas jurer, ne pas maudire, ne pas réclamer ce qui nous est enlevé par la force, tendre l'autre joue, pardonner aux frères tous leurs torts, aimer ses ennemis et prier pour ceux qui nous persécutent : comment arriver à faire tout cela si l'on n'est pas ferme dans la patience et la tolérance ? C'est ce que nous voyons chez Étienne... Il ne demande pas la vengeance, mais le pardon pour ses meurtriers : « Seigneur, ne leur impute pas leur péché ! » (Ac 7,59) Ainsi le premier martyr du Christ...n'était pas seulement le prédicateur de la passion du Seigneur, mais aussi l'imitateur de son extrême douceur. Quand notre cœur est habité par la patience, il ne peut pas y avoir place pour la colère, la discorde et la rivalité. La patience du Christ chasse tout cela pour construire dans ce cœur une demeure pacifique où se plaît à habiter le Dieu de paix.

In English

Scripture: Matthew 10:16-23

16 "Behold, I send you out as sheep in the midst of wolves; so be wise as serpents and innocent as doves. 17 Beware of men; for they will deliver you up to councils, and flog you in their synagogues, 18 and you will be dragged before governors and kings for my sake, to bear testimony before them and the Gentiles. 19 When they deliver you up, do not be anxious how you are to speak or what you are to say; for what you are to say will be given to you in that hour; 20 for it is not you who speak, but the Spirit of your Father speaking through you. 21 Brother will deliver up brother to death, and the father his child, and children will rise against parents and have them put to death; 22 and you will be hated by all for my name's sake. But he who endures to the end will be saved. 23 When they persecute you in one town, flee to the next; for truly, I say to you, you will not have gone through all the towns of Israel, before the Son of man comes.

Commentary of the day


Saint Cyprian (c.200-258), Bishop of Carthage and martyr
The benefits of patience, 13.16

“Like sheep among wolves”

Our Lord and Master’s precept is salutary: “Whoever holds out till the end will be saved.” He also said: “If you live according to my teaching, you are truly my disciples; then you will know the truth, and the truth will set you free.” (Jn 8:31) We must endure and persevere, beloved brothers. Thus, admitted to the hope of truth and of freedom, we will be able to reach that truth and that freedom, for if we are Christians, it is the work of faith and hope. But if hope and faith are to bear fruit, patience is necessary…

So let us not work impatiently, let us not allow ourselves to be felled on the Kingdom’s path, distracted and overcome by temptations. Not swearing, not cursing, not demanding back what has been taken away from us by force, turning the other cheek, forgiving our brothers all their wrongdoings, loving our enemies and praying for those who persecute us – how can we manage to do all that if we are not firm in patience and tolerance? That is what we see in Stephen… He did not ask for revenge, but that his murderers be forgiven: “Lord, do not hold this sin against them.” (Acts 7:59) Thus, Christ’s first martyr… not only preached the Lord’s passion, but he also imitated his extreme gentleness. When patience dwells in our heart, there cannot be any room in it for anger, discord and rivalry. Christ’s patience chases all that out so as to build a peaceful dwelling place in our heart, where the God of peace is pleased to live.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article