Le 12 Juillet

Publié le 11 Juillet 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 11,20-24.


En ce temps-là, Jésus se mit à faire des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties :
« Malheureuse es-tu, Corazine ! Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, ces villes, autrefois, se seraient converties sous le sac et la cendre.
Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous.
Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au ciel ? Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, cette ville serait encore là aujourd’hui.
Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi. »

Le message

Le Nouveau Testament nous aide à découvrir le Dieu de miséricordieux et en Jésus ce visage de Dieu rayonne sans arrêt. Pourtant Jésus nous mis en garde que ce Dieu de miséricorde est aussi un Dieu de justice. Si nous nous ne convertissons pas, nous invitons la colère de Dieu.

En vérité si nous regardons les lectures du jour dans sa totalité nous comprendrons que l'évangile du jour ne provoque pas la peur mais plutôt il nous démontre la grande tristesse de Dieu et son découragement devant notre cœur qui est lent à croire et refuse à reconnaître l’œuvre de Dieu. Dieu veut que nous soyons heureuse et que sa joie demeure en nous. Le chemin de la joie commence avec la réconciliation et conversion.

Ne mettons pas Dieu dans l’épreuve, car il est miséricordieux et lent à la colère.

Commentaire du jour


Saint Jérôme (347-420), prêtre, traducteur de la Bible, docteur de l'Église
Commentaire de Joël 2, 12-14 ; PL 25, 967 (trad. bréviaire 21e vendr. rev. ; cf Orval)

« Revenez à moi »

« Revenez à moi de tout votre cœur », exprimez votre conversion « par le jeûne, les larmes et les signes de deuil ». Si vous jeûnez maintenant, plus tard vous serez rassasiés ; si vous pleurez maintenant, plus tard vous rirez ; si vous prenez maintenant le deuil, plus tard vous serez consolés... Je vous demande « de ne plus déchirer vos vêtements, mais vos cœurs », comme des outres qui, si elles ne sont pas déchirées, éclatent d'elles-mêmes.

Lorsque vous aurez fait cela, revenez au Seigneur votre Dieu, dont vos péchés vous avaient éloignés. Ne désespérez pas du pardon, quelle que soit l'énormité de vos fautes, car sa grande miséricorde effacera de grands péchés. En effet, « le Seigneur est bon et miséricordieux » ; il préfère la conversion des pécheurs à leur mort. Il est « patient et riche de miséricorde » ; il n'imite pas l'impatience des hommes mais attend longuement notre repentir.

In English

Scripture: Matthew 11:20-24

20 Then he began to upbraid the cities where most of his mighty works had been done, because they did not repent. 21 "Woe to you, Chorazin! woe to you, Bethsaida! for if the mighty works done in you had been done in Tyre and Sidon, they would have repented long ago in sackcloth and ashes. 22 But I tell you, it shall be more tolerable on the day of judgment for Tyre and Sidon than for you. 23 And you, Capernaum, will you be exalted to heaven? You shall be brought down to Hades. For if the mighty works done in you had been done in Sodom, it would have remained until this day. 24 But I tell you that it shall be more tolerable on the day of judgment for the land of Sodom than for you."

The message

Though today’s gospel may be frightening with the message of destruction, the first reading and the psalm help us to understand the gospel message in a different way. Looking all the reading together we can easily understand the deepest sadness of Jesus about these communities which haven’t profited from His miracles which lead them towards the loving Father.

In utter disappointment Jesus is warning each and every one of us about our refusal to believe in Him in spite of numerous opportunities given to us. However, we need not get panicked and worried, because He is a loving and merciful Father, that if we get reconciled with God and amend our ways, He will forgive us and purify us. Jesus hasn’t come to judge us, rather to save us. All that He desires is that we get converted and live our life in God, thus in true peace and joy. He wants us to be always happy.

Commentary of the day


Saint Jerome (347-420), priest, translator of the Bible, Doctor of the Church
Commentary on the book of Joël 2, 12-14 ; PL 25, 967 (trans. breviary, 21st Friday. rev.)

“Return to me”

“Return to me with all your heart” and prove that your repentance is genuine “by fasting and weeping and lamentation”. Fast now and you will feast hereafter; weep now and you will laugh hereafter. Present mourning brings future joy… Well, I say it is not your garments you must rend but your sinful hearts which, like the wine-skin, will burst unless you tear them.

When you have done this you can return to the Lord your God from whom you have been estranged by your former sins. Do not allow the greatness of your sin make you despair of his pardon. The greater the sin, the more striking is the power of God's mercy. “The Lord is gracious and merciful”, preferring the repentance of the sinner to his death, “slow to anger and abounding in steadfast love”, not being impatient, as we are, but waiting a whole lifetime for our return to him.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article