Le 6 Juin

Publié le 5 Juin 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 5,1-12.


En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

Commentaire du jour


Isaac de l'Étoile (?-v. 1171), moine cistercien
Sermon 1, pour la Toussaint (trad. cf SC 130, p.93s)

« Heureux les pauvres de cœur »

Tous les hommes sans exception désirent le bonheur, la béatitude. Mais ils ont sur elle des idées différentes : pour l'un, elle est dans la volupté des sens et la douceur de la vie ; pour un autre, dans la vertu ; pour un autre, dans la connaissance de la vérité. C'est pourquoi celui qui enseigne tous les hommes...commence par redresser ceux qui s'égarent, dirige ceux qui sont sur la route, et accueille ceux qui frappent à la porte... Celui donc qui est « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14,6) redresse, dirige, accueille, et il commence par cette parole : « Heureux les pauvres en esprit ».

La fausse sagesse de ce monde, qui est vraiment folie (1Co 3,19), se prononce sans comprendre ce qu'elle affirme ; elle déclare bienheureuse « la race étrangère, dont la main droite est remplie d'injustice, dont la bouche profère le mensonge » parce que « leurs greniers sont pleins et débordants, leurs brebis fécondes et leurs vaches grasses » (Ps 143,7-13). Mais toutes leurs richesses sont incertaines, leur paix n'est pas la paix (Jr 6,14), leur joie est stupide. Au contraire, la Sagesse de Dieu, le Fils par nature, la main droite du Père, la bouche qui dit la vérité, proclame bienheureux les pauvres, destinés à être rois, rois du Royaume éternel. Il semble dire : « Vous cherchez la béatitude, mais elle n'est pas où vous cherchez ; vous courez, mais hors du chemin. Voici le chemin qui conduit au bonheur : la pauvreté volontaire à cause de moi, tel est le chemin. Le Royaume des cieux en moi, voilà la béatitude. Vous courez beaucoup mais mal ; plus vous allez vite, plus vous vous éloignez du terme... »

Ne craignons pas, frères. Nous sommes pauvres ; écoutons le Pauvre recommander aux pauvres la pauvreté. Nous pouvons croire en son expérience. Pauvre il est né, pauvre il a vécu, pauvre il est mort. Il n'a pas voulu s'enrichir ; oui, il a accepté de mourir. Croyons donc la Vérité qui nous indique le chemin vers la vie. Il est ardu, mais il est court ; la béatitude, elle, est éternelle. Le chemin est étroit, mais il mène à la vie (Mt 7,14).

In English

Scripture: Matthew 5:1-12a

1 Seeing the crowds, he went up on the mountain, and when he sat down his disciples came to him. 2 And he opened his mouth and taught them, saying: 3 "Blessed are the poor in spirit, for theirs is the kingdom of heaven. 4 "Blessed are those who mourn, for they shall be comforted. 5 "Blessed are the meek, for they shall inherit the earth. 6 "Blessed are those who hunger and thirst for righteousness, for they shall be satisfied. 7 "Blessed are the merciful, for they shall obtain mercy. 8 "Blessed are the pure in heart, for they shall see God. 9 "Blessed are the peacemakers, for they shall be called sons of God. 10 "Blessed are those who are persecuted for righteousness' sake, for theirs is the kingdom of heaven. 11 "Blessed are you when men revile you and persecute you and utter all kinds of evil against you falsely on my account. 12 Rejoice and be glad, for your reward is great in heaven

Commentary of the day


Isaac of Stella (?-c.1171), Cistercian monk
Sermon 1 for All Saints (cf. SC 130, p.93f.)

"Blessed are the poor in spirit"

Everyone, without exception, wants happiness, blessedness. However they all have different ideas about it: one thinks it lies in the delight of the senses and an easy life; another, in virtue; another, in knowledge of the truth. Hence he who teaches us all... begins by correcting those who stray, guiding those who are on the way, and welcoming those who are knocking at the door... So he who is “the Way, the Truth and the Life” (Jn 14,6) both corrects and guides and welcomes, and he begins with these words: “Blessed are the poor in spirit”.

The false wisdom of this world, which is really foolishness (1Cor 3,19), gives its opinions without understanding what it is saying. It pronounces blessed “aliens, whose mouths swear false promises while their right hands are filled with perjury” because “their garners are full, affording every kind of store, their sheep increase to myriads, their oxen are fat,” (cf. Ps 144[143]. 7-13). Yet all their wealth is unstable and their peace is no peace (Jer 6,14), their satisfaction is unthinking. To the contrary, the Wisdom of God, Son by nature, the Father's right hand, mouth that speaks the truth, declares that it is the poor who are blessed, destined to become kings, kings of the eternal Kingdom. It is as if he said: “You are searching for blessedness but it is not to be found where you are looking for it; you run, but off the track. This is the way that leads to happiness: voluntary poverty for my sake, such is the way. The Kingdom of heaven in me: this is blessedness. You are running hard but running badly; the faster you go, the farther you distance yourself from the goal...”

Don't let us be afraid, my brothers. We are poor; let us listen to the Poor One recommend poverty to the poor. We can put our faith in his experience. Born poor, he lived poor and died poor. He had no wish to enrich himself; yes, he accepted to die. So let us believe in the Truth who shows us the way to life. It is hard but short, whereas blessedness is eternal. The road is constricted but it leads to life (Mt 7,14).

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article