Le 17 Mai

Publié le 16 Mai 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Marc 9,30-37.


En ce temps-là, Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu’on le sache,
car il enseignait ses disciples en leur disant : « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. »
Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l’interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? »
Ils se taisaient, car, en chemin, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand.
S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. »
Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa, et leur dit :
« Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé. »

Commentaire du jour


Aphraate (?-v. 345), moine et évêque près de Mossoul
Les Exposés, n° 6 (trad. SC 349, p. 388)

Suivre le dernier de tous et le serviteur de tous

Mon ami, prenons la ressemblance de celui qui nous donne la vie. Alors qu'il était riche, il s'est appauvri lui-même. Alors qu'il était haut-placé, il a abaissé sa grandeur. Alors qu'il habitait les hauteurs, il n'a pas eu de lieu où s'appuyer la tête. Alors qu'il doit venir sur les nuées, il est monté sur un ânon pour entrer à Jérusalem. Alors qu'il est Dieu et fils de Dieu, il a porté la ressemblance de serviteur.

Lui qui est le repos de toutes les peines, il a été fatigué de la peine du chemin. Lui qui est la source qui étanche la soif, il a eu soif et il a demandé de l'eau à boire. Lui qui est la satiété qui rassasie notre faim, il a eu faim quand il jeûnait au désert pour être tenté. Lui qui est le veilleur qui ne dort pas, il s'est endormi et s'est couché dans la barque au milieu de la mer. Lui qui est servi dans la tente de son Père, il s'est laissé servir des mains des hommes. Lui qui est le médecin de tous les hommes malades, ses mains ont été percées par des clous. Lui dont la bouche énonçait de bonnes choses, on lui a donné du fiel à boire. Lui qui n'avait fait de mal ni nui à personne, il a été frappé de coups et il a supporté l'outrage. Lui qui fait vivre tous les morts, il s'est livré lui-même à la mort de la croix.

Notre Vivificateur lui-même a fait preuve de tout cet abaissement ; abaissons-nous nous-mêmes, mes amis.

(références bibliques : 2Co 8,9 ; Ph 2,6-8 ; Mt 8,20 ; Dn 7,13 ; Mt 26,64 ; Jn 12,14-15 ; Ph 2,7 ; Jn 4,6 ; Jn 6,7 ; Mt 4,2 ; Ps 121,4 ; Mt 8,24 ; Ps 49,4 ; Ps 69,22 ; Mt 27,34)

In English

Scripture: Mark 9:30-37

30 They went on from there and passed through Galilee. And he would not have any one know it; 31 for he was teaching his disciples, saying to them, "The Son of man will be delivered into the hands of men, and they will kill him; and when he is killed, after three days he will rise." 32 But they did not understand the saying, and they were afraid to ask him. 33 And they came to Capernaum; and when he was in the house he asked them, "What were you discussing on the way?" 34 But they were silent; for on the way they had discussed with one another who was the greatest. 35 And he sat down and called the twelve; and he said to them, "If any one would be first, he must be last of all and servant of all." 36 And he took a child, and put him in the midst of them; and taking him in his arms, he said to them, 37 "Whoever receives one such child in my name receives me; and whoever receives me, receives not me but him who sent me."

Commentary of the day


Aphrahat (?-c.345), monk and Bishop near Mosul
Demonstrations, no.6 (SC 349)

Follow him who is the last of all and servant of all

My friend, let us take on the likeness of him who gives us life. Although he was rich, he made himself poor. Although he was exalted, he humbled his greatness. Although he dwelt in the heights, he had nowhere to lay his head. Although he is to come on the clouds, he mounted an ass to enter Jerusalem. Although he is God and Son of God, he bears the likeness of a slave.

He who is rest for every effort has been worn out by the difficulty of the way. He who is the spring that quenches thirst was thirsty and asked for water to drink. He who is the repletion that satisfies our hunger was hungry when he fasted in the desert to be tempted. He who is the unsleeping watchman fell asleep and lay down in the boat in the middle of the sea. He who is served in his Father’s tent allowed himself to be served at the hands of men. He who is the doctor of all the sick had his hands pierced by nails. He whose mouth spoke prudence was given gall to drink. He who did no wrong nor harmed anyone has been struck with blows and bore insult. He who gives life to all the dead surrendered himself to the death of the cross.

Our Lifegiver himself has given proof of all this humility; let us humble ourselves, my friends.

(Biblical references: 2Cor 8,9 ; Ph 2,6-8 ; Mt 8,20 ; Dn 7,13 ; Mt 26,64 ; Jn 12,14-15 ; Ph 2,7 ; Jn 4,6 ; Jn 6,7 ; Mt 4,2 ; Ps 121,4 ; Mt 8,24 ; Ps 49,4 ; Ps 69,22 ; Mt 27,34)

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article