Le 18 Avril

Publié le 17 Avril 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Jean 10,1-10.


En ce temps-là, Jésus déclara : « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit.
Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis.
Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir.
Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix.
Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. »
Jésus employa cette image pour s’adresser à eux, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait.
C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis.
Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés.
Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage.
Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

Commentaire du jour


Saint Clément d'Alexandrie (150-v. 215), théologien
Le Pédagogue, 9,83s ; (trad. SC 70, p. 258 ; cf Delhougne, p.63)

« Je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu'ils l'aient en abondance »

Malades, nous avons besoin du Sauveur ; égarés, de celui qui nous conduira ; assoiffés, de la source d'eau vive ; morts, nous avons besoin de la vie ; brebis, du berger ; enfants, de l'éducateur ; et toute l'humanité a besoin de Jésus...

Si vous le voulez, nous pouvons comprendre la suprême sagesse du très saint pasteur et éducateur, qui est le Tout-Puissant et le Verbe du Père, lorsqu'il se sert d'une allégorie et se dit le pasteur des brebis ; mais il est aussi l'éducateur des tout-petits. C'est ainsi qu'il s'adresse longuement aux anciens, par l'intermédiaire d'Ezéchiel, et qu'il leur donne l'exemple de sa sollicitude : « Je soignerai celui qui est boiteux, et je guérirai celui qui est accablé ; je ramènerai celui qui s'est égaré, et je les ferai paître sur ma montagne sainte » (Ez 34,16). Oui, maître, conduis-nous vers les gras pâturages de ta justice. Oui, toi notre éducateur, sois notre pasteur jusqu'à ta montagne sainte, jusqu'à l'Eglise qui s'élève au-dessus des nuages, qui touche aux cieux. « Et je serai leur pasteur, dit-il, et je serai près d'eux » (Ez 34,12). Il veut sauver ma chair en la revêtant de la tunique d'incorruptibilité... « Ils m'appelleront, dit-il, et je dirai : Me voici » (Is 58,9)...

Tel est notre éducateur ; il est bon avec justice. « Je ne suis pas venu pour être servi, dit-il, mais pour servir » (Mt 20,28). C'est pourquoi, dans l'Évangile, on nous le montre fatigué (Jn 4,5), lui qui se fatigue pour nous, et qui promet de « donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mt 20,28). Il affirme que seul le bon pasteur agit ainsi. Quel donateur magnifique, qui donne pour nous ce qu'il a de plus grand : sa vie ! Quel bienfaiteur, l'ami des hommes, qui a voulu être leur frère plutôt que leur Seigneur ! Et il a poussé la bonté jusqu'à mourir pour nous.

In English

Scripture: John 10:1-10

1"Truly, truly, I say to you, he who does not enter the sheepfold by the door but climbs in by another way, that man is a thief and a robber; 2 but he who enters by the door is the shepherd of the sheep. 3 To him the gatekeeper opens; the sheep hear his voice, and he calls his own sheep by name and leads them out. 4 When he has brought out all his own, he goes before them, and the sheep follow him, for they know his voice. 5 A stranger they will not follow, but they will flee from him, for they do not know the voice of strangers." 6 This figure Jesus used with them, but they did not understand what he was saying to them. 7 So Jesus again said to them, "Truly, truly, I say to you, I am the door of the sheep. 8 All who came before me are thieves and robbers; but the sheep did not heed them. 9 I am the door; if any one enters by me, he will be saved, and will go in and out and find pasture. 10 The thief comes only to steal and kill and destroy; I came that they may have life, and have it abundantly.

Commentary of the day


Saint Clement of Alexandria (150- c.215), theologian
The Instructor, 9,83 f.

“I came so that they might have life and have it more abundantly”

Sick, we truly stand in need of the Saviour; having wandered, of one to guide us; thirsty, of the fountain of life; dead, we need life; sheep, we need a shepherd; we who are children need a tutor, while all of humanity stands in need of Jesus...

You may learn, if you will, the crowning wisdom of the all-holy shepherd and tutor, who is all-mighty and the Word of the Father, when he presents himself using the image of the Shepherd of the sheep. He is also the tutor of little children. He says therefore through Ezekiel, in his discourse to our forefathers, setting before them a description of his solicitude: "The lame I will bind up, and those who are sick I will heal, and those that have wandered I will bring back; and I will feed them in the pastures on my holy mountain." (Ez 34:16).... Master, lead us to your own pastures of righteousness; you who are our tutor, feed us in the pastures on your holy mountain, the Church, which towers aloft above the clouds, which touches heaven. "And I will be their Shepherd and remain among them” he says, (Ez 34:12)... He wishes to save my flesh by enveloping it in the robe of immortality... "They shall call me," he says, "and I will say, here I am." (Is 58:9)...

Such is our tutor, good and righteous. He says, " I did not come to be served but to serve " (Mt 20:28). That is why he is shown in the Gospel to be "wearied," (Jn 4:5) because he toils for us, and promises "to give his life as a ransom for many." (Mt 20:28) And he says that only the good shepherd acts in this way. Generous, therefore, is he who gives for us the greatest of all gifts, his own life; generous, and loving; when he might have been Lord, he wished to be our brother; and so good was he that he died for us.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article