Le 24 Février

Publié le 23 Février 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 20,17-28.


En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit :
« Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort
et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »
Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande.
Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »
Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. »
Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »
Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères.
Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ;
et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave.
Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Commentaire du jour


Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Les Discours sur les psaumes, Ps 126

« Qui s'élève sera abaissé ; qui s'abaisse sera élevé » (Lc 18,14)

« C'est en vain que vous vous levez avant le jour » dit un psaume (126,2)... Tels étaient les fils de Zébédée qui, avant d'avoir subi l'humiliation en conformité avec la Passion du Seigneur, s'étaient déjà choisi leur place, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche. Ils voulaient « se lever avant la Lumière »... Pierre aussi s'était levé avant la Lumière, lorsqu'il donnait au Seigneur le conseil de ne pas souffrir pour nous. En effet, le Seigneur avait parlé de sa Passion qui devait nous sauver et de ses humiliations, et Pierre, qui peu auparavant avait confessé que Jésus est le Fils de Dieu, a été saisi d'effroi à l'idée de sa mort et lui a dit : « Dieu t'en garde, Seigneur ! Epargne-toi toi-même. Non, cela ne t'arrivera pas ! » (cf Mt 16,22) Il voulait se lever devant la Lumière, donner conseil à la Lumière. Mais que fait le Seigneur ? Il l'a fait se lever après la Lumière en lui disant : « Passe derrière moi »... « Passe derrière moi pour que je marche devant toi et que tu me suives. Passe par la route que je prends, au lieu de vouloir me montrer la route où toi tu veux marcher »...

Pourquoi donc, fils de Zébédée, voulez-vous vous lever avant le Jour ? Voilà la question qu'il faut leur poser ; ils n'en seront pas irrités, car ces choses sont écrites à leur sujet afin que nous autres nous sachions nous préserver de l'orgueil où ils sont tombés. Pourquoi vouloir se lever avant le Jour ? C'est en vain. Vous voulez vous élever avant d'être abaissé ? Votre Seigneur lui-même, lui qui est votre lumière, s'est abaissé pour être élevé. Ecoutez ce que dit Paul : « Lui qui était dans la condition de Dieu, il n'a pas jugé bon de revendiquer son droit d'être traité à l'égal de Dieu, mais il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes..., il s'est abaissé en devenant obéissant jusqu'à mourir, et à mourir sur une croix. C'est pourquoi Dieu l'a exalté » (Ph 2,6s).

In English

Gospel Reading: Matthew 20:17-28

17 And as Jesus was going up to Jerusalem, he took the twelve disciples aside, and on the way he said to them, 18 "Behold, we are going up to Jerusalem; and the Son of man will be delivered to the chief priests and scribes, and they will condemn him to death, 19 and deliver him to the Gentiles to be mocked and scourged and crucified, and he will be raised on the third day." 20 Then the mother of the sons of Zebedee came up to him, with her sons, and kneeling before him she asked him for something. 21 And he said to her, "What do you want?" She said to him, "Command that these two sons of mine may sit, one at your right hand and one at your left, in your kingdom." 22 But Jesus answered, "You do not know what you are asking. Are you able to drink the cup that I am to drink?" They said to him, "We are able." 23 He said to them, "You will drink my cup, but to sit at my right hand and at my left is not mine to grant, but it is for those for whom it has been prepared by my Father." 24 And when the ten heard it, they were indignant at the two brothers. 25 But Jesus called them to him and said, "You know that the rulers of the Gentiles lord it over them, and their great men exercise authority over them. 26 It shall not be so among you; but whoever would be great among you must be your servant, 27 and whoever would be first among you must be your slave; 28 even as the Son of man came not to be served but to serve, and to give his life as a ransom for many."

Commentary of the day


Saint Augustine (354-430), Bishop of Hippo (North Africa) and Doctor of the Church
Exposition of the Psalms, Ps 126[127]

"Everyone who exalts himself will be humbled, and the one who humbles himself will be exalted" (Lk 18,14)

“It is vain for you to rise early” says one of the Psalms (126[127],2)... Such were the sons of Zebedee who had already selected a position for themselves, one at his right, one at his left, before they had undergone humiliation in imitation of the Lord's Passion. They wanted to “rise before the Light”... Peter rose before the Light, too, when he advised the Lord not to suffer for us. The Lord, in fact, had spoken of his saving Passion and humiliation, and Peter, who only a short while before, had confessed that Jesus was the Son of God, was seized with dismay at the thought of his death and said to him: “God forbid, Lord! Save yourself. No, that will never happen to you!” (cf. Mt 16,22). He wanted to rise before the Light, give advice to the Light. But what did the Lord do? He made him rise after the Light by saying to him: “Get behind me”... “Get behind me so that I can walk before you and you can follow. Take the road that I am taking instead of wanting to show me the road on which you yourself want to walk”...

Why, then, sons of Zebedee, do you want to rise before the Day? That is the question we need to ask them. They won't be annoyed since these things were written about them so that we, too, might know how to keep ourselves from the pride they fell into. Why want to rise before the Day? It is in vain. Do you want to rise before being humbled? Your Lord himself, he who is your light, was humbled so as to be raised. Hear what Paul says: “Though he was in the form of God, he did not regard equality with God something to be grasped. Rather, he emptied himself, taking the form of a slave. Coming in human likeness..., he humbled himself, becoming obedient to death, even death on a cross. Because of this God greatly exalted him” (Phil 2,6f.).

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article