Le 18 Février

Publié le 17 Février 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Matthieu 7,7-12.


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore : lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent, quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent !
« Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.

Commentaire du jour


Homélie anonyme du 4e siècle
attribuée à tort à saint Jean Chrysostome (trad. SC 146, p. 67s rev)

« Demandez, vous obtiendrez...; frappez, la porte vous sera ouverte »

« Prête l'oreille à mes paroles, Seigneur ! » (Ps 5,2) Tu es venu non seulement prendre en pitié ton peuple Israël, mais sauver toutes les nations..., non seulement restaurer une partie de la terre, mais renouveler le monde entier. Donc « Prête l'oreille à mes paroles, Seigneur ! »... Ne rejette pas ma supplication comme indigne ; ne repousse pas ma prière. Je ne demande pas l'or ou les richesses... C'est en désirant l'amour et le respect pour toi que je crie sans cesse : « Prête l'oreille à mes paroles, Seigneur !

Israël a joui de tes biens ; moi aussi je ferai l'expérience de tes bienfaits. Tu l'as conduit hors d'Egypte ; retire-moi de l'erreur. Tu l'as racheté au Pharaon ; délivre-moi de l'auteur du mal. Tu l'as conduit à travers la Mer Rouge ; conduis-moi à travers l'eau du baptême. Tu l'as guidé par la colonne de feu ; éclaire-moi par ton Esprit Saint. Israël a mangé le pain des anges au désert ; donne-moi ton Corps très saint. Il a bu l'eau du rocher ; désaltère-moi du Sang de ton côté. Israël a reçu les tables de ta Loi ; grave ton Evangile en mon cœur...

« Prête l'oreille à mes paroles, Seigneur ! Comprends mon cri. » Grâce à ce cri Moïse a eu la création comme alliée pour ton peuple [à la Mer Rouge] ; grâce à cette clameur Josué a freiné la course du soleil (Jos 10,12) ; grâce à ce cri Élie a rendu stériles les nuées du ciel (1R 17,1) ; c'est grâce à cette plainte qu'Anne a mis au monde un enfant, contre tout espoir (1S 1,10s). « Seigneur, comprends donc mon cri ! »

Je proclame la puissance absolue du Père et la médiation du Fils, son envoi dans le monde et son obéissance. Le Père siège éternellement, et toi tu as « incliné les cieux et tu es descendu » (Ps 28,10 ;17,10)... Dans le Jourdain tu as reçu son témoignage. En appelant Lazare hors du tombeau, tu as rendu grâces à ton Père... ; en multipliant les pains au désert, tu as levé les yeux vers le ciel et as dit la bénédiction. Quand tu as été suspendu à la croix, c'est lui qui a reçu ton esprit ; quand tu as été déposé dans le tombeau, c'est lui qui t'a ressuscité le troisième jour. C'est tout cela que je crie dans ma prière ; c'est cela que je proclame à travers les âges.

In English

Scripture: Matthew 7:7-12

7 "Ask, and it will be given you; seek, and you will find; knock, and it will be opened to you. 8 For every one who asks receives, and he who seeks finds, and to him who knocks it will be opened. 9 Or what man of you, if his son asks him for bread, will give him a stone? 10 Or if he asks for a fish, will give him a serpent? 11 If you then, who are evil, know how to give good gifts to your children, how much more will your Father who is in heaven give good things to those who ask him! 12 So whatever you wish that men would do to you, do so to them; for this is the law and the prophets.

Commentary of the day


An anonymous 4th century homily (wrongly attributed to St. John Chrysostom)

“Ask, and you will receive… Knock, and it will be opened to you.”



“Hearken to my words, O Lord.” (Ps 5:2) You came not only to have mercy on your people Israel, but to save all the nations…, not only to restore a part of the earth, but to renew the whole world. Therefore, “hearken to my words, O Lord.”… Do not reject my supplication as being unworthy; do not dismiss my prayer. I am not asking for gold or riches… It is with the desire for love and respect that I constantly cry out: “Hearken to my words, O Lord.”

Israel enjoys your goods; I also want to experience your kindness. You led Israel out of Egypt; pull me out of error. You redeemed Israel from Pharaoh; deliver me from the author of evil. You led Israel through the Red Sea; lead me through the water of baptism. You guided Israel by means of the pillar of fire; enlighten me by means of your Holy Spirit. Israel ate the bread of angels in the desert; give me your most holy Body. Israel drank water from the rock; quench my thirst with the Blood from your side. Israel received the tables of your Law; inscribe your Gospel in my heart…

“Hearken to my words, O Lord, attend to my sighing.” Thanks to this sighing, Moses had creation as your people’s ally [at the Red Sea]. Thanks to this clamor, Joshua stopped the sun’s course (Josh 10:12). Thanks to this cry, Elijah made the clouds of heaven sterile (1 Kings 17:1). Thanks to this moaning, against all hope, Hannah gave birth to a child (1 Sam 1:10f.). “So Lord, attend to my sighing.”

I proclaim the Father’s absolute power and the Son’s mediation, his being sent into the world and his obedience. The Father is eternally enthroned and you “inclined the heavens and came down.” (Ps 29:10; 18:10)… You received his testimony in the Jordan. In calling Lazarus to come out of the tomb, you gave thanks to your Father… In multiplying the loaves in the desert, you raised your eyes to heaven and you said the blessing. When you were hanged on the cross, it was he who received your spirit. When you were laid in the tomb, it was he who raised you on the third day. All of that is what I cry out in my prayer; that is what I proclaim throughout the ages.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article