Nouvel An / New Year

Publié le 1 Janvier 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 2,16-21.


En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire.
Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant.
Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers.
Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur.
Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.
Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

Commentaire du jour


Saint Jean XXIII (1881-1963), pape
Discorsi II, p. 53

Marie, étoile du matin, porte du ciel

L'Immaculée annonce l'aube du jour éternel et nous soutient et nous guide tout au long du chemin qui nous en sépare encore. Pour cette raison l'hymne liturgique « Salut, étoile du matin » est une douce invocation : « Fais en sorte que, croyant en Jésus avec toi, avec toi nous puissions en jouir ». C'est à cette fin, couronnement d'une vie de grâce, que doivent tendre les battements de notre cœur et les efforts les plus généreux de notre fidélité de chrétiens. Prenons courage, enfants, nous ne serons pas toujours dans le trouble. Marie, « tu es notre force » !

Ô Marie, image radieuse de grâce et de pureté, en paraissant tu as dissipé les ténèbres de la nuit et nous as élevés aux splendeurs du ciel : sois propice à tes enfants. Prépare nos pensées à la venue du Soleil de justice (Ml 3,20) que tu as donné au monde. Porte du ciel, fais que nos cœurs aspirent au paradis. Miroir de justice, conserve en nous l'amour de la grâce divine, afin que dans l'humilité et la joie, nous accomplissions notre vocation chrétienne ; que nous puissions jouir toujours de l'amitié du Seigneur et recevoir tes consolations maternelles.

In English

Scripture: Luke 2:16-21

16 And they went with haste, and found Mary and Joseph, and the babe lying in a manger. 17 And when they saw it they made known the saying which had been told them concerning this child; 18 and all who heard it wondered at what the shepherds told them. 19 But Mary kept all these things, pondering them in her heart. 20 And the shepherds returned, glorifying and praising God for all they had heard and seen, as it had been told them. 21 And at the end of eight days, when he was circumcised, he was called Jesus, the name given by the angel before he was conceived in the womb.

Commentary of the day


Saint John XXIII (1881-1963), pope
Discourse of Pope John XXIII

Mary, star of morning, gate of heaven

Mary Immaculate announces the dawn of eternal day and aids and guides us all along the way that still separates us from it. For this reason the Office hymn “Hail, thou star of morning” is a sweet petition: "Act in such a way that, believing in Jesus with you, we may be glad in it with you”. This is the end, the crowning of a life of grace, towards which every heartbeat, all the most generous efforts of our fidelity as Christians, must tend. Take heart, my children, we shall not always be in trouble. O Mary, “you are our strength”! O Mary, radiant image of grace and purity, when you appeared you dispersed the shadows of night and raised us to the splendors of heaven: be favorable to your children. Prepare our thoughts for the coming of the Sun of Justice (Ml 3:20) whom you brought into the world. Gate of heaven, make our hearts long for paradise. Mirror of justice, preserve within us a love for divine grace that, in humility and joy, we may fulfil our Christian vocation. May we always enjoy friendship with our Lord and receive your motherly consolation.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article