Le 14 Janvier

Publié le 13 Janvier 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Marc 1,40-45.


En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. »
À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié.
Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt
en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.

Commentaire du jour


Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité
Lettre à ses collaboratrices du 10/04/1974

« Pris de pitié devant cet homme, Jésus étendit la main et le toucha »

Les pauvres ont soif d'eau, mais aussi de paix, de vérité et de justice. Les pauvres sont nus et ont besoin de vêtements, mais aussi de dignité humaine et de compassion pour les pécheurs. Les pauvres sont sans abri et ont besoin d'un abri fait de briques, mais aussi d'un cœur joyeux, compatissant et plein d'amour. Ils sont malades et ils ont besoin de soins médicaux, mais aussi d'une main secourable et d'un sourire accueillant.

Les exclus, ceux qui sont rejetés, ceux qui ne sont pas aimés, les prisonniers, les alcooliques, les mourants, ceux qui sont seuls et abandonnés, les marginalisés, les intouchables et les lépreux..., ceux qui sont dans le doute et la confusion, ceux qui n'ont pas été touchés par la lumière du Christ, les affamés de la parole et de la paix de Dieu, les âmes tristes et affligées..., ceux qui sont un fardeau pour la société, qui ont perdu toute espérance et foi dans la vie, qui ont oublié comment sourire et qui ne savent plus ce que c'est que de recevoir un peu de chaleur humaine, un geste d'amour et d'amitié –- tous, ils se tournent vers nous pour recevoir un réconfort. Si nous leur tournons le dos, nous tournons le dos au Christ.

In English

Scripture: Mark 1:40-45

40 And a leper came to him beseeching him, and kneeling said to him, "If you will, you can make me clean." 41 Moved with pity, he stretched out his hand and touched him, and said to him, "I will; be clean." 42 And immediately the leprosy left him, and he was made clean. 43 And he sternly charged him, and sent him away at once, 44 and said to him, "See that you say nothing to any one; but go, show yourself to the priest, and offer for your cleansing what Moses commanded, for a proof to the people." 45 But he went out and began to talk freely about it, and to spread the news, so that Jesus could no longer openly enter a town, but was out in the country; and people came to him from every quarter.

Commentary of the day


Blessed Teresa of Calcutta (1910-1997), founder of the Missionary Sisters of Charity
Letter of 10/04/1974 to her co-workers

"Moved with pity, Jesus stretched out his hand and touched him"

The poor are thirsty for water but also for peace, truth and justice. The poor are naked and need clothing, but also need human dignity and compassion for those who sin. The poor have no shelter and need shelters made of bricks, but also of a joyful heart, compassionate and full of love. They are sick and need medical attention, but also a helping hand and welcoming smile.

The outcasts, those who are rejected, the unloved, prisoners, alcoholics, the dying, those who are alone and abandoned, the marginalized, the untouchables and lepers..., those in doubt and confusion, those who have not been touched by the light of Christ, those starving for the word and peace of God, sad and afflicted souls..., those who are a burden to society, who have lost all hope and faith in life, who have forgotten how to smile and no longer know what it means to receive a little human warmth, a gesture of love and friendship – all of them, they turn to us to receive a little bit of comfort. If we turn our backs on them, we turn our backs on Christ.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article