Le 12 Janvier

Publié le 11 Janvier 2016

Évangile de Jésus Christ selon

saint Marc 1,21-28.


Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, Jésus se rendit à la synagogue, et là, il enseignait.
On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.
Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier :
« Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. »
Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. »
L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. »
Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

Le message

« Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? » La question elle-même donne la réponse. Jésus qui vit dans son Père, ne peut pas ignorer la souffrance de son peuple, le peuple que son Père tant aime. Puisque son enseignement est ancré dans l’amour divin, cet enseignement devient avec une autorité inconnue chez les hommes, une autorité divine qui s’impose dans le cœur des hommes. Personne ne peut résister cette autorité, non plus les esprits impurs, tous tombent genoux devant cette autorité.

L’évangile nous présente cet esprit mauvais avec certaine intelligence avec une autorité imposante dans cet homme, pourtant il manque amour. Si nous essayons nous ancrer dans notre Dieu qui nous aime et qui nous envoi vers son peuple, nous aussi comme Jésus, parlerons avec autorité, une autorité reçue du Seigneur et nous l’appliquerons dans l’amour. Toute autorité si elle s’ancre dans l’amour divin, il n’y aura aucune violence injuste et la paix s’installera automatiquement dans notre monde.

Si Anne, la mère du prophète Samuel puisse vivre sa vie dans la paix, malgré son humiliation, c’est parce qu’elle vivait dans l’amour de son Dieu. Elle l’avait tellement aimé, qu’elle a donné sa joie et son espérance au Seigneur dans son fils. Avons-nous le même amour et le même courage ?

In English

Scripture: Mark 1:21-28

21 And they went into Capernaum; and immediately on the Sabbath he entered the synagogue and taught. 22 And they were astonished at his teaching, for he taught them as one who had authority, and not as the scribes. 23 And immediately there was in their synagogue a man with an unclean spirit; 24 and he cried out, "What have you to do with us, Jesus of Nazareth? Have you come to destroy us? I know who you are, the Holy One of God." 25 But Jesus rebuked him, saying, "Be silent, and come out of him!" 26 And the unclean spirit, convulsing him and crying with a loud voice, came out of him. 27 And they were all amazed, so that they questioned among themselves, saying, "What is this? A new teaching! With authority he commands even the unclean spirits, and they obey him." 28 And at once his fame spread everywhere throughout all the surrounding region of Galilee.

The message

Many of us know about God and some of us know God. Today’s gospel present that this evil spirit with sufficient knowledge of God and certain authority over this poor man. What is drastically different from Jesus and this evil spirit is ‘love’. Love which is rooted in the Father. If our life too rooted in God, and in the divine love for the humanity, we too will be able to speak with the authority, an authority received from God directly and will use it with love and compassion. All that we lack is, this love rooted in God.

If we are not rooted in God and in His love, in our troubled life, like that of Anna, the mother of Prophet Samuel, we won’t be able to remain faithful to God and lead an affectionate and peaceful life. Our love for God and for the humanity will act certainly with an authority even unknown to us, because in and through us, God will act. Like Saint Paul, we will be able to glorify the Lord and say proudly, it is not me, it’s Christ who lives in me.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article