Le 30 Decembre

Publié le 29 Décembre 2015

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 2,36-40.


En ce temps-là, quand les parents de Jésus vinrent le présenter au Temple, il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage,
demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière.
Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.
Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.
L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

Commentaire du jour


Saint Cyprien (v. 200-258), évêque de Carthage et martyr
Sur le Notre Père ; PL 4, 544 (trad. Bouchet, Lectionnaire, p. 280)

« Servant Dieu jour et nuit »

Dans les Saintes Écritures, le vrai soleil et le jour véritable, c'est le Christ ; c'est pourquoi pour les chrétiens, aucune heure n'est exclue, et sans cesse et toujours il faut adorer Dieu. Puisque nous sommes dans le Christ, c'est-à-dire dans la lumière véritable, tout au long du jour, soyons en supplications et en prière. Et quand selon le cours du temps, la nuit revient après le jour, rien dans les ténèbres nocturnes ne nous empêche de prier : pour les fils de lumière (1Th 5,5), il fait jour même dans la nuit. Quand donc est-il sans la lumière, celui dont la lumière est dans le cœur ? Quand donc fait défaut le soleil, quand donc n'est-ce plus jour pour celui dont le Christ est Soleil et Jour ?



Pendant la nuit donc ne laissons pas la prière. C'est ainsi qu'Anne, la veuve, obtenait la faveur de Dieu en persévérant dans la prière et dans les veilles comme il est écrit dans l'Évangile : « Elle ne s'éloignait pas du Temple, servant jour et nuit dans les jeûnes et la prière »... Que la paresse et le laisser-aller ne nous empêchent pas de prier. Par la miséricorde de Dieu, nous avons été recréés dans l'Esprit et nous sommes renés. Imitons donc ce que nous serons. Nous devons habiter un royaume où il n'y aura plus de nuit, où brillera un jour sans déclin, veillons déjà pendant la nuit comme s'il faisait plein jour. Appelés à prier et à rendre grâces sans fin à Dieu au ciel, commençons déjà à prier sans cesse et à rendre grâces ici-bas.

In English

Scripture: Luke 2:36-40

36 And there was a prophetess, Anna, the daughter of Phan'u-el, of the tribe of Asher; she was of a great age, having lived with her husband seven years from her virginity, 37 and as a widow till she was eighty-four. She did not depart from the temple, worshiping with fasting and prayer night and day. 38 And coming up at that very hour she gave thanks to God, and spoke of him to all who were looking for the redemption of Jerusalem. 39 And when they had performed everything according to the law of the Lord, they returned into Galilee, to their own city, Nazareth. 40 And the child grew and became strong, filled with wisdom; and the favor of God was upon him.

Commentary of the day


Saint Cyprian (c.200-258), Bishop of Carthage and martyr
On the Our Father; PL 4, 544 (trans. ©Fathers of the Church, Inc., 1958)

"Serving God day and night"

If in holy Scripture Christ is the true Sun and the true Day, there is no hour when Christians should not adore God frequently and constantly, so that we who are in Christ, that is, in the true Sun and true Day, should be persevering throughout the whole day in our petitions and prayer. And when, in the course of time the revolving night returns, there can be no harm from the nocturnal shades for those who pray, because to the sons of light (1Thes 5:5) even in the night there is day. For when is he without light who has light in his heart? Or when does he not have sun and day to whom Christ is Sun and Day?

Let us, therefore, who are always in Christ who is in the light, not cease praying even in the night. In this way the widow Anna, always petitioning and watching without a break, persevered in prayer, as it is written in the Gospel: “She did not leave the temple, serving with fasting and prayer night and day.”… Let no sloth or carelessness prevent us from praying. Let us who, by God’s mercy have been recreated spiritually and reborn in the Spirit, imitate what we are destined to be. We are to inhabit a kingdom where there will be no more light, where the day will shine without setting, therefore let us be just as alert at night as in the day. Destined to pray and give thanks to God in heaven, let us not cease here also to pray and to give thanks.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article