La sainte Famille / Holy Family

Publié le 26 Décembre 2015

Évangile de Jésus Christ selon

saint Luc 2,41-52.


Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.
C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions,
et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »
Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.
Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Commentaire du jour


Saint Jean-Paul II (1920-2005), pape
Message de Noël, 25 décembre 1994 (trad. Osservatore Romano)

La Sainte Famille et nos familles

Cette année, mon message de Noël s'adresse surtout aux familles. Au terme de l'année qui leur est particulièrement consacrée, notre pensée revient au mystère de la Sainte Famille... Jésus prie le Père des cieux pour que tous soient un. Cette prière est venue sur ses lèvres la veille de sa Passion ; mais il la porte déjà en lui depuis sa naissance : « Père, fais ' qu'ils soient un comme nous sommes un ' » (Jn 17,11). À ce moment-là, ne priait-il pas aussi pour l'unité des familles humaines ?



Il est vrai qu'il priait d'abord pour l'unité de l'Église ; mais la famille, soutenue par un sacrement spécifique, est une cellule vitale de l'Église et elle est même, selon l'enseignement des Pères, une petite Église domestique. Jésus a donc prié depuis sa venue dans le monde pour que ceux qui croient en lui expriment leur communion à partir de l'unité profonde de leurs familles, une unité qui faisait d'ailleurs partie « depuis le commencement » (Mt 19,4) du dessein de Dieu pour l'amour conjugal qui est à l'origine de la famille... Lui qui a fait le « don désintéressé de lui-même » en venant dans ce monde, il a prié pour que tous les hommes, en fondant une famille, fassent pour son bien le don réciproque et désintéressé d'eux-mêmes : maris et femmes, parents et enfants, et toutes les générations qui composent la famille, chacun apportant son propre don particulier.



Famille, Sainte Famille — famille si étroitement unie au mystère que nous contemplons au jour de la naissance du Seigneur, guide par ton exemple les familles de toute la terre !... Fils de Dieu, venu parmi nous dans la chaleur d'une famille, accorde à toutes les familles de grandir dans l'amour et de contribuer au bien de toute l'humanité... Apprends-leur à renoncer pour cela à l'égoïsme, au mensonge, à la recherche effrénée du profit personnel. Aide-les à développer les ressources immenses du cœur et de l'intelligence, qui croissent quand c'est toi qui les inspires.

In English

Scripture: Luke 2:41-52

41 Now his parents went to Jerusalem every year at the feast of the Passover. 42 And when he was twelve years old, they went up according to custom; 43 and when the feast was ended, as they were returning, the boy Jesus stayed behind in Jerusalem. His parents did not know it, 44 but supposing him to be in the company they went a day's journey, and they sought him among their kinsfolk and acquaintances; 45 and when they did not find him, they returned to Jerusalem, seeking him. 46 After three days they found him in the temple, sitting among the teachers, listening to them and asking them questions; 47 and all who heard him were amazed at his understanding and his answers. 48 And when they saw him they were astonished; and his mother said to him, "Son, why have you treated us so? Behold, your father and I have been looking for you anxiously." 49 And he said to them, "How is it that you sought me? Did you not know that I must be in my Father's house?" 50 And they did not understand the saying which he spoke to them. 51 And he went down with them and came to Nazareth, and was obedient to them; and his mother kept all these things in her heart. 52 And Jesus increased in wisdom and in stature, and in favor with God and man.

Commentary of the day


Saint John-Paul II, Pope from 1978 to 2005
Christmas message, 25 December 1994 (Osservatore Romano)

The Holy Family and our families

My Christmas message this year is addressed especially to families. At the end of the year particularly dedicated to them, our thoughts return to the mystery of the Holy Family… Jesus prays to the heavenly Father that all may be one. This prayer came to his lips on the eve of his Passion, but from his birth he already bore it within him: “Father, grant that they may be one as we are one” (Jn 17,11). Was he not also praying at that very moment for the unity of human families? True, he was praying in the first place for the unity of the Church; but, sustained by a particular sacrament, the family is a vital cell of the Church and even, according to the teaching of the Fathers, a little domestic Church. Jesus, therefore, prayed from his coming into the world that those who believe in him would express their communion from the profound unity of their families, a unity which, besides, was part of God’s design “from the beginning” (Mt 19,4) with regard to the conjugal love at the family’s origin… He who made a “free gift of himself” when he came into the world prayed that all people, when they establish a family, should make a reciprocal and disinterested gift of themselves: husbands and wives, parents and children, and every generation of which the family is composed, each contributing its own proper gift. May the family, so closely united to the mystery we contemplate on the day of the Lord’s birth, guide all the families on earth with its example!... Son of God, come amongst us amidst the warmth of one family, grant that all families may grow in love and contribute to the wellbeing of all humanity… Teach them for this reason to renounce egoism, deceit, the unbridled desire for personal gain. Help them to develop the immense resources of heart and mind which grow greater when it is you who inspire them.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article