Le 26ème Dimanche/ Sunday

Publié le 27 Septembre 2015

Le 26ème Dimanche/ Sunday

Évangile de Jésus Christ selon saint

Marc 9,38-43.45.47-48.


En ce temps-là, Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ;
celui qui n’est pas contre nous est pour nous.
Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.
« Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer.
Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la. Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains, là où le feu ne s’éteint pas.
Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le. Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds.
Si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux,
là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas.

Homélie

Nous célébrons aujourd’hui le 26ème dimanche ordinaire. Le thème du jour est : l’ouverture à la bonté de Dieu. Même si Dieu nous invite à participer à sa mission, Il n’est pas conditionné par notre comportement. Il est capable de confier la même tache à deux personnes différentes en même temps. S’il nous demande de participer à sa mission, à fin que sa mission devienne là-nôtre et qu’en accomplissant sa volonté que nous découvrions sa bonté et sa générosité. Il n’y a aucune place pour la jalousie. Tous sont invités à leurs capacités à découvrir Dieu et à goûter son amour.

Il est possible comme Josué et les apôtres que nous soyons attirés par la tentation d’empêcher les œuvres des autres qui sont bonnes et justes, au nom de culte, de culture, de rite etc. Il est important en tant que chrétien que nous ne cherchions découvrir les valeurs chrétiennes dans ce monde et rendre grâce au Seigneur pour ses merveilles, sans aucune distinction ou condition.

L’évangile du jour nous invite à nous convertir et chercher le bien dans notre vie, car l’Esprit agit en toute liberté, fixe la condition d’accès au Royaume. Il nous présente quelques règles de conduite. Premièrement, la tolérance qui permet de reconnaitre l’action de Dieu même en dehors de nos communautés. La seconde, la reconnaissance que le Royaume est accordé gratuitement et la troisième, le respect des plus faibles et le renoncement personnel.

Respectons cette règle d’or de l’évangile du jour fidèlement : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous.

In English

Scripture: Mark 9:38-43, 45, 47-48

38 John said to him, "Teacher, we saw a man casting out demons in your name, and we forbade him, because he was not following us." 39 But Jesus said, "Do not forbid him; for no one who does a mighty work in my name will be able soon after to speak evil of me. 40 For he that is not against us is for us.41 For truly, I say to you, whoever gives you a cup of water to drink because you bear the name of Christ, will by no means lose his reward.

42 "Whoever causes one of these little ones who believe in me to sin, it would be better for him if a great millstone were hung round his neck and he were thrown into the sea. 43 And if your hand causes you to sin, cut it off; it is better for you to enter life maimed than with two hands to go to hell, to the unquenchable fire. 45 And if your foot causes you to sin, cut it off; it is better for you to enter life lame than with two feet to be thrown into hell. 47 And if your eye causes you to sin, pluck it out; it is better for you to enter the kingdom of God with one eye than with two eyes to be thrown into hell, 48 where their worm does not die, and the fire is not quenched.

Homily

Today we celebrate the 26th Sunday. The theme of the day is: openness to God's goodness and conversion. Although God invites us to participate in its mission, it is not conditioned by our behaviour. He is able to assign the same task to two different people at the same time, ignoring the chosen one, designated by God Himself, for such work. It may look so strange for us, but that how God works. He has chosen Mathew the sinner to announce the Good News. He has chosen Saul and called him for conversion and he became Paul.

If He asks us to participate in His mission, it is because that His mission may become ours and by fulfilling His will that we discover His kindness and generosity. There is no room for jealousy, all are invited to discover this to God and enjoy his love. It is not a exclusive mission entrusted us, but an inclusive mission, shared by all the baptised and non-baptised.

It is possible as Joshua and the apostles that we are attracted by the temptation to block the good works of others in the name of religion, culture, ritual etc. It is important as a Christian that we learn to see the Christian values in these works ​​and give thanks to the Lord for His wonders, without distinction or condition.

The Gospel of the day invites us to conversion and seek the good in our life, because the Spirit of the Lord freely set the condition which will give access to the Kingdom. This gospel presents some rules of conduct. First, the tolerance that allows to recognize the action of God even outside of our communities. Second, recognition that the Kingdom is granted free of charge and to all, and the third, respect for the weak and self-denial. Humility to accept and allow the new comers to take the prominent place in our lives.

Respect this golden rule of the Gospel of the day faithfully, "Do not stop him, for he who does a miracle in my name can not immediately afterwards speak evil of me; he who is not against us is for us.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article