Le 15 Septembre

Publié le 15 Septembre 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint

Jean 19,25-27.


Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine.
Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. »
Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

Le message

Marie qui s’est trouvée près de la Croix, se trouve aujourd’hui avec tous ceux et celles qui souffrent. Nous pouvons compter sur ses prières. Comme elle a fait jadis à Cana, elle intercèdera auprès de son Fils pour nous. Elle ne s’arrêtera jamais à supplier pour nos besoins, y compris pour un manquement du jour de fête. Elle est pleine de sa compassion et elle fera tout ce que son Fils lui demande de faire.

Malheureusement, elle se trouve encore triste car certains de ses enfants n’écoutent pas la parole de son Fils et mettent pas en pratique le commandement d’amour. Elle a besoin de nous pour répandre la terre entière avec la miséricorde de Dieu. Ses apparitions dans ce monde nous aident à comprendre l’implication de sa précipitation vers sa cousine Elizabeth. Nous ne devons pas de l’appeler, elle viendra vers nous elle-même. Saint Bonaventure nous demande, « Modelons-nous sur notre Mère et suivons-la dans son amour » Mettons-nous comme elle au service de nos frères et sœurs.

Elle n’a pas seulement enfanté le Verbe, mais elle nous a enfantés à la croix et la douleur de cet enfantement était, je crois plus douloureuse que l’autre, à cause de nos péchés. Voici ta mère, voici ton fils. Elle ne nous abandonnera jamais.

In English

Scripture: John 19:25-27 (alternate reading: Luke 7:11-17)

But standing by the cross of Jesus were his mother, and his mother's sister, Mary the wife of Clopas, and Mary Magdalene. When Jesus saw his mother, and the disciple whom he loved standing near, he said to his mother, 'Woman, behold, your son!' Then he said to the disciple, 'Behold, your mother!' And from that hour the disciple took her to his own home.

The message

What a courageous mother that she not only accompanied Jesus, but could stand there to listen to Him. A very important moment where Jesus is asking his mother to be the mother of the Church, our mother. Today the mother of sorrow is sad not because of the death of her son, rather because of some of us who refuse to listen to her son.

Jesus has given us this mother so that we may understand the love of the Father and the accompaniment of the mother, particularly in our difficult time. She will stand with us and will be a force for us to continue our march towards the perfection of holiness. This mother is still there at the foot of the Cross, to accompany us so that we may be able to carry our cross, the only way to follow Jesus.

This sorrowful mother will plead for us, whenever she realizes that we lack something important in our life, even before we address to her. All that she will ask us is, “do all that he will ask you to do.”

If we look very closely the messages communicated to us through various Marian apparitions, we will understand that she is still in hurry as she was in her visitation rushing towards the house of Elizabeth.

Today she needs us very badly to announce the Good news to all. Let us go to her and she will lead us to her Son, our Saviour and Lord. She will help us to say YES to the Lord and give us the courage to stand by the Cross.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article