Le 21 Février

Publié le 20 Février 2015

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

(Lc 5, 27-32)

En ce temps-là,
Jésus sortit et remarqua un publicain
(c’est-à-dire un collecteur d’impôts)
du nom de Lévi
assis au bureau des impôts.
Il lui dit :
« Suis-moi. »
Abandonnant tout,
l’homme se leva ; et il le suivait.
Lévi donna pour Jésus une grande réception dans sa maison ;
il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens
attablés avec eux.
Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient
en disant à ses disciples :
« Pourquoi mangez-vous et buvez-vous
avec les publicains et les pécheurs ? »
Jésus leur répondit :
« Ce ne sont pas les gens en bonne santé
qui ont besoin du médecin,
mais les malades.
Je ne suis pas venu appeler des justes
mais des pécheurs,
pour qu’ils se convertissent. »

Le message

Il est difficile de comprendre le comportement du Seigneur, si nous n’avons pas l’amour en nous. Un regard du jugement, ceux de ces Pharisiens, ne sera jamais capable de reconnaitre la présence de miséricorde.

L’appel de Mathieu et la manière donc Mathieu a agis, nous dit que Mathieu était déjà prêt à suivre le Seigneur. Mathieu a bien reconnu l’importance de cet appel, et aujourd’hui il nous invite à participer à sa joie. Si notre cœur n’est pas ouvert à accueillir la Parole de Dieu, même si Dieu se présente devant nous, nous Le rejetterons, évidement sans Le connaître, et à regretter plus tard.

Nous avons deux groupes : un groupe qui a répondu positivement à cet appel et il est en joie et l’autre qui a choisi de rester en dehors, qui pose la question en jugeant la miséricorde de Dieu. Aujourd’hui choisissons notre groupe et vivons pleinement le Carême.

In English

7 After this he went out, and saw a tax collector, named Levi, sitting at the tax office; and he said to him, "Follow me." 28 And he left everything, and rose and followed him. 29 And Levi made him a great feast in his house; and there was a large company of tax collectors and others sitting at table with them. 30 And the Pharisees and their scribes murmured against his disciples, saying, "Why do you eat and drink with tax collectors and sinners?" 31 And Jesus answered them, "Those who are well have no need of a physician, but those who are sick; 32 I have not come to call the righteous, but sinners to repentance."

The message

To understand the way Jesus is behaving, we need love and mercy. People those don’t have this love and mercy, and particularly those who judge others, will find difficult to accept this unorthodox behaviour of Jesus. The Pharisees of today’s gospel are in the same difficulty.

In life we have plenty of choices. Be open to the teachings of Jesus and keep his teaching of love as the principal rule of life, then we will become the real light to our society. We have the other choice of living an individual life, doing no good neither to ourselves nor to others, living in solitude by complaining all that are not good, and live a life in a miserable way.

I think it is better to be with Jesus and Mathew, and strangely such invitations are plenty in our life time. We ignore such invitations and look for good and great people in life. It is important to enjoy the life we have, by looking towards the great work God has done to us. Only then we can be merciful and loving like Jesus. Why not start this today?

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article