Le 16 Février

Publié le 15 Février 2015

Le 16 Février

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

(Mc 8, 11-13)

En ce temps- là,
les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec Jésus ;
pour le mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
Jésus soupira au plus profond de lui- même et dit :
« Pourquoi cette génération cherche- t-elle un signe ?
Amen, je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis il les quitta, remonta en barque,
et il partit vers l’autre rive.

Le message

Comme ces pharisiens qui souhaitent à piéger Jésus en Lui demandant un signe du ciel, nous attendons très souvent un signe extraordinaire, en oubliant à regarder les signes disponibles devant nous.

Nous devons apprendre à chercher tout ce que Dieu nous offre et Lui rendre grâce pour tout ce qu’Il nous a fait. C’est dans cette reconnaissance des biens que nous avons reçus, nous serons capables de reconnaitre les signes disponibles dans le monde. Les hommes de Dieu voient par tout et en tout la présence de Dieu. Un homme de foi voit par tout l’appel de Dieu à approfondir sa foi.

Comme Jésus qui ignore les demandes de ces pharisiens, nous devons apprendre à les ignorer.

In English

Gospel text (Mc 8,11-13):

The Pharisees came and started to argue with Jesus. Hoping to embarrass him, they asked for some heavenly sign. Then his spirit was moved. He gave a deep sigh and said, «Why do the people of this present time ask for a sign? Truly, I say to you, no sign shall be given to this people». Then he left them, got into the boat again and went to the other side of the lake.

The message

It is stupid to cry ‘I am hungry’ in the hall of banquet. This hypocrite cry will betray these people as either not hungry or they are not sincere. Very often our cry against God betrays our infidelity and utter foolishness. Jesus, who watches all, looks at us and gives us a big smile before our cry.

The gospel says that these people are not sincere in their demand. If we are people of faith, we will see in everything and everywhere the presence of God. We don’t need further signs from heaven. It is important to see in ordinary things, the extraordinary work of God. A simple simile can do miracle in our lives.

Rédigé par JOHNBOSCO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article